Appareil de Golgi

Infos
right
Appareil de Golgi

right

Découverte

L'appareil de Golgi fut décrit par Camillo Golgi en 1898. Il observait alors un arrangement particulier de l'appareil réticulé interne. Il nomma cet arrangement en forme de croissant le dictyosome, qui sera plus tard rebaptisé à son nom, en raison de l'importance de ses travaux. Ses recherches à l'époque ont soulevé beaucoup de controverses. La coloration qu'il utilisait pour voir l'appareil réticulé était la coloration à l'argent. Cette méthode étant peu spécifique laissait croire à la communauté scientifique que les dictyosomes étaient simplement des artefacts.

composition

L'appareil de Golgi est un organite cellulaire constitué d'un ou plusieurs dictyosomes, empilement de saccules membranaires de forme discoïdale et d'un réseau de canalicules appellé réseau trans-golgien (Trans Golgi Network ou TGN). Chaque dictyosome peut être divisé en trois régions fonctionelles différentes: -les saccules de la face cis ou face d'entrée du matériel du réticulum endoplasmique. -les saccules de la région médiane. -les saccules de la face trans ou face de sortie. Les différentes parties de 'appareil de golgi' sont identifiées par les colorants suivants:le tétraoxyde d'osmium colore le golgi-cis, la dinucléoside diphosphatase colore le golgi-trans et la phosphatase acide colore le réseau trans golgien.

Le fonctionnement

L'appareil de Golgi est le lieu où certaines protéines sont modifiées, notamment par glycosylation, après leur synthèse dans le réticulum au cours de la traduction des molécules d'ARNm- et de l'assemblage des protéoglycanes. L'évolution des composés contenus dans le dictyosome s'effectue de la face cis (cis-Golgi, contenant 60% de protéines, 40% de lipides) à la face trans (trans-Golgi, contenant 70% de protéines, 30% de lipides ) de celui-ci. Les protéines qui composent chacune des régions sont différentes. Un flux rétrograde s'assure de ramener toutes les protéines qui ont été capturées malencontreusement dans les vésicules COP I se dirigeant vers la face trans.

La fonction

L' un des rôles majeurs de l'appareil de Golgi est lié à des phénoménes d' endocytose. Il est le point de passage obligé et régulateur du trafic vésiculaire. Il régule le nombre de vésicules allant à la membrane et participe au renouvellement membranaire. Il entraîne des modifications post-traductionnelles des protéines:
-clivage des précurseurs polypeptidique: maturation des protéines
-glycosylation (ajout de chaînes glucidiques)
-sulfatation
-phosphorylation Des modifications post-traductionnelles effectuées dans l'appareil de Golgi sont essentielles à l'adressage correct des protéines dans la cellule. Par exemple, dans le cis-Golgi, il y a phosphorylation de certains résidus mannose de chaines oligosaccharidiques liées en N- sur les protéines qui aboutit à la présence de mannose-6-phosphate. Dans le trans-Golgi, des récepteurs au mannose-6-phosphate concentrent les protéines à mannose-6-phosphate dans des vésicules spécifiques qui sont ensuite adressées aux lysosomes. Les protéines adressés aux lysosomes sont souvent des enzymes lytiques dangeureuses pour la cellule et son environnement, ainsi leur "signalement" par le mannose-6-phosphate dans l'appareil de Golgi évite qu'elles soient excrétées et détruisent les tissus.

La ségrégation des protéines

L'appareil de Golgi assure un contrôle précis sur les protéines qui le quittent. D'abord, il s'assure que les protéines nécessaires au fonctionnement du réticulum endoplasmique seront retournées par un flux retrograde vers ce dernier. Ces protéines sont marquées par la séquence KDEL ou KKXX selon leur fonction. Le KDEL correspond aux protéines solubles et le KKXX aux protéines membranaires. Certaines protéines comportant la séquence KKXX servent de récepteurs au KDEL et assurent ainsi le flux rétrograde des protéines à KDEL du golgi vers le réticulum endoplasmique. Ensuite, il existe deux types de sécrétions pour les protéines dans le Golgi. La sécrétion constitutive est généralement dirigée vers la membrane plasmique. Cette sécrétion ne nécessite aucun signal. La sécrétion contrôlée, comme son nom l'indique, nécessite un signal. Ce principe permet de contrôler l'exportation de ces protéines. Catégorie:Organite af:Golgi-apparaat ar:جهاز كولجي bg:Апарат на Голджи ca:Aparell de Golgi cs:Golgiho aparát da:Golgiapparat de:Golgi-Apparat el:Σωμάτιο Golgi en:Golgi apparatus eo:Golĝi-aparato es:Aparato de Golgi fi:Golgin laite gl:Aparello de Golgi he:גולג'י hr:Golgijev aparat id:Badan Golgi is:Golgiflétta it:Apparato del Golgi ja:ゴルジ体 ko:골지체 lb:Golgiapparat lt:Goldžio kompleksas lv:Goldži komplekss mk:Голџиев систем ms:Jasad Golgi nl:Golgi-apparaat no:Golgiapparat oc:Aparelh de Golgi pl:Aparat Golgiego pt:Complexo de Golgi ro:Aparatul Golgi ru:Аппарат Гольджи sh:Golgijev aparat simple:Golgi complex sk:Golgiho aparát sl:Golgijev aparat sr:Голџијев апарат su:Awak Golgi sv:Golgiapparaten tr:Golgi aygıtı uk:Комплекс Ґольджі vi:Bộ máy Golgi zh:高尔机体
Sujets connexes
Camillo Golgi   Cellule (biologie)   Dictyosome   Endocytose   Glycosylation   Lysosome   Membrane (biologie)   Noyau (biologie)   Organite   Phosphorylation   Polypeptide   Protéine   Protéoglycane   Réticulum endoplasmique   Sulfatation   Vésicule  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^