Mauritanie

Infos
250px La Mauritanie est un pays d'Afrique. Elle est située sur la côte nord-ouest du continent. Elle possède une côte donnant sur l'océan Atlantique ; elle est limitrophe de l'Algérie et du Sahara occidental (majoritairement contrôlé par le Maroc depuis 1975) au nord, du Mali à l'est, et du Sénégal au sud. La Mauritanie constitue un point de passage entre l'Afrique du Nord et l'Afrique noire. Elle reste ethniquement dominée par les Maures, peuple arabo-berbère ori
Mauritanie

250px La Mauritanie est un pays d'Afrique. Elle est située sur la côte nord-ouest du continent. Elle possède une côte donnant sur l'océan Atlantique ; elle est limitrophe de l'Algérie et du Sahara occidental (majoritairement contrôlé par le Maroc depuis 1975) au nord, du Mali à l'est, et du Sénégal au sud. La Mauritanie constitue un point de passage entre l'Afrique du Nord et l'Afrique noire. Elle reste ethniquement dominée par les Maures, peuple arabo-berbère originaire du nord du continent. Le nom provient d'un ancien royaume qui s'étendait sur toute l'Afrique du Nord, la Maurétanie. La capitale est Nouakchott.

Histoire

Les premiers habitants de la Mauritanie sont les Soninkés

Politique

Le pays était dirigé par Maaouiya Ould Taya jusqu'au 3 août 2005. Militaire de carrière, il était chef d’état-major puis premier ministre (1981-1984) et ministre de la défense. Il présida le Comité militaire de salut national qui renverse Mohamed Khouna Ould Haidalla en 1984. En 1991, il proclame une nouvelle constitution, instaure le multipartisme et créé le Parti républicain démocratique et social. En 1992, il est élu président et est réélu en 1997, malgré de fortes contestations sur l'état des libertés dans le pays. Le 3 août 2005, l'armée, au travers du Conseil militaire pour la justice et la démocratie, prend le pouvoir pour officiellement « mettre fin au régime totalitaire du président Taya et mettre en place de véritables institutions démocratiques ». Ce putsch eut lieu alors que le président était sur le chemin du retour de Riyad où il avait assisté la veille aux funérailles du roi Fahd d'Arabie saoudite. Après un cours séjour au Niger et en Gambie, il se réfugia en définitive au Qatar où il obtint résidence permanente. Le 21 avril 2006, le chef de l'État mauritanien Ely Ould Mohamed Vall a autorisé l'ex-président Maaouiya Ould Taya, en exil au Qatar, à revenir dans son pays, lui interdisant toutefois de participer aux élections prévues dans le cadre d'une transition démocratique en cours jusqu'en 2007. L'ex-président Maaouiya Ould Taya n'a toutefois pas regagné la Mauritanie. Conformément a ses engagements formulés lors de la prise de pouvoir d'août 2005, Ely Ould Mohamed Vall ne s'est pas présenté aux élections présidentielles de mars 2007. Lors du premier tour aucun des candidats en lice n'ayant obtenu 50 % des suffrages, un second tour a eu lieu le 25 mars 2007. Le nouveau président de la Mauritanie, Sidi Ould Cheikh Abdallahi, a prêté serment le 19 avril 2007. C'est le premier président a être élu démocratiquement sans fraude massive depuis l'indépendance de la Mauritanie.

Subdivisions

La Mauritanie est divisée en 12 wilayas, auxquelles s'ajoute le district de la capitale Nouakchott.

Géographie

Sahara en Mauritanie La Mauritanie possède des frontières avec l'Algérie, le Sahara occidental (revendiqué et contrôlé par le Maroc), le Mali et le Sénégal. Celles-ci ont été tracées par les colonisateurs français, ce qui explique la droiture des lignes La Mauritanie se divise en quatre régions naturelles. Le long de la côte atlantique s’étend un grand désert sablonneux, le Sahara. La région centrale est parsemée de plateaux escarpés : à l’est s’ouvrent de larges cuvettes dunaires. Le fleuve Sénégal a creusé une vallée le long de la frontière sud du pays. La Mauritanie est également traversée par le Karakoro. Son climat est extrêmement aride ce qui explique sa si faible densité de population. Voir aussi: Villes de Mauritanie Image:Mauritanie - Adrar.jpg|l'Adrar Image:Mauritanie - Adrar1.jpg|l'Adrar Image:Mauritanie - Adrar2.jpg|l'Adrar

Économie

Démographie

FAO, 2005). Population en milliers d'habitants.

Culture

Villes

elhoud echarghy-nema, assaba-kiffa, Adrar-atar, elhoud elgharby-aioun, guidimakha-selibaby, lebrakna-aleg, trarza-rosso - boutilimitt, gorguel-kaiheidy, inchiry-akjoujt, tirszemour-zoueirat, tegant-tijegja, dakhlet nouadibou-nouadibou. kaidi

Voir aussi


- son gouvernement
- ses communications
- ses transports
- son chemin de fer
- son armée
- la population

Article connexe

-islam
-arabes
-berbère ===
Sujets connexes
Adrar   Afrique   Afrique du Nord   Algérie   Arabe littéral   Arabes   Chemin de fer de Mauritanie   Fahd Ben Abdel Aziz Al-Saoud   France   Français   Gambie   Gouvernement de la Mauritanie   Guidimakha   Islam   Karakoro (rivière)   Mali   Maroc   Maurétanie   Monarchie   Niger   Nouakchott   Océan Atlantique   Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture   Ouguiya   Parti républicain démocratique et social   Population de la Mauritanie   Qatar   Riyad   République   Sahara   Sahara occidental   Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi   Soninkés   Sénégal   Transport en Mauritanie   Trarza   Villes de Mauritanie   Wilaya  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^