Euroméditerranée

Infos
Euroméditerranée est un projet lancé dès 1992 à l'initiative du maire de Marseille Robert Vigouroux et de l'Etat puis repris fermement en main par le maire actuel Jean-Claude Gaudin. Ce projet, financé par l’Union Européenne, l’État, la Région, le Département, la Communauté Urbaine et la Ville de Marseille, devrait être achevé en 2012. Trois quartiers qui ont mal vieilli : La Belle de mai, Saint-Charles et la Joliette, sur une superficie de 3, 1 km² vont ê
Euroméditerranée

Euroméditerranée est un projet lancé dès 1992 à l'initiative du maire de Marseille Robert Vigouroux et de l'Etat puis repris fermement en main par le maire actuel Jean-Claude Gaudin. Ce projet, financé par l’Union Européenne, l’État, la Région, le Département, la Communauté Urbaine et la Ville de Marseille, devrait être achevé en 2012. Trois quartiers qui ont mal vieilli : La Belle de mai, Saint-Charles et la Joliette, sur une superficie de 3, 1 km² vont être remodelés avec un budget de 3 milliards d'euros d'investissements publics et privés sur une durée de 15 ans. Tout sera remodelé en vue de la création d'un véritable quartier d'affaires au rayonnement international : aménagements urbains, logements, commerces, création de centaines de milliers de mètres carrés de bureaux.

Le projet

le projet prévoit
- l’accueil de 10 000 nouveaux habitants sur le périmètre
- la construction de 1, 2 million de m² de planchers neufs dont :
- 600 000 m² de bureaux aux normes internationales(dont 150 000 ont déjà été livrés, situés aux anciens docks de la Joliette inaugurés en juillet 2003) pour favoriser l'implantation de banques, compagnies d'assurances et entreprises de commerce international et pouvoir enfin rivaliser avec Lyon, Lille et Grenoble : CMA-CGM, la 3 compagnie de navigation mondiale, y a installé son siège social et fait construire une tour de 147 mètres (inauguration prévue en 2009).Il y aura aussi d'autres gratte-ciels comme la tour Icade qui fera 140m de haut et la tour SAS Suède, compris dans un ensemble d'immeubles résidentiels et de bureaux, qui atteindra 130m.
- 400 000 m² de logements
- 200 000 m² de commerces, d’équipements publics
- la réhabilitation de 6 000 logements vétustes et insalubres
- la création et l’aménagement de 20 hectares d’espaces publics
- un plan de construction et de rénovation des écoles anciennes et réalisation de crêches
- un plan pour l’emploi et la création d’activités pour les habitants du quartier dont le taux de chômage est un des plus élevés de Marseille (en 2006 encore largement supérieur à 20 % mais qui dépassait 30 % en 2000)
- le développement du rayonnement intellectuel de Marseille grâce à la création d'équipements culturels.
- L'espace portuaire La Cité de la Méditerranée accueillera sur 110 hectares situés en majeure partie sur le domaine portuaire le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, le Centre de la Mer, le Centre de Formation au Management International, un complexe de congrès et d’expositions, une gare maritime, des commerces et des restaurants, un multiplexe de 16 salles dans un contexte technologique haut de gamme. Luc Besson désire faire réaliser "un complexe entièrement tourné vers le spectateur : j’ai accumulé les idées. Je vais trier les meilleures pour donner envie aux gens de quitter leur télévision".
- L’ancien Silo à céréales du Port de Marseille abritera une reproduction à l’identique de l’Olympia à Paris, avec une capacité de 2 000 places.
- L’ancienne Manufacture des Tabacs de la Belle de Mai (appelée communément Friche Belle de Mai), a été entièrement réhabilitée. Elle s’articule désormais en trois pôles :
-
- le premier, inauguré en juin 2004, offrant aux professionnels du spectacle et de l’audiovisuel toutes les infrastructures allant de l’écriture d’un scénario à sa réalisation
-
- Le second accueille le Centre Interrégional de Conservation et de Restauration du Patrimoine, les Archives de Marseille et les Réserves des Musées.
-
- Le troisième héberge le Système Friche Théâtre, regroupement de compagnies et structures de création artistique et de spectacles.
- le réaménagement des infrastructures de transit
- création du Pôle Transport Marseille Saint-Charles (La gare TGV est opérationnelle depuis 2001) L’ouverture de la Halle Honnorat (longueur 160 m x largeur 40 m x hauteur 15 m) réunira par une rue intérieure, trains, cars, métros, bus, taxis… et l’Université aux Grands Escaliers.
- Inauguré en décembre 2002, le Tunnel de la Major a éliminé de la surface le trafic de transit, en permettant de rejoindre l’A55 en quelques minutes depuis le sud de Marseille, par le Tunnel Prado-Carénage, ou depuis le Tunnel du Vieux-Port.
- nouvelle gare maritime inaugurée en septembre 2005 qui permettra de rivaliser avec Barcelone et Gênes.
- réaménagement prévu de la Porte d'Aix où l'autoroute A7 ne débouchera plus et création de la place de l’Arc de Triomphe, libérée de la circulation.
- création d'une ligne de tramway, mise en service le 30 juin 2007, empruntant la Rue de la République et desservant 26 stations.Son terminus est situé à Euroméditerranée-Gantès à proximité d'immeubles de bureaux encore en construction.
- réaménagement du viaduc du littoral.
- construction de nouveaux parkings : Rue de la République (800 places) Saint-Charles (2 parkings : 1 600 places), Cité de la Méditerranée (3 000 places). Depuis le lancement d'Euroméditerranée 650 entreprises se sont implantées dont la moitié en provenance de l’étranger et plus de 5 000 emplois nouveaux ont été créés contribuant à faire baisser un peu le taux de chômage dans le centre-ville .

Critiques locales

Toutefois à l’évocation de Euroméditerranée, les Marseillais répliquent : chamboulement incessant des sens de circulation, bouchons interminables, diminution sensible du stationnement bref un vrai cauchemar. D'autre part sur le site d'Euroméditerranée, où l’on trouve les quartiers les plus pauvres de Marseille, la mixité passe par le maintien des résidents actuels et par l’apport de populations de catégorie intermédiaire mais il faudrait un vrai courage politique pour arriver à imposer cela face à la pression du marché.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Barcelone   Belle de Mai (Marseille)   CMA-CGM   Docks (Marseille)   Grenoble   Gênes   Jean-Claude Gaudin   Lille   Luc Besson   Lyon   Marseille   Porte d'Aix   Quartier d'affaires   Robert Vigouroux   Rue de la République (Marseille)   Saint-Charles (Marseille)   Tour SAS Suède   Tramway de Marseille  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^