Love Hina

Infos
Love Hina (ラブ ひな, Rabu Hina, rabu étant la prononciation japonaise du mot anglais love) est un manga et un animé de Ken Akamatsu. Le manga a remporté le Prix du manga Kōdansha pour la catégorie shōnen en 2001 ainsi que le « Best Manga, USA Release » à l'Anime Expo en 2002. Le manga est constitué de 14 volumes. L'animé s'étend sur 25 épisodes sans compter les films Love Hina Christmas et Love Hina Spring, et l'OAV Love Hina
Love Hina

Love Hina (ラブ ひな, Rabu Hina, rabu étant la prononciation japonaise du mot anglais love) est un manga et un animé de Ken Akamatsu. Le manga a remporté le Prix du manga Kōdansha pour la catégorie shōnen en 2001 ainsi que le « Best Manga, USA Release » à l'Anime Expo en 2002. Le manga est constitué de 14 volumes. L'animé s'étend sur 25 épisodes sans compter les films Love Hina Christmas et Love Hina Spring, et l'OAV Love Hina Again. Il existe également deux romans tirés de Love Hina, tous les deux intitulés Love Hina : the novel. Ces romans sont écrits par les scénaristes de l'animé (le volume 1 par Sho Aikawa, le deuxième par Hiroyuki Kawasaki) et ont été publiés au Japon et également aux États-Unis par Tokyopop, l'éditeur américain du manga. L'histoire est une comédie s'insérant dans le genre shōnen qui relate les péripéties d'un jeune homme maladroit auquel la vie sourit malgré sa déveine incroyable. Après avoir échoué le concours d'entrée de la prestigieuse Université de Tōkyō (Tôdai en forme abrégée, soit kyō Daigaku) pour la seconde fois, il se rend au onsen de sa grand-mère où il découvre que celui-ci a été réaménagé en pension pour filles. Après que sa grand-mère lui a légué la pension Hinata, il en devient le gérant. En plus d'assumer cette fonction, il étudie en vue d'intégrer Todai et doit supporter les filles avec lesquels il vit, car elles ne ratent aucune occasion de l'humilier. Cette oeuvre s'insère dans le genre comédie harem en raison du récit mettant en vedette un gars vivant au sein d'un groupe de filles séduisantes. Toutefois, Love Hina se distingue des autres comédies de ce genre par le fait que Keitarô n'est pas apprécié par les filles, du moins pour une bonne partie du manga. Love Hina incorpore de façon humoristique des éléments absurdes dans un univers à l'apparence ordinaire. Parmi ces éléments, on retrouve des tortues volantes, des fantômes et le mecha destructeur de Sû. Love Hina est aussi une série animée de vingt-cinq épisodes et cinq OAV produites par le studio Xebec. L'animé ainsi que les deux OAV spéciaux sont disponibles en France en DVD édités par Déclic Images.

Synopsis

L'histoire a lieu dans la préfecture de Kanagawa et s'articule autour de Keitarô Urashima, un jeune ronin de 19 ans tentant désespérément d'intégrer la prestigieuse Université de Tōkyō afin de remplir une promesse d'enfance faite à la fille de sa vie. Il poursuit de façon obsessionnelle ce rêve dans lequel il place tous ses espoirs afin de retrouver son amour d'enfance ou, tout au moins, jouir du prestige d'étudiant de Tôdai pour séduire des jeunes filles. Las de ses échecs, les parents de Keitarô le mettent à la porte. Il décide alors de venir s'installer dans l'auberge tenue par sa grand-mère, le ryôkan (hôtel) Hinata. Mais l'hôtel est devenu une pension pour jeunes filles. Prenant un bain pour se détendre du voyage, Keitarô se heurte aux pensionnaires qui le prennent pour un pervers. Très réticentes à l'installation d'un garçon, elles sont forcées de l'accepter lorsque sa grand-mère fait de lui le gérant de la pension. L'une des filles, Naru, qui souhaite également intégrer Tôdai, est étrangement émue par l'histoire de la promesse de Keitarô, et elle va alors tenter d'aider celui-ci à réussir ses examens.

Animé

En tout, 25 épisodes ont été produits pour l'animé. Les séries télévisées, films et OAV ont tous été dirigés par Yoshiaki Iwasaki et produit par TV Tokyo, Yomiko Advertsing et Xebec avec les designs des personnages par Makoto Uno et Meiju Maeda (pour Love Hina Again) et un scénario principalement écrit par Sho Aikawa. L'histoire se suit des épisodes 1 à 24, mais le 25e épisode marque soudainement le début de la seconde partie de l'histoire, mais aussi la fin de l'animé. Ce nouveau départ sème la confusion parmi les téléspectateurs en raison du fait que cet épisode n'apporte aucune fin à l'intrigue des premiers épisodes, mais également parce que ce nouveau récit reste inachevé. À l'origine, le 25e épisode était censé être le premier épisode d'une série de 24, ce qui aurait conclu l'histoire de Love Hina. Le manque de budget de la compagnie de production explique l'abandon de ce projet. Au Japon, un 26e épisode spécial a été diffusé à la suite de l'enregistrement d'un concert Love Hina réunissant tous les seiyus qui ont participé au succès de l'animé. Le 26e épisode s'appelle Love Hina Christmas. Par la suite, quand les profits générés par l'animé affluèrent, plusieurs films ont été produits, tentant de clore l'histoire de Love Hina, ou tout au moins, s'en approcher. Cette volonté se résulta par la sortie des films Love Hina Christmas et Love Hina Spring, ainsi que par la production d'un OAV en trois épisodes intitulés Love Hina Again qui apportent une sorte de fin à la série animée, mais avant les Love Hina Again il y a un 28 ème épisode qui résume les épisodes du 01 au 24. L'histoire relatée par la série animée et les films s'appuient sur certains éléments provenant du manga, mais ne les couvre par tous, laissant la place à quelques fantaisies et à quelques intrigues secondaires. L'un des thèmes principaux du manga est complètement ignoré, à savoir la profondeur et la complexité de la relation entre Keitarô, Naru et Mutsumi. En conséquence, la plupart des fans éprouvent un plus grand plaisir à lire le manga. Toutefois, l'histoire ne s'arrête pas avec le OAV. Les personnes ayant achetées le Love Hina Again Original Soundtrack peuvent écouter la suite, car certaines pistes audio sont des dramas constituant en fait l'épisode 4 du OAV. C'est entièrement en japonais, et l'histoire débute là où l'épisode 3 du OAV s'était arrêté. Il se termine par le rêve de Naru dans le train, un passage similaire que l'on retrouve dans le 14e volume du manga. Love Hina Again (ラブひなAgain, Rabu Hina Agēn) est un OAV en trois épisodes s'insérant à la suite de Love Hina : Spring Special qui poursuit l'histoire de l'animé. Le style graphique et l'humour risqué se rapprochent plus du manga que de l'animé, ce qui peut surprendre certains fans. En fait, l'intrigue semble plus suivre celle du manga que celle de l'animé, car Love Hina Again se base en partie sur les volumes 11 et 12 du manga. Keitarô Urashima intègre finalement l'Université de Tokyo et sa soeur adoptive, Kanako Urashima devient la gérante de la pension Hinata. Les pensionnaires sont réticentes à la présence de Kanako qui s'avère assez importune et sournoise. Tous attendent avec envie le retour de Keitarô. Quand il revient enfin, Kanako lui fait part d'une promesse qu'il lui a faite plus jeune, à savoir assurer ensemble la gérance d'un hôtel. Bien que Keitarô la considère simplement comme une soeur, celle-ci voit en lui un homme avec lequel elle souhaite établir une relation amoureuse. Naru et Keitarô sont constamment séparés par les efforts de Kanako, mais finissent par triompher en mettant fin à la malédiction de l'annexe d'Hinata. Subséquemment, Naru exprime ses vrais sentiments qu'elle éprouve pour Keitarô et l'embrasse langoureusement devant les autres filles.

Personnages

Personnages principaux

;Keitarô Urashima :Voix de : Yūji Ueda (japonais), Charles Pestel (français) Keitarô Urashima est un étudiant de 19 ans tentant désespérément d'intégrer la prestigieuse Université de Tōkyō afin de remplir une promesse d'enfance faite à une fille il y a 15 ans. Cela s'avère difficile en raison de sa déveine incroyable, ses mauvaises habitudes d'études et sa relative incapacité à retenir quoi que ce soit le mène à échouer trois fois le concours d'entrée faisant de lui un ronin depuis trois ans. Sa grand-mère lui lègue plus tard la propriété de la pension Hinata, une pension pour filles. Sa maladresse lui apportent son lot de problèmes avec les pensionnaires lorsqu'il les voit nues par accident ou les touche de manière inappropriée. En dépit de ses défauts, son côté sympathique, prévenant et sa grande détermination font en sorte que les filles finissent par l'apprécier. Sa relation particulière avec Naru se développe au cours de l'histoire et devient l'intrigue principale. Il lui confesse son amour et leur relation évolue plutôt bizarrement. Keitarō intègre finalement l'Université de Tōkyō, respectant ainsi sa promesse faite à Naru. Il devient un archéologue reconnu à la veine incroyable pour ce qui est de trouver des artéfacts quel que soit l'endroit. Après avoir longtemps fréquenté Naru, il l'épouse finalement. ;Naru Narusegawa :Voix de : Yui Horie (japonais), Barbara Tissier (français) Naru Narusegawa est une étudiante et pensionnaire de 17 ans de la pension Hinata au tempérament bouillant, car elle s'emporte facilement, surtout envers Keitarô quand il agit de façon perverse. De toutes les pensionnaires de la pension Hinata, elle est la plus souvent victime de la maladresse de Keitarô qui la voit fréquemment nue, en sous-vêtements ou dans des positions très suggestives. Durant ses études au lycée, elle a étudié d'arrache-pied et est devenue la première nationale aux examens blancs en vue d'intégrer l'Université de Tōkyō. À cause des nombreuses heures d'études intensives, elle est devenue myope et doit porter d'épais « fonds de bouteille » lorsqu'elle ne met pas ses verres de contact. Elle développe des sentiments à l'endroit de Keitarô, mais refuse de l'admettre à elle-même ou aux autres pendant longtemps. Malgré qu'elle finisse par lui avouer son amour, elle ne cesse de le frapper quand celui-ci est « trop près », une réaction devenue une simple habitude. Après avoir intégré Tôdai et y avoir étudié pendant quatre ans, elle épouse éventuellement Keitarô, remplissant ainsi leur promesse d'enfance. ;Mutsumi Otohime :Voix de : Satsuki Yukino (japonais), Virginie Ledieu (français) Mutsumi Otohime est une fille âgée de 20 ans gentille, fragile, maladroite et anémique qui vit à Okinawa. Elle est encline à l'évanouissement catatonique ce qui fait que les autres la croient morte. Mutsumi est également décrite selon les autres comme étant compatissante, bienveillante et un tant soit peut naïve. Au même titre que Keitarô, elle est un ronin depuis trois ans tentant toujours d'intégrer l'Université de Tōkyō. Cependant, les raisons pour lesquelles elles n'y parvient pas sont dûes à des riens telles qu'oublier d'inscrire son nom sur la copie d'examen ou s'évanouir à cause de son anémie pendant le test. Mutsumi s'entend très bien avec les tortues et en a offert une, Tama-chan, à Keitarô et Naru en tant que cadeau. Mutsumi a huit frères et soeurs et elle ressemble fortement à sa mère. ;Shinobu Maehara :Voix de : Masayo Kurata (japonais), Frédérique Marlot (français) Shinobu Maehara est une collégienne de 13 ans très timide. Elle adore faire le lavage et cuisiner, en plus de s'occuper de la plupart des tâches ménagères de la pension Hinata. En dépit d'une première rencontre embarrassante et peu engageante avec Keitarô qui expose ses parties et qui lui ment, elle pince pour lui, l'appelant senpai en guise d'admiration et de respect. À la différence des autres filles de la pension Hinata, elle est peu encline à frapper Keitarô, mais a plutôt tendance à devenir très émotive et pleurer. Dans le manga, Shinobu est déjà une pensionnaire de la pension Hinata, à l'opposée de l'animé où elle le devient après l'arrivée de Keitarô en raison d'un problème familial qui se résulte par le divorce de ses parents (dans le manga, ils se réconcilient). ;Motoko Aoyama :Voix de : Yū Asakawa (japonais), Nathalie Homs (français) Motoko Aoyama est une collégienne âgée de 15 ans très formaliste qui se voue au kendo, à tel point que sa chambre ressemble à celle d'un samouraï. Elle prétend être l'héritière d'une école d'épéistes pourfendeurs de démons et démontre un talent prodigieux avec son katana. Elle assouvit fréquemment sa colère en infligeant des dégâts conséquents à des rochers ou à d'autres objets en employant rien de moins que son épée de pratique en bois. Motoko est terrifiée par sa soeur, Tsuruko, dont le talent excède de loin de sien, et a une phobie des tortues qui demeure inexpliquée pendant la majeure partie de l'histoire. Dans l'un des derniers épisodes, il est suggéré que cette peur des tortues vient du fait qu'elle a été attaquée plus jeune par un démon à l'apparence d'une tortue monstrueuse, alors qu'elle assistait à un combat de sa grande soeur. Au début, elle est réticente à la présence de Keitarô qu'elle considère faible et pervers, mais plus tard elle lui voue à contrecoeur un respect qui se transforme éventuellement en une affection latente. Motoko est au départ mal à l'aise vis-à-vis sa féminité, en partie à cause que sa soeur a abandonné l'épée pour un mari, mais aussi en raison de sa taille : elle est la plus grande personne de la pension, dépassant par plusieurs centimètres Keitarô. Plus tard, elle devient plus ouverte à l'égard de l'influence de Keitarô. Quels que soient les sentiments qu'elle éprouve pour Keitarô, cela ne l'empêche pas de le menacer ou l'attaquer avec son épée. ;Kaora Sû :Voix de : Reiko Takagi (japonais), Jackie Berger (français) Kaora est une collégienne étrangère de 13 ans. Elle est joueuse, active et semble ne montrer aucun signe de maturité. Son esprit enfantin, combinée à son énergie sans bornes, mène parfois à des résultats fort abusifs dont Keitarô est en souvent la victime. Elle affiche toujours un air d'innocence. En dépit de son immaturité, elle se révèle être une technicienne hors-pair, capable de fabriquer les appareils les plus outrageux en à peine une minute. Parmi ces inventions, on retrouve de nombreuses versions robots de Tama appelées Mecha-Tamago et une vaste panoblie d'armes. À certains moments, elle se transforme en une version adulte due au phénomène de la lune rouge. Habituellement, elle se tient avec Sara, la seule autre pensionnaire aussi hyperactive qu'elle. ;Mitsune "Kitsune" Konno :Voix de : Noda Junko (japonais), Laura Préjean (français) Mitsune Konno, mieux connue par son surnom « Kitsune » (qui signifie « renard » en japonais), est une jeune femme de 19 ans à l'esprit enclin aux machinations. Modèle parfait du célibataire parasite, Kitsune jouit d'une vie facile et taquine souvent les autres par quelconques moyens. Fréquemment ivre, elle est une grande consommatrice de sake et d'autres boissons alcoolisées. Sa plus grande joie est de taquiner Keitarô, malgré qu'elle l'apprécie beaucoup. Elle est une amie de Naru et tente de son mieux de faire en sorte que Keitarô et Naru se marient. Afin d'entretenir ses finances, elle n'hésite pas à parier sur les courses hippiques. Dans l'animé, Kitsune s'exprime avec un accent d'Osaka perpétuant un stéréotype selon lequel les gens de cette région sont rusés et cupides. ;Haruka Urashima :Voix de : Megumi Hayashibara (japonais), Cécile Musitelli (français) Haruka est la « tante » de Keitarô âgée de 31 ans. Elle aide Keitarô à gérer la pension Hinata et lui procure des conseils avisés. Elle également la gérante du café Hinata. On lui attribue le titre de tante de Keitarô, mais le volume de Love Hina : the novel, l'auteur spécifie qu'elle est la fille de la fille ainée de Hinata Urashima, Yoko Urashima. Mais en vue de gérer la pension pour sa grand-mère, Haruka a été « adoptée » en tant que sa fille. De fait, Haruka est biologiquement la cousine de Keitarô et légalement sa tante. Keitarô a commencé à l'appeler « Tantine Haruka » lorsqu'il était petit ce à quoi elle répondait par un coup de poing. ;Kanako Urashima :Voix de : Natsuko Kuwatani (japonais), il n'y en pas en français (love hina again) Kanako Urashima, 17 ans, est la soeur adoptive de Keitarô. Elle a voyagé avec sa grand-mère pendant quelques années et est retournée au Japon afin de remplir la promesse qu'elle a faite à son frère (dont elle est amoureuse), soit réaménager la pension pour filles en un hôtel comme ce l'était auparavant. Elle est une adepte du bondage et adore se déguiser en empruntant à merveille l'apparence des autres pensionnaires – hormis lorsqu'elle doit imiter le sourire de Naru. Elle a une profonde aversion pour les sucreries. Également, elle ressemble en partie à Motoko, car elles ont certains traits physiques similaires dont la couleur des cheveux, des yeux et les mensurations, en plus d'être tous deux capables d'effectuer des sauts prodigieux et de générer du « ki ». Par ailleurs, Kanako possède un chat noir prénommé Kuro qui peut voler à l'aide de ses oreilles surdimensionnées. Kuro est doué de parole, à moins que ce soit dû aux talents de ventriloque de Kanako. ;Tama :Voix de : Yukie Maeda (japonais), en français il n'y en a pas Tama, dont le nom complet est Onsen Tamago (« oeuf de sources chaudes »), est une petite tortue volante de sources chaudes (Onsen Kame) et animal domestique de la pension Hinata. Tama fait son apparition lorsque Mutsumi offre la tortue à Keitarô et Naru en guise de cadeau d'adieu à la suite de leur mésaventure. Tama s'exprime au moyen de sons similaires à ceux d'un chat et semble pouvoir communiquer avec Sû, Mutsumi, Seta et (plus tard dans l'histoire) avec Keitarô qui lui répondent tous verbalement. Malgré qu'elle soit l'objet d'une aversion de la part de Motoko, qui a une phobie des tortues, et qu'elle soit souvent mangée par Sû (qui tente perpétuellement d'en faire son repas), Tama est en général vue au-dessus des têtes des pensionnaires, volant paisiblement et miaulant tel un chat.

Personnages secondaires

;Seta Noriyasu :Voix de : Matsumoto Yasunori (japonais), Vincent Ropion (français) Seta est le professeur d'archéologie de l'Université de Tōkyō et un globetrotter avide de découvertes, parodie d'Indiana Jones. Comme Keitarô, il a été un ronin pendant trois ans. Il est maladroit (en particulier en présence de la gent féminine), un mauvais conducteur et un talentueux pratiquant d'art martial (surpassant même Motoko, car il la vainc à de multiples reprises dans le manga). Seta engage Keitarô en tant qu'assistant et est mêlé à des imbroglios avec Haruka et la défunte mère de Sarah, une confusion exacerbée par sa nature aventureuse. Il a été le professeur particulier de Naru qui en tomba amoureuse et une source de motivation qui la pousse à intégrer l'Université de Tōkyō . Plus tard dans le récit, Keitarô commence à ressembler fortement à Seta, en partie due à l'intérêt grandissant de Keitarô pour l'archéologie, mais aussi à cause de sa personnalité similaire à celle de Seta. ;Sarah McDougall :Voix de : Kobayashi Yumiko (japonais), ? (français) Sarah McDougall, 9 ans, est la fille adoptive américaine de Seta – sa mère était une amie proche de Seta et d'Haruka – qui initialement prend un malin plaisir à rendre misérable la vie de Keitarô. Cependant, au cours de l'histoire elle se prend d'affection pour lui, mais cela ne l'empêche pas de le traiter d'idiot. En général, Sarah est compagnie de Sû dont elle imite le comportement. Sarah est également le personnage qui varie le plus entre le manga et l'animé. Le manga fait allusion au décès de ses parents, tués au cours d'une aventure. Par amitié pour les défunts, Seta l'adopte. Il est intéressant de noter que Sarah possède le même nom de famille que Cindy McDougal de AI non-stop. ;Nyamo :Voix de : Nana Mizuki (japonais), ? (français) Nyamo est une résidente de l'île de Pararakelse, où Keitarô se retrouve après s'être enfui, puisqu'il croit avoir échoué le concours d'entrée de l'Université de Tokyo. Elle travaille avec Seta, car celui-ci connaissait son grand-père et veut perpétuer son travail maintenant qu'il est décédé. Nyamo est physiquement semblable à Shinobu – hormis son teint foncé et ses longs cheveux – et partage aussi avec elle certains traits de caractère dont sa grande timidité. Nyamo et Shinobu deviennent rapidement de bonnes amies et correspondent lorsqu'elles sont séparées. Dans le manga, sa dernière appparition est au mariage de Keitarô. ;Tsuruko Aoyama :Voix de : Miki Nagasawa (japonais), ? (français) Tsuruko Aoyama est la grande soeur de Motoko et ancienne héritière du dôjô familial et du Shinmei Ryû du fait de son mariage. Bien que Motoko ait vécu dans le peur de sa soeur pendant des années, Tsuruko s'intéresse beaucoup au coeur de Motoko, et son souhait le plus sincère est que a soeur soit heureuse peu importe la voie poursuivie. Mais pourtant, elle ne tolère pas que sa soeur lui mente et la punit toujours sévèrement. ;Shirai Kimiaki :Voix de : Michio Miyashita (japonais), ? (français) Kimiaki Shirai est l'un des amis d'enfance de Keitarô. Il adore se moquer de Keitarô, lui rappelant souvent son insuccès auprès des filles et à l'école, mais l'encourage par la suite lorsque Keitarô obtient plus de succès. Shirai est toujours vu en compagnie de Haitani. Il s'intéresse surtout aux femmes âgées (dont Haruka) et forme avec Haitani et Keitarô le trio à lunettes. Il est rondouillard et timide. ;Haitani Masayuki :Voix de : Hiroyuki Yoshino (japonais), ? (français) Masayuki Haitani est l'un des amis d'enfance de Keitarô et membre du trio à lunettes. Il grand, athlétique, beau parleur et est surtout intéressé par la chasse aux filles. Haitani intègre l'université avant Shirai et Keitarô. ;Kuro :Voix de : Yuki Matsuoka (japonais), il n'y en a pas en français (love hina again) Kuro est le chat noir aux oreilles surdimensionnées de Kanako. Il apparaît pour la première fois dans le 11e volume du manga et l'OAV Love Hina Again. Il devient ami avec Tama. Kaolla est très intéressée à conduire des recherches sur lui et Sarah l'appelle de « chat de sorcière » après avoir eu connaissance des étonnantes capacités de voler et parler de Kuro. Dans l'animé, Kuro peut parler, mais dans le manga, c'est Kanako qui lui prête sa voix grâce à ses talents de ventriloque. ;Kikuko Ogami :Voix de : Madoka Akita (japonais), Frédérique Marlot (français) Elle est l'amie de Motoko et aussi conseillère; elle apparaît dans les épisodes 08 et 17. Dans la série animée, de nouveaux personnages sont introduits tels que Kentarô Sakata (rival de Keitarô), Mei Narusegawa (sœur de Naru) ou Amalla Sû (sœur de Kaora Sû ). Concernant Mei, on remarquera le clin d'œil fait par Akamatsu à ceux qui ont vu l'animé, puisqu'elle apparaît dans l'avant-dernière page du dernier volume (en reprenant le style graphique de l'animé).

Concept original des personnages

;Midori (devenue par la suite Naru) :Midori est le nom d'origine de Naru. Selon le concept original, Midori était censée tomber par le trou de sa chambre (en étant nue), atterrir la tête première sur celle du personnage principal (Keitarô) et perdre la mémoire. Cette idée n'a pas été retenue, mais un événement similaire arrive à Mutsumi dans le manga. Ce personnage changé de nom plusieurs fois avant que celui de Naru soit retenu. ;Kaora Sû :Kaora était à l'origine un personnage incarnant le stéréotype d'un étranger cupide. Elle était plus âgée et plus mature. L'idée de cupidité est plutôt devenue partie intégrante de la personnalité de Kitsune. Akamatsu a laissé savoir que le concept final et l'attitude du personnage est inspiré d'Edward de Cowboy Bebop. ;Shinobu Maehara :À l'instar de la Shinobu actuelle, elle fait la cuisine et n'est qu'en 5e. Au départ, elle n'aime pas la héros, mais finit par en tomber amoureuse vers le milieu de l'histoire. Elle est plutôt solide, mais s'énerve souvent, un caractère contrastant avec le tempérament timide et pleurnicheur du concept final. Akamatsu a mentionné que Shinobu est le personnage ayant le plus évolué. À un moment donné, elle était aussi vieille que Motoko et était censée aller à la même école qu'elle, mais cette idée n'a pas été retenue. Également, elle était supposée avoir des cheveux noirs avec une queue de cheval sur le côté.

Mangas

- Édition japonaise : Kōdansha
- Nombre de volumes sortis : 14 (terminé)
- Date de première publication : 1999
- Prépublication : Weekly Shōnen Magazine à partir d'octobre 1998
- Édition française : Pika
- Nombre de volumes sortis : 14 (terminé)
- Format : 12 x 18 cm
- environ 200 pages par volume Liste des volumes sortis en français :
- Volume 1, janvier 2002,
- Volume 2, février 2002,
- Volume 3, avril 2002,
- Volume 4, juin 2002,
- Volume 5, septembre 2002,
- Volume 6, novembre 2002,
- Volume 7, janvier 2003,
- Volume 8, mars 2003,
- Volume 9, mai 2003,
- Volume 10, août 2003,
- Volume 11, octobre 2003,
- Volume 12, décembre 2003,
- Volume 13, février 2004,
- Volume 14, avril 2004,

Anime

Fiche technique

- Année : 2000
- Réalisation : Yoshiaki Iwasaki
- Character design : Uno Makoto
- Musique : Koichi Korenaga
- Animation : Studio Xebec
- Auteur original : Ken Akamatsu
- Licencié en France par : Déclic Images
- Nombre d'épisodes : 30 (25 love hina + 2 oav + 3 love hina again)

Liste des doubleurs VO et VF

Plus d'information sur tous les doubleurs sur .

Liste des épisodes

Les sources francophones n'emploient pas les mêmes titres. Ni France 4 ni Déclic Images n'emploient une traduction, fût-elle approximative, des titres japonais. Toutefois, la fin des titres de Déclic Images reprennent à leur façon le mot-clé qui termine ceux-ci. Il existe trois versions des titres, la première pour Déclic Images et deux versions pour .

Titres version Déclic Images

- Épisode 1 : Le dortoir des filles, bains compris ! Façon très station thermale !
- Épisode 2 : Shinobu, la nouvelle pensionnaire de Hinata. Façon très fléchée !
- Épisode 3 : Est-elle amoureuse ? La fille Kendô. Façon très film de samouraïs.
- Épisode 4 : La promesse de Tôdaï : c'était il y a 15 ans ! Façon très journal intime.
- Épisode 5 : Rapprochement soudain ! Le voyage à Kyôto ! Façon très suspens et excitation !
- Épisode 6 : Le premier baiser de Keitarô ? Avec... Façon très route de voyage.
- Épisode 7 : Premier rencard ! Les pensées impures de Keitarô ! Façon très de nos jours !
- Épisode 8 : La légende du palais du dragon de la fille Kendô. Façon très rêve !
- Épisode 9 : L'affaire du vol à huis clos de l'argent de Hinata. Façon très mystère !
- Épisode 10 : Qui est la beauté errant en nuit de lune ? Façon très transformation.
- Épisode 11 : Objectif : Tôdaï ! L'idole est en prépa ! Façon très chanson.
- Épisode 12 : Changement de look ? La maîtresse du sabre. Façon très fille !
- Épisode 13 : Le premier baiser avait un goût de citron ? Ou de marshmallow ? Façon très adulte !
- Épisode 14 : Retrouvailles ? L'amour de Naru est maintenant prof à Tôdaï ! Façon très vers l'amour !
- Épisode 15 : Je t'aime ! L'aveu d'amour dans la caverne ! Façon très grotte !
- Épisode 16 : La pièce de théâtre de la mer. Le café de plage Hinata. Façon très bisou ?
- Épisode 17 : La mer... Emerveillés par Naru ! Effrayés par le monstre ! Façon suspecte !
- Épisode 18 : A chacun son "festival d'été parcouru avec toi en Yukata" ! Façon très "bon ben".
- Épisode 19 : Un palanquin de jade ? Le prince de l'autre côté de l'océan ! Façon très chaleureuse !
- Épisode 20 : La petite fille endormie et la promesse de couleur sépia. Façon très mécanique.
- Épisode 21 : Explosion de jalousie ? Le couple très chaud sur la barque. Façon frissonnant de rage.
- Épisode 22 : Grande stratégie à huis clos ! Les manigances de Meï, la petite sœur ! Façon "c'est pas vrai".
- Épisode 23 : Naru Narusegawa, son cœur balançant et Keitarô. Façon très brisée.
- Épisode 24 : Célébration ! Les cerisiers fleuriront pour Tôdaï ? Ou pour l'amour ? Façon "tous ensemble" !
- Episode 25 : Le choix de Motoko : l'amour ou l'épée... Façon très larmes.

Titres version 1 France 4

- Épisode 1 : Le dortoir des filles, bains compris !
- Épisode 2 : Shinobu, la nouvelle pensionnaire de Hinata.
- Épisode 3 : Est-elle amoureuse ?
- Épisode 4 : La promesse de Tôdaï : c'était il y a 15 ans !
- Épisode 5 : Rapprochement soudain !
- Épisode 6 : Le premier baiser de Keitarô ? Avec...
- Épisode 7 : Premier rencard !
- Épisode 8 : La légende du palais du dragon de la fille Kendô.
- Épisode 9 : L'affaire du vol à huis clos de l'argent de Hinata.
- Épisode 10 : Qui est la beauté errant en nuit de lune ?
- Épisode 11 : Objectif : Tôdaï ! L'idole en prépa !
- Épisode 12 : Changement de look ? La maîtresse du sabre.
- Épisode 13 : Le premier baiser avait un goût de citron ?
- Épisode 14 : Retrouvailles ? L'amour de Naru est maintenant prof à Tôdaï !
- Épisode 15 : Je t'aime ! L'aveu d'amour dans la caverne !
- Épisode 16 : La pièce de théâtre de la mer.
- Épisode 17 :
- Épisode 18 :
- Épisode 19 :
- Épisode 20 :
- Épisode 21 : Explosion de jalousie ?
- Épisode 22 : Les manigances de Meï, la petite sœur !
- Épisode 23 : Naru Narusegawa, son cœur balançant et Keitarô.
- Épisode 24 : Célébration ! Les cerisiers fleuriront pour Tôdaï ?
- Episode 25 : Le choix de Motoko : l'amour ou l'épée...

Titres version 2 France 4

- Épisode 1 : Sources thermales
- Épisode 2 : Shinobu, la nouvelle résidente
- Épisode 3 : Une kendôka amoureuse
- Épisode 4 : La promesse de Todaï, c'était il y a 15 ans ! Façon très journal intime.
- Épisode 5 : Voyage à Kyôto
- Épisode 6 : Qui veut embrasser Keitarô
- Épisode 7 : Les sentiments de Keitarô
- Épisode 8 : Rêve
- Épisode 9 : L'affaire de l'argent disparu
- Épisode 10 : Beauté errant sous la lune
- Épisode 11 : L'idole est une redoublante
- Épisode 12 : L'experte en sabre change d'habits
- Épisode 13 : Le premier baiser a-t-il un goût de citron ?
- Épisode 14 : Rencontre avec un ancien amour
- Épisode 15 : Déclaration d'amour dans une grotte
- Épisode 16 : Salon de thé sur la plage
- Épisode 17 : Naru envoutée sur la plage
- Épisode 18 : Un festival d'été et des yukata
- Épisode 19 : Le prince de par delà les mers
- Épisode 20 : La fille endormie et la promesse couleur sepia
- Épisode 21 : Jalousie - Un couple sur un bateau
- Épisode 22 : Le plan de Mei : Opération chambre close
- Épisode 23 : Naru, ses sentiments et Keitarô
- Épisode 24 : Les cerisiers fleurissent à Tôdaï
- Episode 25 : Le choix de Motoko : l'amour ou le sabre

OAVs

- Love Hina Final Selection (Résumé des épisodes 1 à 24)
- Love Hina Christmas : Silent Eve (2000)
- Love Hina Spring : Le cerisier fleurira pour toi !! (2001)
- Love Hina Again (2002)
- Love Hina Again Kanako
- Love Hina Again Keitaro
- Love Hina Again Naru

Jeux vidéo

- Love Hina no Engage Totsuzen Happening (2000, Dreamcast)
- Love Hina: Ai wa Kotoba no Chuu ni (2000, PlayStation)
- Love Hina 2: Kotoba wa Konayuki no you ni (2000, PlayStation)
- Love Hina: Smile Again (2001, Dreamcast)
- Love Hina Pocket (2001, Game Boy Color)
- Love Hina Party (2001, Game Boy Color)
- Love Hina Advance (2001, GBA)
- Love Hina Gojasu: Chiratto Happening!! (2003, PlayStation 2) ==
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^