Cirque d'hiver de Paris

Infos
Le Cirque d'hiver Le Cirque d'hiver de Paris est situé rue Amelot, dans le XI arrondissement. Construit en 1852 par l'architecte Jacques Hittorff, il était appelé autrefois Cirque Napoléon.
Cirque d'hiver de Paris

Le Cirque d'hiver Le Cirque d'hiver de Paris est situé rue Amelot, dans le XI arrondissement. Construit en 1852 par l'architecte Jacques Hittorff, il était appelé autrefois Cirque Napoléon.

Historique

Ce cirque fut édifié pour Louis Dejean, propriétaire du cirque d'été bâti dans les jardins des Champs-Élysées conçu par Hittorff. Son plan est un polygone à vingt côtés, d'un diamètre de 41 mètres, avec une charpente en bois sans point intermédiaire. Conçu à l'origine pour accueillir personnes, sa capacité actuelle est de personnes suivant les normes de sécurité incendie contemporaines. Les sculpteurs sont James Pradier, pour le bas-relief des amazones, et Francisque Duret et Astyanax-Scévola Bosio pour les guerriers à cheval. En 1870, Victor Franconi en reprend l'administration, suivi par son fils Charles, de 1897 à 1907. À cette date, le Cirque d'hiver devient un cinéma. En 1923, Gaston Desprez le rend à sa destination première. Sous sa direction, les Fratellini deviennent directeurs artistiques. Il passe en 1934 sous la direction des frères Bouglione, qui en reste actuellement propriétaire. Affiche des années 1890-1900. De 1931 à 1958, le Cirque d'hiver présente périodiquement des spectacles narratifs reprenant la tradition de la pantomime, oubliée en France depuis la Première Guerre mondiale. En 1933, la direction du Cirque fait construire une piste nautique spécialement pour ces spectacles, « opérettes de cirque à grand spectacle féerique et nautique » selon les programmes, pour la plupart mises en scène par Géo Sandry, avec une musique de Raymond Brunel. La partie clownesque de ces spectacles réunissait les plus grands clowns de l'époque : les frères Fratellini dans Les Fratellini en Afrique en 1933 et Les Diamants du Radjah en 1934, Antonet et Beby dans La Reine de la Sierra en 1935, et surtout Achille Zavatta qui y fit ses débuts et y connut ses premiers succès. Il forma un duo avec Despard dans La Perle du Bengale et La Princesse saltimbanque en 1936, dans Le Courrier du Texas en 1937 et dans Les Aventures de la princesse de Saba en 1938 ; ainsi qu'avec son frère Michel dans L'Idole de Shanghai. Outre le cirque proprement dit, le Cirque d'hiver accueille, à l'occasion, des meetings politiques de tous bords et des spectacles variés. En 2006, il a par exemple été le cadre d'une adaptation scénique d'Orange mécanique et d'un one man show de l'animateur Arthur. ==
Sujets connexes
Achille Zavatta   Arthur (animateur)   Cirque   Francisque Duret   Fratellini   Géo Sandry   Jacques Hittorff   James Pradier   Orange mécanique   Paris   Polygone   Première Guerre mondiale   Raymond Brunel  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^