Strychnine

Infos
La strychnine est un alcaloïde très toxique extrait de la noix vomique, utilisé comme stimulant à très faibles doses. C'est le poison classique dans la lutte contre les corbeaux et les petits rongeurs mais, curieusement, elle n’est pas toxique pour le cochon d’Inde. Cette utilisation est interdite en France depuis 1999.
Strychnine

La strychnine est un alcaloïde très toxique extrait de la noix vomique, utilisé comme stimulant à très faibles doses. C'est le poison classique dans la lutte contre les corbeaux et les petits rongeurs mais, curieusement, elle n’est pas toxique pour le cochon d’Inde. Cette utilisation est interdite en France depuis 1999.

Propriétés physiques et chimiques

Deux pharmaciens français, Pierre Joseph Pelletier et Joseph Caventou isolèrent la strychnine en 1818. La strychnine s'obtient en râpant la noix vomique dans l'alcool bouillant puis en distillant la liqueur obtenue. Les cristaux sont des prismes rhomboïdaux incolores, inodores, mais de forte saveur amère. Les solutions sont lévogyres. La structure chimique est complexe ; deux prix Nobel de chimie ont contribué à résoudre le problème, Sir Robert Robinson qui proposa la formule en 1946 et Robert Woodward qui réalisa la synthèse totale en 1954. Une vue « 3D » aide à mieux comprendre la complexité structurelle de la molécule.

Effets sur l'être humain

- La strychnine est un stimulant du système nerveux central. Elle accroît le goût, l'odorat et la vue. À dose moyenne, elle augmente l'amplitude respiratoire.
- Thomas Hicks devint champion olympique du marathon en 1904 grâce à deux piqûres de strychnine .
- Autre anecdote du type, Dorando Pietri , en 1908, dopé à la strychnine lui aussi, s'effondre dans les derniers mètres alors qu'il mène la course. Les juges le porteront jusqu'à l'arrivée. Il sera disqualifié pour « aide étrangère » .
- À dose létale, 0, 2 mg/kg pouvant suffire : spasmes musculaires au bout de 10 à 20 minutes en commençant par la tête et le cou, fortes douleurs, convulsions, arrêt cardiaque, puis la mort par asphyxie. Les meilleurs antidotes sont les barbituriques .

Suicides et assassinats à la strychnine

- L'empoisonneur de Lambeth, assassin de quatre prostituées à la strychnine, fut pendu en 1892.

La strychnine dans les romans policiers

- Par Agatha Christie :
- La Mystérieuse Affaire de Styles
- Le Mystérieux Mr Quinn
- Mort sur le Nil
- Le Meurtre de Roger Ackroyd
- Par Georges Simenon :
- Le Chien jaune
-Par Henri Vernes
-Bob Morane: Le club des longs couteaux
-Par William Burroughs
-Le Festin nu
-Par Thomas G. Waddell et Thomas R. Rybolt
-L'affaire des cristaux jaunes

La strychnine dans les nouvelles

-Par Vladimir Nabokov
-Un coup d'aile
-Par Malcolm Lowry
-Au-dessous du volcan

La strychnine dans la chanson

Dans l'album Solace, le groupe canadien Ion Dissonance a une chanson nommée "She's strychnine" Un des tubes des Sonics, repris plus tard par les Cramps
- The Cramps : Strychnine (rock garage/pré-punk)
- Strychnine est un groupe de rock bordelais des années 1980, groupe énergique représentatif de la vague punk-rock français de cette époque.(cf Rock à Bordeaux)
- standard du rock-garage, ce morceau a souvent été repris ou arrangé (cf Tuepogo E64)
- The Sonics : "strychine" version original du groupe garage des années 60 (album: here are the sonics) Dans «Le Roi d'Angleterre», Nino Ferrer chante que «Madame Joséphine nourrit de strychnine toutes ses voisines de l'étage au-dessous»... Dans le film d'animation Astérix et Cléopâtre (1968), la strychnine est utilisée comme ingrédient dans la conception du gâteau pour Cléopâtre : "Le Pudding à l'Arsenic". Voici un extrait du début de la chanson : Dans un grand bol de strychnine Délayez de la morphine Faites tiédir à la casserole Un bon verre de pétrole ...
- Titre original : Astérix et Cléopâtre
- Nombre d'épisodes : 1
- Interprète(s) : Jacques Balutin et Bernard Lavalette
- 1 diffusion française : 1968
- 1 Chaine de diffusion : TF1, M6
- Auteur(s) du dessin animé : René Goscinny, Albert Uderzo (BD)
- Production : Studio Belvision
- Source : http://www.coucoucircus.org/da/generique.php?id=599&lecture=3&volumeson=75 Catégorie:Alcaloïde Catégorie:Neurotoxine Catégorie:Dopage ca:Estricnina cs:Strychnin da:Stryknin de:Strychnin en:Strychnine eo:Striknino es:Estricnina fi:Strykniini he:סטריכנין it:Stricnina ja:ストリキニーネ nl:Strychnine pl:Strychnina pt:Estricnina ru:Стрихнин sk:Strychnín sv:Stryknin tr:Striknin uk:Стрихнін zh:番木鳖碱
Sujets connexes
Agatha Christie   Alcaloïde   Années 1980   Antidote   Asphyxie   Barbiturique   Cristal   Dorando Pietri   Dose létale 50   Georges Simenon   Henri Vernes   Joseph Bienaimé Caventou   La Mystérieuse Affaire de Styles   Lambeth   Le Festin nu   Le Meurtre de Roger Ackroyd   Le Mystérieux Mr Quinn   Lévogyre   Marathon (sport)   Masse moléculaire   Mort sur le Nil   Pierre Joseph Pelletier   Prix Nobel de chimie   Robert Robinson   Rock à Bordeaux   Spasme   Système nerveux central   The Cramps   The Sonics   Thomas Hicks  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^