Mydriase

Infos
Mydriase artificielle dans le but de faciliter un examen ophtalmologique La mydriase caractérise une augmentation du diamètre de la pupille, à l'opposé du myosis. La mydriase est une réaction normale à la pénombre. Elle est dans ce cas bilatérale et réactive (l'éclairage d'un œil entraîne la régression de la mydriase des deux yeux). Cette réaction (et son contraire) nécessite l'intégrité d'un circuit comprenant :
-la rétine,
-le nerf optique,
Mydriase

Mydriase artificielle dans le but de faciliter un examen ophtalmologique La mydriase caractérise une augmentation du diamètre de la pupille, à l'opposé du myosis. La mydriase est une réaction normale à la pénombre. Elle est dans ce cas bilatérale et réactive (l'éclairage d'un œil entraîne la régression de la mydriase des deux yeux). Cette réaction (et son contraire) nécessite l'intégrité d'un circuit comprenant :
-la rétine,
-le nerf optique,
-les aires cérébrales de la vision,
-la pupille. On peut réaliser une mydriase artificielle par instillation de collyre ß2-mimétiques dans l'œil. Ceci est notamment utilisé pour certains examens ophtalmologiques (comme l'observation du fond de l'œil). La mydriase aréactive symétrique (les deux pupilles sont dilatées et ne se contractent pas à la lumière) est un signe de souffrance cérébrale importante comme elle peut se voir à la suite d'un arrêt cardio-respiratoire, mais aussi dans certains comas d'origine diverse. En argot de médecine d'urgence, on parle d'un patient en « pleins phares ». Une mydriase unilatérale (d'un seul œil), se caractérise par une anisocorie. Elle peut indiquer une atteinte d'une quelconque partie du circuit décrit ci-dessus et peut parfois être révélateur d'une maladie grave (compression par une tumeur, hématome intra cérébral...). Un avis spécialisé est nécessaire. L'observation des pupilles et le test des réflexes pupillaires font donc partie de l'évalualuation de l'état neurologique du patient.

Autre signification

Mydriase est également le titre d'un essai littéraire de Jean-Marie-Gustave Le Clézio.

Mydriatique

Un mydriatique est un agent qui induit la dilatation de la pupille, par exemple l'atropine, le tropicamide ou le sulfate de duboisine. Catégorie:Signe clinique en ophtalmologie Catégorie:Signe clinique en neurologie da:Mydriasis de:Mydriasis en:Mydriasis es:Midriasis it:Midriasi ja:散瞳 pl:Mydriasis pt:Midríase sv:Mydriasis
Sujets connexes
Anisocorie   Argot   Atropine   Collyre   Coma   Hématome   Myosis   Médecine d'urgence   Nerf optique   Neurologie   Pupille   Rétine   Tumeur   Vision  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^