Palmes académiques

Infos
Ruban de l'Ordre des palmes académiques Les Palmes académiques sont une décoration française (héritières d’un titre honorifique créé en 1808 sous Napoléon Ier) instituée le 4 octobre 1955 par le président de la République René Coty, qui a fait suite à la distinction d'Officier d'académie créée par Napoléon Bonaparte pour honorer les membres éminents de l'Université. Il s'agit de la plus ancienne des distinctions décernées uniquement à titre civil. A sa
Palmes académiques

Ruban de l'Ordre des palmes académiques Les Palmes académiques sont une décoration française (héritières d’un titre honorifique créé en 1808 sous Napoléon Ier) instituée le 4 octobre 1955 par le président de la République René Coty, qui a fait suite à la distinction d'Officier d'académie créée par Napoléon Bonaparte pour honorer les membres éminents de l'Université. Il s'agit de la plus ancienne des distinctions décernées uniquement à titre civil. A sa création en 1808, les palmes académiques ont un titre honorifique réservé à l'Université (qui comprend alors également les lycées). Il y a alors trois titres :
- les titulaires (qui cesse d'être conféré après 1850) : titre accordée de droit au grand-maître, au chancelier, au trésorier et aux conseillers à vie.
- les officiers de l’université (qui devient en 1850 officier de l’Instruction publique) : titre accordé de droit aux conseillers ordinaires, inspecteurs de l’Université, recteurs et inspecteurs d’académie, et aux professeurs de facultés. Il pouvait aussi être accordé aux proviseurs, censeurs et professeurs des deux premières classes des lycées « les plus recommandables par leurs talents et services »
- les officiers des académies (puis à partir de 1837 officiers d’académie) : titre accordé de droit aux proviseurs, censeurs, professeurs des deux premières classes des lycées et principaux des collèges. Il pouvait être accordé également à des régents de collèges, chefs d’institutions et aux autres professeurs des lycées en raison de « services éminents ». A noter que ce n'est qu'en 1866 que les Palmes académiques deviennent à proprement parler une décoration. A l'insigne brodé fait place un insigne métallique soutenu par un ruban, de moire noire d'abord puis violette. Enfin, les Palmes académiques prennent leur physionomie actuelle en 1955, sous la forme d'un ordre à trois grades :
- chevalier
- officier
- commandeur. Aujourd'hui, cette distinction honore certains membres de la communauté éducative, enseignants ou non. Les modalités de son attribution ont été étendues, en 1866, à des personnes non enseignantes ayant rendu des services éminents à l'Éducation nationale, et elle peut, également, être accordée aux étrangers, et aux Français résidant à l'étranger, contribuant, activement, à l'expansion de la culture française dans le monde. Les promotions et nominations, prises par arrêté du Ministre de l'Éducation nationale, ont lieu deux fois l'an : le 1 janvier pour les personnes n'appartenant pas à un établissement d'enseignement de l'État ou à un service du ministère de l'Éducation nationale, le 14 juillet pour les personnes appartenant à un établissement d'enseignement de l'État ou à un service du ministère de l'Éducation nationale.

Voir aussi

- Liste des Commandeurs des Palmes académiques
- Association des Membres de l'Ordre des Palmes Académiques ===
Sujets connexes
Association des Membres de l'Ordre des Palmes Académiques   France   Ministère de l'Éducation nationale   René Coty   Système éducatif français   Université de France  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^