Mégalithe

Infos
Le site mégalithique de Stonehenge Un mégalithe est un monument constitué d’une ou plusieurs pierres de grandes dimensions répartis en cercles, érigées (ou levées) par les hommes, généralement au cours de la préhistoire, sans l’aide de mortier ou de ciment pour fixer la structure. Le nom vient des termes grecs megas (μέγας), grand et lithos (λίθος), pierre. Si le terme de mégalithe peut être utilisé pour décrire des monumen
Mégalithe

Le site mégalithique de Stonehenge Un mégalithe est un monument constitué d’une ou plusieurs pierres de grandes dimensions répartis en cercles, érigées (ou levées) par les hommes, généralement au cours de la préhistoire, sans l’aide de mortier ou de ciment pour fixer la structure. Le nom vient des termes grecs megas (μέγας), grand et lithos (λίθος), pierre. Si le terme de mégalithe peut être utilisé pour décrire des monuments érigés partout sur la planète à différentes époques, il va de soi que l'attention des chercheurs se concentre sur les monuments les plus anciens correspondant aux périodes néolithique, chalcolithique ou même l'Âge du bronze, suivant les régions. Il y eut au début du une théorie archéologique reliant la totalité de ces monuments à une seule civilisation, mais les méthodes modernes de datation l’ont réfutée.

Types de mégalithes

Le terme « mégalithe » recouvre différentes structures. Parmi les mégalithes préhistoriques, on distingue principalement :
-les menhirs, qui sont des pierres dressées plantées verticalement en terre
-les dolmens, étaient des tombeaux constitués de dalles souvent monumentales ou des allées couvertes, formées de plusieurs pierres dressées (ou orthostats) recouvertes par une ou plusieurs dalles (ou table). Ces mégalithes peuvent être solitaires ou constituer des structures plus larges, comme des alignements, des cromlechs (cercles de menhirs), des cairns, des galgals... Il existe également des monuments mégalithiques plus rares, comme le groupe de trilithes que l’on trouve à Stonehenge, arches formées par une pierre horizontale soutenue par deux pierres verticales, ou les taulas des îles Baléares, pierres verticales surmontées d’une autre horizontale. Il existe aussi de nombreux cercles mégalithiques en Grande-Bretagne ou en Afrique de l'Ouest (mais certains sont d'époque historique correspondant au Moyen Âge européen). Dolmen à Viols-le-Fort dans l’Hérault Considérant le grand nombre de ces monuments que l'on retrouve aujourd'hui à travers le monde, qui ont survécu aux multiples facteurs de destruction (notamment ceux de l'homme lui-même) auxquels ils ont été confrontés au cours des siècles, il semble bien que l'on puisse considérer que les motifs qui ont abouti à leur construction aient eu une importance considérable pour l'humanité, tant aux premières époques de son développement qu'à l'heure actuelle. La plupart des chercheurs concernés, s'accordent aujourd'hui pour leur reconnaître un rôle multiple, soit (par ordre d'importance): social, culturel (religieux et funéraire), astronomique, astrologique, artistique, agricole, etc. Mais toutes ces érections ne possédaient pas toutes ces fonctions. Au sens strict et archéologique du terme, les mégalithes désignent des constructions faites avec de grandes pierres mais surtout élevées à l'époque préhistorique.

Distribution des mégalithes les plus anciens

Ces monuments furent érigés quasiment sur toute la planète aux différentes époques historiques comme préhistoriques :

Europe de l'Ouest

En Europe de l’ouest l’origine du mouvement mégalithique coïncide avec les premières constructions de la côte est de l’Atlantique (Cairn de Barnenez), ... Elle peuvent être datées du Ve millénaire av. J.-C., soit plus de 2 000 ans avant la première pyramide. Ces constructions extrêmement nombreuses datent généralement du néolithique ou du chalcolithique (4 500 à 1 500 av. J-C.) telles les alignements de Carnac ou Stonehenge. Sans oublier l'important groupe mégalithique méditerrannéen de Malte (Ġgantija, 3 500 avant J-C), Corse et Sardaigne.

Asie

En Inde, les monuments mégalithiques datent du IIe millénaire av. J.-C. jusqu'à la moitié du Ier millénaire av. J.-C. (-2 000/-500). Les dolmens les plus à l'Est, en Corée sont du Ier millénaire et au Japon du au .

Afrique

Les dolmens et menhirs de Haute-Égypte (Abou-Simbel, Nabta Playa…) qui seraient datés du VIIe millénaire av. J.-C. (-6 500). Les mégalithes d'Afrique du Nord n'apparaissent qu’à la fin du IIIe millénaire av. J.-C. (-2 200). En Mauritanie, au Mali (dans la région de Niafunké, le site de Tundidaro comprend plus de 150 pierres dressées). Au Niger, au Togo et au Tchad, les pierres dressées protégent les sépultures ; Au Sénégambie, 29 000 cercles mégalithiques de pierres volcaniques, dans un espace limité entre les fleuves Gambie au sud et Saloum au nord du Sénégal datés du IIIe millénaire av. J.-C. (il y a environ ans). En République centrafricaine, à Bouar, les constructions mégalithiques datent du . En Éthiopie, enfin, dans les massifs montagneux du Harrar et à l'est d'Addis-Abeba, on retrouve des mégalithes gravés après J. C.

Amérique

La Colombie possède des dolmens. San Augustin et Alto de los Idolos, les deux sites principaux sont distants que de quelques kilomètres. Ils s’étagent du jusqu'au . Au Brésil : Une équipe d'archéologues brésiliens a découvert sur le site de Calçoene (Etat amazonien d'Amapá ) près de la Guyane française, un observatoire astronomique datant de l’époque Antique, remontant probablement à 2000 ans. (étude des céramiques trouvées sur les lieux). Selon l’archéologue Mariana Petry Cabral, de l’Institut de Recherche Scientifique et Technologique d’Amapá (IEPA), seule une société organisée a pu être en mesure d’ériger un tel monument. L’observatoire est constitué de 127 blocs de granite, chacun d’une hauteur de 3 mètres, disposés en cercles réguliers dans une clairière de la forêt amazonienne. La disposition du monument rappelle celle de Stonehenge.

Exemples de mégalithes

Mégalithes préhistoriques

Menhir de Men Marz
- Le Grand menhir brisé d'Er Grah, à Locmariaquer (Morbihan), le plus grand du monde, érigé vers le milieu du
- Le tumulus de Barnenez en Plouezoc'h (France), établi vers le Ve millénaire av. J.-C.
- Les 154 menhirs de la Cham des Bondons, en Lozère (France)
- Les alignements bretons et notamment ceux de Carnac, dans le Morbihan (France)
- L’allée couverte de la Roche-aux-fées, en Ille-et-Vilaine (France), qui est un des plus grands dolmens de France
- Les statues-menhirs du groupe rouergat, en Aveyron (France)
- Les menhirs sculptés et les statues-menhirs armées de Filitosa, en Corse (France)
- Le tumulus de Newgrange, en Irlande
- Le peuplement mégalithique de Skara Brae, dans les îles Orcades, en Écosse
- Les cercles mégalithiques de Stanton Drew et de Stonehenge en Angleterre, de Callanish en Écosse
- Le cercle mégalithe de Calçoene, situé dans la forêt amazonienne du Brésil
- Les temples mégalithiques de Mnajdra, Ġgantija, Ħaġar Qim et Tarxien, à Malte, qui sont parmi les structures monumentales les plus anciennes que l’on connaisse (5 500 avant J-C).
- Les nuraghes, en Sardaigne et les "torres" en Corse Brunehaut' (Hollain)

Mégalithes antiques

-Le trilithe de Baalbek, construit par les Romains et devant servir de soubassement au temple de Jupiter ;
- des monolithes dressées en Éthiopie et en Inde à l'époque historique et dont certains dépassent 15 mètres de hauteur.
- Les statues de l’île de Pâques ont été érigées vers le . Ce sont bien de grandes pierres dressées mais pas des mégalithes au sens strict du terme.

Les obélisques

Voir à cet article : obélisque''

Mégalithes modernes

- Socle de la statue équestre de Pierre le Grand : :Des pierres énormes ont été déplacées par les hommes à presque toutes les époques. La plus considérable d’entre elles est le socle de la statue équestre de Pierre le Grand à Saint-Pétersbourg, monument élevé par Catherine II de Russie. Ce bloc de granite de 450 m³ et pesant 1250 tonne fut acheminé à travers marécages par la force de seulement 64 hommes, et l’ingéniosité d’un 65ème, le ((comte de Carbury. :Ce mégalithe fut déplacé sur un traîneau de bois dont les patins étaient creusés d’un rail garni d’un alliage cuivre-étain-calamine ; ce traîneau était lui-même posé sur des poutres possédant un rail creux garni du même alliage. Des sphères métalliques furent placées dans ce chemin de roulement, réduisant le frottement au minimum. Il fut déplacé au moyen de cabestans, sur terrain gelé, en moins de six semaines. ==
Sujets connexes
Afrique du Nord   Alignement mégalithique   Alignements de Carnac   Allée couverte   Amapá   Angleterre   Astronomie pré-télescopique   Baalbek   Bouar   Brésil   Cabestan   Cairn   Calamine   Calanais   Calçoene   Carnac   Catherine II de Russie   Chalcolithique   Ciment   Colombie   Corse   Corée   Cromlech   Cuivre   Dolmen   Europe de l'Ouest   Filitosa   France   Galgal   Gambie (fleuve)   Ggantija   Grand menhir brisé d'Er Grah   Grande-Bretagne   Grec ancien   Géométrie mégalithique   Haute-Égypte   Hérault   IIIe millénaire av. J.-C.   IIe millénaire av. J.-C.   Ier millénaire   Ier millénaire av. J.-C.   Ille-et-Vilaine   Inde   Irlande   Le Cavalier de bronze   Locmariaquer   Lozère   Mali   Malte   Mauritanie   Menhir   Morbihan   Mortier (matériau)   Mètre cube   Mégalithisme   Nabta Playa   Newgrange   Niger   Nuraghe   Néolithique   Obélisque   Orcades   Pierre Brunehaut   Plouezoc'h   Préhistoire   Rouergue   République centrafricaine   Saint-Pétersbourg   Saloum   Sardaigne   Skara Brae   Social   Statue-menhir   Stonehenge   Sénégal   Tarxien   Taula   Tchad   Togo   Tonne (unité)   Traîneau   Trilithe   VIIe millénaire av. J.-C.   Ve millénaire av. J.-C.   Viols-le-Fort  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^