Provinces-Unies

Infos
Les Provinces-Unies sont le nom que prirent les sept provinces du nord des Dix-sept Provinces ou Pays-Bas espagnols en 1581 jusqu'à la création par les Français de la République batave et du Royaume de Hollande. Le 2 juillet 1581, par l'Acte de La Haye, ces provinces, alors sous l'autorité du roi d'Espagne, prenaient leur indépendance et constituaient une fédération. Les causes de cette sécession étaient la volonté d'autonomie à l'égard du roi et le problème relig
Provinces-Unies

Les Provinces-Unies sont le nom que prirent les sept provinces du nord des Dix-sept Provinces ou Pays-Bas espagnols en 1581 jusqu'à la création par les Français de la République batave et du Royaume de Hollande. Le 2 juillet 1581, par l'Acte de La Haye, ces provinces, alors sous l'autorité du roi d'Espagne, prenaient leur indépendance et constituaient une fédération. Les causes de cette sécession étaient la volonté d'autonomie à l'égard du roi et le problème religieux, les habitants de ces provinces ayant majoritairement choisi la Réforme protestante. Depuis 1586, les États généraux des Provinces-Unies ont cessé de chercher un nouveau souverain et l'union confédérale est pratiquement devenue une république.

Les sept provinces

- Hollande, ancien comté
- Zélande, ancien comté
- Overijssel, ancienne seigneurie
- Frise, ancienne seigneurie
- Groningue, anciennes seigneuries de la ville et des Ommelanden officiellement appelé les « États de la ville et des Ommelanden » (Stadt en land en néerlandais)
- Gueldre, partie de l'ancien duché de Gueldre
- Utrecht, ancienne seigneurie (évêché).

Autres villes et territoires liés à la République des Provinces-Unies et régies par les États généraux

- le comté de Zutphen, ville-état intégrée à la Gueldre.
- Maastricht, comme condominium avec la principauté de Liège
- le comté de Drenthe, une « province » sans statut d'état-membre
- les villages de « rédemption », quelques petits villages près de Liège
- Une partie de la Flandre septentrionale passée officieusement sous l'influence de la Zélande
- Le Brabant septentrional (Breda puis Bois-le-Duc après 1648 officiellement)

Les causes politiques de la sécession

Avant 1581 les Pays-Bas étaient constitués de duchés, comtés, évêchés et autres seigneuries indépendantes, la plupart faisant partie du Saint Empire romain germanique. C'était à peu près les Dix-sept Provinces couvertes par la Pragmatique Sanction de Charles Quint. Par le mariage, la guerre ou la vente, tous ces états ont fini dans les mains des Habsbourgs, l'empereur Charles V et son fils, Philippe II d'Espagne. En 1568, plusieurs provinces, menées par Guillaume le Taciturne, se révoltent contre le gouverneur du Roi à Bruxelles, le Duc d'Albe, du fait de ses tentatives de modernisation et centralisation des structures, des impôts élevés et de la persécution de protestants. C'était le début de la Guerre de Quatre-Vingts Ans. En 1579, plusieurs provinces septentrionales ont signé l'Union d'Utrecht, dans laquelle elles ont promis de se soutenir contre l'armée espagnole. L'Union d'Utrecht est suivie, en 1581, par le Serment d'Abjuration (Acte de la Haye), l'abjuration formelle du roi.

Le conflit avec le roi et son gouverneur avant 1581

- Le Conseil des troubles du Duc d'Albe de 1568
- Le soulèvement de 1572
- La furie espagnole de 1576 à Anvers
- la Pacification de Gand de 1576
- l'Union de Bruxelles 1577
- l'Union d'Arras et l'Union d'Utrecht en 1579
- l'Acte de la Haye en 1581

La guerre contre l'Espagne (1581-1609)

C'est la période la plus tourmentée de la Guerre de Quatre-Vingts Ans entre 1568 et 1648. Une médiation du roi de France permet la conclusion de la trève de Douze Ans du 9 avril 1609 entre l'Espagne et les Provinces-Unies.

Les Provinces-Unies au XVII et au XVIII siècle

Famille hollandaise, par Pieter de Hooch, 1662 Le est considéré comme le siècle d'or des Provinces-Unies : le pays est alors à la tête d'un puissant empire colonial et commercial. Les villes attirent les aventuriers et les ouvriers de toute l'Europe. La réputation de tolérance et de liberté fait des Provinces-Unies un foyer intellectuel et culturel de premier ordre.

Politique

L'indépendance des sept Provinces-Unies est définitivement reconnue par la monarchie espagnole par le traité de Münster en 1648. La puissance de la République des Provinces-Unies durera pendant deux siècles. Au , les Provinces-Unies font plusieurs guerres à l'Angleterre, qui leur dispute la supériorité navale et commerciale dans la Mer du Nord. Les Provinces-Unies sont également, en tant qu'ennemi, de toutes les guerres de Louis XIV ; celui-ci les menace dans ses désirs d'annexer les Pays-Bas espagnols (Belgique actuelle). C'est notamment le cas à Noordpeene, lors de la bataille de la Peene, le 11 avril 1677 : le roi de France envoie son frère, Philippe d'Orléans, assiéger Saint-Omer, seule ville d'Artois encore dans les Pays-Bas espagnols ; la coalition anti-française dirigée par les Provinces-Unies (avec Guillaume III d'Orange lui-même à la tête des troupes) est défaite ; Saint-Omer tombe dans la foulée. Le traité de Nimègue viendra notamment confirmer cette défaite hollandaise. Les institutions des Provinces-Unies sont celles d'une République fédérale : contrairement à la plupart des autres États européens, le pays n'est pas dirigé par un roi. Les institutions centrales sont relativement faibles : les États généraux des Provinces-Unies sont l'assemblée délibératrice. Le Stathouder est le chef d’Etat. En outre, le grand pensionnaire s’occupe des affaires extérieures. Pour l’essentiel, la fiscalité repose sur les impôts indirects. Les sept provinces ont un haut degré d'autonomie : elles disposent chacune de leurs propres institutions, telles que les états provinciaux, une assemblée législative. Les municipalités elles-mêmes sont jalouses de leurs privilèges et de leurs prérogatives ; elles sont dirigées par des membres de la noblesse locale et les grands marchands.

Population et économie

Vermeer, Vue de Delft Le succès économique des Provinces-Unies ne s'explique pas par ses atouts naturels : elles constituent un petit territoire, assez peu peuplé par rapport à la France. Le territoire s'est constitué progressivement par conquête de terres nouvelles sur la Mer du Nord. Une grande partie du pays est constitué de polders de très faible altitude. Les Provinces-Unies doivent être protégées des tempêtes par des digues qui n'empêchent pas toujours les inondations. Cependant, le pays est bien situé entre la Mer Baltique et la Manche. Il profite de la voie fluviale et commerciale du Rhin. La population des Provinces-Unies s'élève à environ 2, 5 millions au milieu du . Elles reçoivent une forte immigration venue d'Allemagne. Les Juifs ibériques et les Huguenots y trouvent refuge au XVII siècle. L'agriculture est très productive pour l’époque : les cultures maraîchères se déploient autour des villes et utilisent une grand quantité d’engrais. Les cultures industrielles et spéculatives sont développées (chanvre, colza, houblon, teinture, tabac, lin, etc). Les villes font venir du blé des rives de la Baltique. La pêche au hareng, à la morue et à la baleine est également un secteur dynamique. Mais surtout, les Provinces-Unies s'enrichissent à l'époque moderne grâce au commerce maritime. Elles dominent le commerce en Mer Baltique et s'insèrent dans les réseaux méditerranéens. La prospérité économique et financière du pays repose aussi sur le grand commerce maritime. L'empire colonial des Provinces-Unies, à son apogée Pendant la Guerre de Quatre-Vingts Ans les Provinces-Unies ont construit une marine de guerre qui pouvait menacer l'Espagne dans ses propres ports et jusqu' en Amérique. La flotte marchande de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales (VOC) et de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales (WIC) reprend le commerce international des Espagnols. Les Provinces-Unies se constituent un empire colonial en Asie (Insulinde, Ceylan, Malaisie) et en Amérique (Nouvelle-Amsterdam, Surinam). La flotte hollandaise fréquente les ports japonais et menace les possessions ibériques d'Amérique du Sud.

Culture

Rembrandt, La ronde de nuit Les Provinces-Unies ont été un foyer culturel de premier ordre aux XVII et XVIII siècles. Cette République tolérante accueillait alors toutes les religions et favorisait les libertés individuelles. Les philosophes français Pierre Bayle et René Descartes y ont travaillé et publié longtemps. Montesquieu admirait ce modèle politique et fit publier ses Lettres persanes à Amsterdam en 1721. Le pays dispose de centres d'édition et d'imprimerie (Amsterdam), d'universités brillantes (surtout Université de Leyde, fondée en 1575). Le voit s'épanouir une peinture hollandaise renommée et représentée par Jan Vermeer (1632-1675), Rembrandt (1606-1669) et Frans Hals (1580-1666). La bourgeoisie d'affaires, les armateurs et les échevins passent des commandes auprès de ces artistes et se font construire des hôtels particuliers dans les villes.

Voir aussi

-Histoire des Provinces-Unies
-Batave
-Royaume de Hollande
-République batave
-Royaume des Pays-Bas

Lien externe

- par Christophe De Voogd, Maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Paris. Catégorie:Ancien pays d'Europe Catégorie:Histoire des Pays-Bas Catégorie:Guerre de Quatre-Vingts Ans Catégorie:Siècle d'or néerlandais Catégorie:Anciens Pays-Bas af:Republiek van die Sewe Verenigde Nederlande ar:جمهورية هولندا ca:Províncies Unides cs:Republika spojených nizozemských provincií de:Republik der Sieben Vereinigten Niederlande en:Dutch Republic es:Provincias Unidas et:Hollandi Vabariik fi:Yhdistyneet provinssit gl:Provincias Unidas he:הרפובליקה ההולנדית it:Repubblica delle Sette Province Unite ja:ネーデルラント連邦共和国 ko:네덜란드 공화국 nl:Republiek der Zeven Verenigde Nederlanden no:De forente Nederlandene pl:Republika Zjednoczonych Prowincji pt:República das Sete Províncias Unidas dos Países Baixos ro:Provinciile Unite ru:Республика Соединённых Провинций sk:Republika siedmich spojených provincií sv:Förenade Nederländerna
Sujets connexes
Acte de La Haye   Amsterdam   Amérique du Sud   Anvers   Artois   Bataille de la Peene   Batave   Belgique   Bois-le-Duc   Breda   Bruxelles   Charles Quint   Compagnie néerlandaise des Indes occidentales   Compagnie néerlandaise des Indes orientales   Comté (domaine)   Comté de Zutphen   Condominium   Confédération (organisation politique)   Conseil des troubles   Dix-sept Provinces   Drenthe   Duché   Espagne   Frans Hals   Frise (province)   Fédération   Groningue (province)   Gueldre (province)   Guerre de Quatre-Vingts Ans   Habsbourg   Histoire des Provinces-Unies   Hollande   Institut d'études politiques de Paris   Leyde   Liège   Maastricht   Montesquieu   Noordpeene   Ommelanden   Pays-Bas espagnols   Philippe II d'Espagne   Philippe de France (1640-1701)   Pierre Bayle   Pieter de Hooch   Pragmatique Sanction (1549)   Principauté de Liège   Protestantisme   Rembrandt   René Descartes   Royaume de Hollande   Royaume des Pays-Bas   Réforme protestante   République   République batave   Révolution française   Saint-Omer (Pas-de-Calais)   Seigneurie   Stathouder   Traité de Nimègue   Union d'Arras   Union d'Utrecht   Zélande  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^