Unités étrangères de l’armée napoléonienne

Infos
Pour renforcer la Grande Armée, les pays alliés ou soumis au Premier Empire ont fourni de nombreux soldats, formés en unités indépendantes. Cette page liste les unités d’une taille supérieure au régiment, pour les unités plus petites, voir les petites unités de l'armée napoléonienne.
Unités étrangères de l’armée napoléonienne

Pour renforcer la Grande Armée, les pays alliés ou soumis au Premier Empire ont fourni de nombreux soldats, formés en unités indépendantes. Cette page liste les unités d’une taille supérieure au régiment, pour les unités plus petites, voir les petites unités de l'armée napoléonienne.

Régiments croates

Six régiments sédentaires de 1809 à 1810 (habit marron, culotte bleu de roi) :
- régiment Lika
- régiment Ottoschatz
- régiment Ogulin
- régiment Sluin
- 1er régiment du Banat
- 2e régiment du Banat Six régiments de chasseurs d’Illyrie de 1810 à 1814, habit et culotte bleu :
- 1 régiment de chasseurs d’Illyrie
- 2 régiment de chasseurs d’Illyrie
- 3 régiment de chasseurs d’Illyrie
- 4 régiment de chasseurs d’Illyrie
- 5 régiment de chasseurs d’Illyrie
- 6 régiment de chasseurs d’Illyrie

Autres régiments

- un régiment d'Illyrie de 1810 à 1813, et le 1er régiment de hussards croates.
- un régiment de chevaux-légers du Grand-duché de Wurzbourg (1806-1814)
- le 3 régiment étranger irlandais
- Le bataillon du Prince de Neuchâtel (surnommé bataillon des Canaris) Catégorie:Armée napoléonienne
Sujets connexes
Bataillon du Prince de Neuchâtel   Grande Armée (Premier Empire)   Premier Empire  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^