Lozère

Infos
Le département de la Lozère (48) est un département français qui doit son nom au massif du mont Lozère.
Lozère

Le département de la Lozère (48) est un département français qui doit son nom au massif du mont Lozère.

Histoire

La Lozère est l'un des 83 départements français créés lors de la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789. Il correspond presque exactement (le canton de Saugues en moins) à l'ancien évêché du Gévaudan, qui était une partie de l'ancienne province du Languedoc.

Héraldique

Politique

Les 2 arrondissements de la Lozère Article détaillé : Politique de la Lozère
- Liste des députés de la Lozère
- Liste des sénateurs de la Lozère
- Liste des conseillers généraux de la Lozère
- Liste des préfets de la Lozère

Géographie

Article détaillé : Géographie de la Lozère

Administratif

Le département de la Lozère est le département le plus au nord de la région Languedoc-Roussillon. Il est limitrophe des départements du Cantal, de la Haute-Loire, de l'Ardèche, du Gard et de l'Aveyron. Il dépend de l'académie de Montpellier et de la zone de défense Sud (Corse, Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d'Azur) dont le siège est à Marseille.

Découpage géographique

La division géographique de la Lozère suit la division géologique. On trouve donc quatre régions naturelles: La Lozère est aussi le département français présentant l'altitude moyenne de zone habitable la plus élevée de France (environ ).

Principales rivières

Trois importantes rivières prennent naissance en Lozère, également appelée « pays des sources » :
-le Tarn, qui prend sa source sur le Mont Lozère. Il traverse les gorges portant son nom.
-le Lot (ou localement l'Olt), prenant sa source sur la montagne du Goulet.
-l'Allier, qui prend sa source en Margeride au Moure de la Gardille, formant la limite nord-est du département avec l'Ardèche. On trouve également:
- la Truyère, qui prend aussi sa source en Margeride.
- les Gardons qui descendent des Cévennes

Boisement

En Lozère, la forêt s'étend sur 232 300 ha (45% de la superficie du département) et se répartit selon : Chaque année, cet espace forestier, composé à 80% de forêts privées, s'étend de 500 ha supplémentaires.

Climat

Chiffres

- Températures moyennes : 13°C (min) - 18° (max) à Mende
- Précipitations : de 1100 à 1800 mm (suivant l'exposition des régions), jusqu'à 50 jours de neige par endroits
- Ensoleillement annuel : 2090 heures de soleil (similaire à Toulouse)

Records

Quelques records relevés à Mende depuis 1985 :
- Température la plus basse : -20 °C
- Jour le plus froid : 16 janvier 1985
- Année la plus froide : 1985
- Température la plus haute : 36, 6 °C
- Jour le plus chaud : 16 août 1987
- Année la plus chaude : 1997
- Hauteur maximale de pluie en 24h : 96 mm
- Jour le plus pluvieux : 4 novembre 1994
- Année la plus sèche : 1991
- Année la plus pluvieuse : 1996

Flux

La Lozère est soumise à deux flux dominants :
- un flux océanique pour la partie ouest, principalement l'Aubrac qui connaît de fortes précipitations.
- un flux méditerranéen, qui apporte aussi des précipitations se produisant souvent à l'intersaison et déclenchant ce qu'on appelle l'épisode cévenol.

Économie

L'économie de la Lozère repose essentiellement sur le secteur primaire (agriculture), l'exploitaition forestière et sur l'activité touristique (tourisme vert). Le département possède l'un des taux de chômage les plus bas de France (entre 5 et 6%) en raison de l'émigration de ses jeunes vers les villes (Lyon, Marseille, Montpellier) depuis des siècles.

Démographie

Article détaillé : Démographie de la Lozère Les habitants de la Lozère sont les Lozériens.

Chiffres

Note : de 1881 à 1954 : population totale, de 1962 à 1999 : population sans doubles comptes.
- Naissances (1990-1999) : 6 439
- Décès (1990-1999) : 8 100

Brève analyse

La Lozère reste le département le moins peuplé de France. Cependant, si depuis la fin du le département voyait sa population s'amoindrir à cause du solde migratoire négatif, les quinze dernières années montrent une nouvelle tendance qui est à la hausse. Les raisons données à cette tendance sont la qualité du cadre de vie, l'amélioration du réseau de transport routier et de communication et dans une plus faible mesure l'héliotropisme. Il s'agit néanmoins d'une population âgée et à fort pouvoir d'achat. La faible densité de population (15 hab./km²) s'explique en partie par la pauvreté des sols et par l'exode rural très important entre 1850 et 1910. La population est concentrée dans trois centres urbains principaux : Mende, Saint-Chély-d'Apcher et Marvejols qui groupent à eux trois le tiers de la population du département. Quelques autres petits centres (Langogne, Florac, Aumont-Aubrac, La Canourgue, etc.) font figure de petits bassins de vie mais n'arrivent pas attirer les jeunes, dont l'exode vers les métropoles voisines (Clermont-Ferrand au nord, Montpellier et Nîmes au sud) est de plus en plus important. A noter le premier rang du département de la Lozère, en 2007, au Diplôme national du brevet

Culture

Musique, théâtre de rue, découverte, cinéma, la Lozère profite de sa faible population pour devenir une sorte de laboratoire culturel rural mais déterminé... C'est ainsi que, par décennies successives, plusieurs festivals se sont mis en place, avec, pour certains, une importance régionale, voire au-delà. Des associations locales ainsi que les municipalités arrivent de plus à proposer un calendrier de concerts et pièces de théâtre de niveau national.

Cirques et ménageries

Une grande partie des plus grands cirques français du et du tirent leurs origines dans le département. Ainsi, Jean-Baptiste Pezon (1827 - 1897), originaire de Rimeize quittera la région à l'âge de 17 ans en direction de Paris avec son unique loup. Ce dompteur fondera la « grande Ménagerie lozérienne » à Montreuil-sous-Bois. Son lion inspirera Frédéric Auguste Bartholdi pour son Lion de Belfort du musée Bartholdi] à Colmar, page 4.Ses enfants, notamment Adrien, prendront la relève.

Gastronomie

- Aligot
- Coupétade (Coupetado)
- Truffade
- Pouteille
- Fougasse

Les médias en Lozère

Au niveau télévisuel, la Lozère est incluse dans le décrochage régional de France 3 Sud et de l'édition France 3 Languedoc-Roussillon pour les informations locales. Autrement, aucun réseau câblé n'est disponible dans le département, mais la TNT a fait son apparition dès 2006 pour le bassin mendois. Le relais télévisuel le plus important de Lozère est celui situé au Truc de Fortunio. Quatre radios exclusivement locales sont présentes : Radio Eaux-Vives Lozère (membre du réseau Radios Chrétiennes Francophones, Radio Zéma, Radio Margeride et 48FM. Mais trois autres radios régionales sont disponibles : France Bleue Gard-Lozère, Radio Interval, et Radio Totem. Suivant les lieux géographiques, une grande partie des radios nationales sont présentes sur le département. La presse écrite, quant à elle, est dominée par la Lozère Nouvelle (journal hebdomadaire qui a pris la succession de la Croix de Lozère) et par le quotidien régional Midi libre. Avec ? tirages pour un peu plus de habitants, la Lozère Nouvelle présente l'un des taux de pénétration les plus importants d'Europe pour la PHR. A noter la présence furtive de l'hebdomadaire, La Gazette de Lozère, au milieu des années 90, mais qui n'a malheureusement pas pu s'imposer. Le journal à disparu quelques mois plus tard...

Sport

- La Lozère est une terre de sport, à l'image de sa préfecture Mende élue par deux fois ville la plus sportive de France. On y retrouve chaque année de grands évènements internationaux tels que :
-Le Trèfle lozérien (enduro)
-Le Semi-Marathon Marvejols-Mende (course pédestre)
-Les 160km de Florac (équitation)
-Le Tour du Gévaudan (cyclisme)

Tourisme

Des réserves animalières rares en Europe qui passent par la préservation des espèces, aux richesses sur (menhirs, dolmens, ...) ou sous (grottes, ...) terre, la Lozère offre de nombreuses curiosités...

Lozériens célèbres

-Guy de Chaulhac (~1300-1368), médecin
-Guillaume de Grimoard (1310-1370), devenu pape sous le nom d'Urbain V en 1362
-Jean-Antoine Chaptal (1756-1832), scientifique (inventeur de la chaptalisation du vin)
-Théophile Roussel (1816-1903), médecin et politicien
-Paul Arnal (1871-1950), fondateur du Club Cévenol
-Léon Boyer (1851-1886), instigateur du Viaduc de Garabit, Directeur général des travaux du Canal de Panamá
-Otto Kühne, dirigeant d'un maquis composé principalement d'allemands antifascistes.
-Subway Ce groupe de rock composé de 4 filles est originaire de Marvejols.
-André Chamson
-Henri Rouvière (1875-1952), illustre anatomiste originaire du Bleymard. Le musée Rouvière à Paris porte son nom.
-La famille Say (connue par Jean-Baptiste Say et Louis Say) est originaire de Florac.
-Louis Dalle, (1922-1982), Evêque d'Ayaviri (Pérou)

Notes et références

Voir aussi

===
Sujets connexes
Adrien Pezon   Aligot   Allier (rivière)   Anciennes communes de la Lozère   Anciennes provinces de France   André Chamson   Ardèche   Arrondissements de la Lozère   Aubrac   Aumont-Aubrac   Aveyron   Blasonnement   Bouleau   Bête du Gévaudan   Canal de Panamá   Cantal   Cantons de la Lozère   Causse Méjean   Chaptalisation   Châtaignier   Chêne pubescent   Chêne rouvre   Chômage   Clermont-Ferrand   Club Cévenol   Colmar   Communes de la Lozère   Corse   Culture en Lozère   Cyclisme   Cévennes   Diplôme national du brevet   Département français   Enduro   Europe   Feuillu   Florac   Fougasse   France 3   Frédéric Auguste Bartholdi   Gard   Gardon (rivière)   Gorges du Tarn   Grands Causses   Guy de Chauliac   Gévaudan   Haute-Loire   Henri Rouvière   Hérault (fleuve)   Intercommunalités de la Lozère   Jean-Antoine Chaptal   Jean-Baptiste Pezon   Jean-Baptiste Say   Jean-Paul Pourquier   Kilomètre carré   La Canourgue   Langogne   Languedoc   Languedoc-Roussillon   Le Bleymard   Lion de Belfort   Liste de ponts de la Lozère   Liste des conseillers généraux de la Lozère   Liste des députés de la Lozère   Liste des préfets de la Lozère   Liste des sénateurs de la Lozère   Lot (rivière)   Louis Dalle   Louis Say   Loup   Lozère Nouvelle   Lyon   Léon Boyer   Margeride   Marseille   Marvejols   Mende (Lozère)   Midi libre   Mont Aigoual   Mont Lozère   Montpellier   Musée Rouvière   Nîmes   Otto Kühne   Paris   Paul Arnal   Pic de Finiels   Pin maritime   Pin noir   Pin sylvestre   Provence-Alpes-Côte d'Azur   Radio Zéma   Radiodiffusion   Radios Chrétiennes Francophones   Rhône   Rimeize   Rivière   Révolution française   Saint-Chély-d'Apcher   Sapin   Saugues   Semi-Marathon Marvejols-Mende   Signal de Mailhebiau   Solde migratoire   Subway (groupe)   Tarn (rivière)   Théophile Roussel   Totem (radio)   Toulouse   Tour du Gévaudan   Truc de Fortunio   Truffade   Truyère   Trèfle lozérien   Télévision   Télévision numérique terrestre française   Urbain V   Viaduc de Garabit   Zone de défense  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^