Constantine (Algérie)

Infos
Constantine (arabe : ) est une ville du nord-est de l'Algérie, peuplée de plus de  habitants. Chef-lieu de la wilaya (département) du même nom, elle est la capitale de l'est du pays et la troisième ville en Algérie, après Alger et Oran.
Constantine (Algérie)

Constantine (arabe : ) est une ville du nord-est de l'Algérie, peuplée de plus de  habitants. Chef-lieu de la wilaya (département) du même nom, elle est la capitale de l'est du pays et la troisième ville en Algérie, après Alger et Oran.

Histoire

La ville a d'abord porté le nom de Sarim Batim pendant la période carthaginoise, puis celui de Cirta pendant la période numide. Elle était justement la capitale de Massinissa, Micipsa et Jugurtha, glorieux rois numides. Elle a été détruite par l'empereur Maxence puis rebâtie par l'empereur romain Constantin I qui lui a donné son nom actuel au (tout comme il le fit pour Istanbul en Turquie, baptisée Constantinople). Bâtie sur un site grandiose, en altitude (800 m), sur un rocher dominant de profondes gorges au fond desquelles coule le Rhummel, Constantine fut le siège d'âpres batailles que durent livrer ses conquérants successifs. En 1837, les Français y pénétrèrent après combats par un endroit qui fut à l'époque française baptisé la Place de la Brèche (en allusion à la brèche dans la défense de la ville).
- Article détaillé : Cirta : la plus brillante cité de l’Algérie antique

Aujourd'hui

Constantine est un centre culturel, architectural et industriel important et possède deux universités :
- l'Université Mentouri de Constantine (UMC), dessinée par l'architecte brésilien Oscar Niemeyer, est l'une des plus grandes d'Algérie. Elle accueille depuis 1971 plus de  étudiants algériens et étrangers répartis sur les treize campus et entre les huit facultés et trente-cinq départements offrant environ 95 spécialités. Elle fut et reste la couveuse de plusieurs générations de cadres algériens ;
- l'Université des Sciences Islamiques de Constantine est, quant à elle, la plus importante d'Algérie. Elle a été inaugurée en 1984, en même temps que la grande mosquée Emir Abdelkader qui est aussi un magnifique monument architectural, dont elle partage les bâtiments. Elle accueille environ  étudiants répartis dans deux facultés (Faculté de la Charia et de la civilisation islamique et Faculté de littérature et des sciences humaines). De nombreux projets sont en cours tels que le tramway de Constantine (début du service prévu en 2010) avec un flux de  passagers/heure, ainsi qu'un pôle universitaire. À prévoir également une nouvelle aérogare pour l'aéroport international Mohamed-Boudiaf de Constantine.

Personnalités de la ville

Les personnalités les plus connues nées à Constantine sont: Ben Badis, Al Fudhayl Al Wartilani, Malek Bennabi, El Hadj Mohamed Tahar Fergani, chanteur et chef d'orchestre de musique arabo-andalouse. Daniel Lévi, Enrico Macias, Jean-Michel Atlan (artiste peintre), Jean Claude Héberlé ancien président d'Antenne 2 et Cheikh Raymond (chanteur et chef d'orchestre) sont également nés à Constantine. Ce dernier mourut assassiné sur un marché, un peu avant l'indépendance en 1961. Malek Haddad écrivain d'expression française. Citons aussi Benjamin Stora (historien), Alphonse Halimi (boxeur champion du monde des coqs), Paul Amar (journaliste), Jacques Derrida (philosophe), Françoise Arnoul (actrice), Cohen Tannouji (Prix Nobel de physique), Smaïn (acteur), Kateb Yacine (écrivain), Bachir Hadji (sculpteur) et Maurice Boitel, qui a peint à Constantine (un tableau du peintre fait partie des collections du musée de la ville). Mère de Rainier III de Monaco, la princesse Charlotte de Monaco naquit dans cette ville en 1898, Akim et Hocine Tafer (Boxeur de renommée mondiale).

Panorama

Passerelle Sidi-M'Cid sur le Rhummel, , Le panorama de la ville de Constantine est très marqué par le site impressionnant des gorges du Rhummel qui longe la cité sur son côté Nord. Ces gorges sont traversées par plusieurs ponts et ouvrages d'art:
- Le pont du Diable,
- le pont Sidi-Rached, long viaduc de 27 arches,
- La passerelle Perregaux,
- le pont d'El-Kantara,
- la passerelle Sidi-M'Cid (168 mètres de long à 175 mètres au dessus du torrent),
- le pont des chutes.

Voir aussi

==
Sujets connexes
Alger   Algérie   Alphonse Halimi   Arabe   Ben Badis   Benjamin Stora   Carthage   Charlotte de Monaco   Chef-lieu   Cirta   Constantin Ier (empereur romain)   Daniel Lévi   El Hadj Mohamed Tahar Fergani   Enrico Macias   Françoise Arnoul   Gravures rupestres du Constantinois   Jacques Derrida   Jean-Michel Atlan   Jugurtha   Kateb Yacine   Liste des gouverneurs de Constantine   Malek Bennabi   Malek Haddad   Massinissa   Maurice Boitel   Maxence   Micipsa   Oran   Oscar Niemeyer   Paul Amar   Rainier III de Monaco   Rhummel   Smaïn   Wilaya   Wilaya de Constantine  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^