Gorizia

Infos
Gorizia (slovène Gorica, allemand Görz et frioulan Gurize) est une ville italienne située en Frioul-Vénétie julienne, à l'extrême est de la plaine du Pô, à la frontière italo-slovène.
Gorizia

Gorizia (slovène Gorica, allemand Görz et frioulan Gurize) est une ville italienne située en Frioul-Vénétie julienne, à l'extrême est de la plaine du Pô, à la frontière italo-slovène.

La ville

Actuellement, la frontière, large de moins d'un kilomètre, traverse Gorizia. La ville est composée de 10 quartiers du côté italien. Elle est aussi le chef-lieu de la province du même nom. Le nom de la ville dérive du slovène et signifie « petit mont ». La partie slovène de la ville se nomme actuellement Nova Gorica. Elle est plus moderne.

Histoire

Le nom de la ville apparaît pour la première fois dans un document de l'empereur Othon III, où elle s'écrivait « Goritia », qui donnait au comte de Frioul la ville ainsi que le château de Salcano. En 1500, la ville passa au mains de Maximilien I de Habsbourg. La ville fera partie des domaines habsbourguiens jusqu'en 1918 avec deux brèves interruptions : l'occupation vénitienne de 1508-1509 et l'inclusion dans les provinces illyriennes napoléoniennes. Le roi Charles X est mort à Gorizia en 1836 et est inhumé dans la partie slovène de Nova Gorica. Gorizia fut occupée par les Italiens en 1918. Elle fut allemande pendant une brève période durant la Seconde Guerre mondiale et revint à l'Italie en 1947.

Culture

Ville ayant appartenu à différents pays, un mélange des populations s'est produit. Ainsi la ville a des traits de culture allemande, italienne et slovène dans différents domaines comme la musique, la littérature ou l'architecture. La ville dispose aussi d'une université.

Chanson

Une chanson italienne a pour titre 'O Gorizia', qui est une chanson de protestation contre la Première Guerre mondiale : O GORIZIA La mattina del cinque di agosto si muovevano le truppe italiane per Gorizia le terre lontane e dolente ognun si partì Sotto l’acqua che cadeva al rovescio Grandinavano le palle nemiche su quei monti, colline e gran valli si moriva dicendo così: "O Gorizia tu sei maledetta" per ogni cuore che sente coscienza dolorosa ci fu la partenza e ritorno per molti non fu O vigliacchi che voi ve ne state con le mogli sui letti di lana schernitori di noi carne umana questa guerra ci insegna a punir Voi chiamate il campo d’onore questa terra di là dei confini Qui si muore gridando "Assassini maledetti sarete un dì" Cara moglie che tu non mi senti raccomando ai compagni vicini di tenermi da conto i bambini che io muoio il suo nome nel cuor Traditori signori ufficiali Questa guerra l’avete voluta Scannatori di carne venduta E rovina della gioventù O Gorizia tu sei maledetta per ogni cuore che sente coscienza dolorosa ci fu la partenza e ritorno per tuttti non fu. TRADUCTION FRANCAISE : Le matin du cinq août Les troupes italiennes étaient en marche Pour les terres lointaines de Gorizia Et chacun partait dans la douleur. Sous l’averse de pluie Les balles ennemies tombaient comme la grêle Sur ces montagnes collines et grandes vallées On mourrait en disant ceci : "Ô Gorizia tu es maudite" Pour tous le cœurs qui écoutent leur conscience, Le départ fut douloureux, et pour beaucoup il n’y eut pas de retour. Oh lâches, vous qui restez avec les femmes dans les lits de laine (douillets) (vous qui vous) moquez de nos chairs humaines Cette guerre nous apprend à punir. Vous appelez « le champ d’honneur » Cette terre au delà des frontières Ici l’on meurt en criant « Assassins, Un jour, vous serez maudits » Toi ma chère femme qui ne m’entends pas, Je demande à mes proches compagnons De veiller sur nos enfants Alors que je meurs avec son nom dans le cœur. Messieurs les traitres officiers Cette guerre vous l’avez voulue Ecarisseurs de nos chairs à canon Et ruine de la jeunesse Ô Gorizia tu es maudite Pour tous les cœurs qui écoutent leur conscience, Le départ fut douloureux, et pour tous il n’y eut pas de retour.

Administration

Jumelages


-
-
-
-

Hameaux

Castello, Lucinico, Oslavia (slovène Oslavje), Piuma (slovène Pevma), San Mauro (slovène Šmaver), Sant’Andrea (slovène Štandrež), Straccis, Vallone dell'Acqua, Gradiscutta, Piedimonte del Calvario (slovène Podgora)

Communes limitrophes

Brda (Collio) (SLO), Farra d'Isonzo, Mossa, Nova Gorica (SLO), San Floriano del Collio, Savogna d'Isonzo

Voir aussi

- Liste des villes italiennes de plus de 25 000 habitants

Lien externe

Gorizia Gorizia Catégorie:Ville divisée br:Gorizia ca:Gorizia de:Gorizia en:Gorizia eo:Gorizia fur:Gurize hu:Gorizia id:Gorizia it:Gorizia ja:ゴリツィア la:Goritia nap:Gorizia nl:Gorizia (stad) no:Gorizia pl:Gorycja pms:Gorissia pt:Gorizia ro:Gorizia ru:Гориция sh:Gorica sk:Gorizia sl:Gorica sr:Горица sv:Gorizia vec:Gorizsia vo:Gorizia
Sujets connexes
Allemand   Brda (Slovénie)   Charles X de France   Farra d'Isonzo   Frioul-Vénétie julienne   Frioulan   Hameau italien   Liste des villes italiennes de plus de 25 000 habitants   Mossa (commune)   Nova Gorica   Plaine du Pô   Première Guerre mondiale   Provinces illyriennes   République de Venise   San Floriano del Collio   Savogna d'Isonzo   Seconde Guerre mondiale   Slovène   Université de Gorizia  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^