Sétif

Infos
Wilaya de Sétif Sétif (en arabe: سطيف) est une ville d'Algérie, chef-lieu de la wilaya de Sétif. Située à 300 km à l'Est d'Alger dans la région des Hauts-Plateaux (El Hidhab en arabe), la ville culmine à 1100 m d'altitude entre la Kabylie et les Aurès. Un des monuments emblématiques de la ville est la fontaine d'Ain El Fouara (1898) du sculpteur français Francis de Saint-Vidal. En janvier 2004, Sétif compte 245 000 habitants. La wilaya de Sétif co
Sétif

Wilaya de Sétif Sétif (en arabe: سطيف) est une ville d'Algérie, chef-lieu de la wilaya de Sétif. Située à 300 km à l'Est d'Alger dans la région des Hauts-Plateaux (El Hidhab en arabe), la ville culmine à 1100 m d'altitude entre la Kabylie et les Aurès. Un des monuments emblématiques de la ville est la fontaine d'Ain El Fouara (1898) du sculpteur français Francis de Saint-Vidal. En janvier 2004, Sétif compte 245 000 habitants. La wilaya de Sétif compte 60 communes, s'étend sur 6 500 km², pour une population de près de 1, 5 millions d'habitantsD'après , ce qui la classe au 2 rang après la wilaya d'Alger.

Histoire

À l'époque romaine, la ville est la capitale de la Maurétanie sétifienne (Numidie) et porte le nom de Colonia Nerviana Augusta Martialis Veteranorum Sitifensium (Sitifis). Sétif a conservé quelques vestiges des IIIe et IVe siècles : remparts, basiliques, cirque antique. Sétif est le point de départ le 8 mai 1945 d'une série d'émeutes nationalistes réprimées dans le sang par les autorités coloniales françaises. Ces évènements ont coûté la vie à des milliers de personnes (entre 10 000 et 45 000, suivant les sources) dont 103 Européens (voir l'article sur les massacres de Sétif). D'abord rattachée au département du nom de Constantine (93) créé en 1848, dont elle est une sous-préfecture, Sétif devient, en 1956 le chef-lieu de l'un des 12 nouveaux départements français d'Algérie.

Jumelage

- 20px Rennes (France)

Personnalités de la ville

- Ferhat Abbas
- Rabah Belamri
- Kamel Bencheikh
- Kateb Yacine
- Rachid Bey

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

- Nacéra Benseddik, Notice "Sétif", dans Dictionnaire du Monde antique, PUF, Paris 2005. ===
Sujets connexes
Alger   Algérie   Arabe   Aurès   Chef-lieu   Constantine (Algérie)   Ferhat Abbas   Fontaine d'Ain El Fouara   France   Kabylie   Kateb Yacine   Maurétanie   Nacéra Benseddik   Numidie   Rabah Belamri   Rennes   Wilaya d'Alger  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^