Gouvernement Albert Sarraut (2)

Infos
Gouvernement Albert Sarraut (2)

Date

Début du Gouvernement : 24 janvier 1936 Fin du Gouvernement : 4 juin 1936

Composition

- Président du conseil : Albert Sarraut (PRS)
- Ministres d’État :
- Délégué permanent à la S.D.N. : Joseph Paul-Boncour (USR)
- Ministres :
- Ministre de la Justice : Yvon Delbos (PRS)
- Ministre des Affaires étrangères : Pierre-Etienne Flandin (AD)
- Ministre de l'Intérieur : Albert Sarraut (PRS)
- Ministre des Finances : Marcel Régnier (PRS)
- Ministre de la Guerre : Louis Maurin
- Ministre de la Marine : François Piétri (AD)
- Ministre de l'Air : Marcel Déat (USR)
- Ministre de l'Education nationale : Henri Guernut (PRS)
- Ministre des Travaux publics : Camille Chautemps (PRS)
- Ministre du Commerce et de l'Industrie : Georges Bonnet (PRS)
- Ministre de l'Agriculture : Paul Thellier (AD)
- Ministres des Colonies : Jacques Stern (AD)
- Ministre du Travail : Ludovic-Oscar Frossard (USR)
- Ministre des Pensions : René Besse (AD)
- Ministre des Postes, Télégraphe et Téléphone et de l'Ascace-Lorraine : Georges Mandel
- Ministre de la Santé publique et de l'Education Physique : Louis Nicolle (FR)
- Ministre de la Marine marchande : Louis de Chappedelaine (RI)
-Sous-secrétaire d'état :
- Sous-secrétaire d'état à la Présidence du Conseil : Jean Zay (PRS)
- Sous-secrétaire d'état à l'Intérieur : André Beauguitte (AD)
- Sous-secrétaire d'état à l'Enseignement technique : Alfred Jules-Julien (PRS)
- Sous-secrétaire d'état aux Travaux publics : Pierre Mazé (PRS)
- Sous-secrétaire d'état au Travail : Maxence Bibié (PRS)

Politique menée

Le gouvernement d'ALbert Sarraut poursuit la politique de déflation (réduction par décret des prix de divers produits et compressions des dépenses publiques) mis en œuvre à partir de juillet 1935 par le précédent gouvernement de Pierre Laval. Cette politique faite pour ramener les prix français au niveau de ceux de nos principaux partenaires commerciaux n'aboutit pas à la baisse des prix espérée, car le gouvernement en fait entretien l'inflation en comblant le déficit budgétaire par l'émission de bons du Trésor que les souscripteurs réescomptent auprès de la Banque de France. Ainsi les liquidités en circulation augmentent et stimulent la demande intérieure et l'industrie doit faire face par une hausse de sa production, alors que dans le même temps de mauvaises récoltes et le contingentement des importations poussent à l'augmentation des prix agricoles. La gauche appelle les électeurs à « voter contre la vie chère ».

Voir aussi

- Historique des gouvernements de la France Sarraut 2
Sujets connexes
Albert Sarraut   Alfred Jules-Julien   Alliance démocratique   André Beauguitte   Camille Chautemps   François Piétri   Fédération républicaine   Georges Bonnet   Georges Mandel   Henri Guernut   Historique des gouvernements de la France   Jacques Stern (homme politique)   Jean Zay   Joseph Paul-Boncour   Louis Maurin   Louis Nicolle   Louis de Chappedelaine   Ludovic-Oscar Frossard   Marcel Déat   Marcel Régnier   Maxence Bibié   Paul Thellier   Pierre Mazé   René Besse   Union socialiste républicaine   Yvon Delbos  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^