Critères de convergence

Infos
Les critères de convergences (ou « critères de Maastricht » ) furent établis lors du traité de Maastricht, signés par les membres de l'Union européenne le (voir Naissance de l’Union économique et monétaire). Ils sont à la base du Pacte de stabilité et de croissance. Ils sont indispensables, dans le cadre d'une Union économique et monétaire, pour maintenir le comportement rigoureux des pays membres concernant la dette publique et éviter les com
Critères de convergence

Les critères de convergences (ou « critères de Maastricht » ) furent établis lors du traité de Maastricht, signés par les membres de l'Union européenne le (voir Naissance de l’Union économique et monétaire). Ils sont à la base du Pacte de stabilité et de croissance. Ils sont indispensables, dans le cadre d'une Union économique et monétaire, pour maintenir le comportement rigoureux des pays membres concernant la dette publique et éviter les comportements de passager clandestin : une zone monétaire dont l'endettement total paraît soutenable sur le long terme bénéficiera (et donc chacun de ses membres) de taux d'intérêt faibles. Chaque pays individuellement est incité à s'endetter à taux faible et à en faire porter le poids sur l'ensemble de ses partenaires. Les critères ont été révisésAssouplissements : , Union européenne. en mars 2005, sous la pression de l'Allemagne (engagée dans la procédure de déficit excessif) et de la France (proche de l'être), La documentation française..

Critères

Les quatre critères sont définis dans l'article 121. Ils imposent la maîtrise de l'inflation, de la dette publique et du déficit budgétaire, la stabilité du taux de change et la convergence des taux d'intérêt. L'appréciation du non-respect de ces critères a été assouplie en mars 2005, pour tenir compte de la situation économique, des réformes structurelles engagées. Un dépassement « exceptionnel et temporaire » est autorisé.
- 1- la stabilité des prix: Le taux d'inflation d'un État membre donné ne doit pas dépasser de plus de 1, 5 % celui des trois États membres présentant les meilleurs résultats en matière de stabilité des prix
- 2- la situation des finances publiques: - Interdiction d'avoir un déficit annuel supérieur à 3% du PIB - Interdiction d'avoir une dette publique supérieure à 60% du PIB Ces critères peuvent ne pas être exactement vérifiés si l'écart est faible et en cours de résorption.
- 3- taux de change: Interdiction de dévaluer sa monnaie; ceci fut rendu obsolète avec le passage à l'euro pour les pays de la zone euro.
- 4- taux d'intérêt à long terme: Ils ne doivent pas excéder de plus de 2 % ceux des trois États membres, présentant les meilleurs résultats en matière de stabilité des prix

Notes et références

==
Sujets connexes
Allemagne   Banque de France   Cycle économique   Dette publique   France   Inflation   Pacte de stabilité et de croissance   Passager clandestin   Taux d'intérêt   Taux de change   Union européenne   Union économique et monétaire   Zone euro   Zone monétaire  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^