Béthune

Infos
La ville de Béthune est une commune française de la région Nord-Pas-de-Calais, l'une des six sous-préfectures du département du Pas-de-Calais (62). Ses habitants sont appelés les “Béthunois”. Le beffroi
Béthune

La ville de Béthune est une commune française de la région Nord-Pas-de-Calais, l'une des six sous-préfectures du département du Pas-de-Calais (62). Ses habitants sont appelés les “Béthunois”. Le beffroi

Présentation

Béthune est une ville agréable et riche pour son patrimoine architectural et son histoire. Elle possède entres autres une superbe place encore pavée, autour de laquelle les commerces et cafés donnent vie à la ville. Au centre, se dresse fièrement le beffroi comme pour veiller encore sur les habitants (hauteur 33 m, 133 marches). Son carillon inimitable est composé de 35 cloches.

Géographie

Béthune s'est édifiée sur un modeste promontoire (altitude : 42 m) qui marque la dernière ondulation des collines de l'Artois, situées au sud. Au nord de la ville, avec le “Bas-Pays de Béthune”, commence à s'étendre la vaste plaine des Flandres. Béthune est desservie par l'A26 Troyes - Calais via Reims et Arras, dite l'“autoroute des Anglais”, par la ligne de train Arras-Dunkerque et également pour le transport du fret, par le canal à grand gabarit Dunkerque-Escaut. L'aéroport le plus proche est celui de Lille-Lesquin. En voiture, Béthune est à environ 2h de Paris, 30 min d'Arras ( son chef-lieu) et 40 mn de Lille. Plusieurs liaisons quotidiennes directes par TGV sur le trajet Paris-Dunkerque mettent Béthune à 90 mn de la capitale de la France. Il est également possible de prendre le TGV à Arras ( seconde gare TGV de la région se trouvant à seulement 45 min de train de Paris).

Histoire

VI-VII siècle : Premières traces d'habitation Vers 502, l'évêque d'Arras fait construire l'église St Vaast, dédiée à la Sainte Vierge En 940 : premières traces écrites mentionnant la seigneurie de Béthune En 970 : première mention du château. XIIe siècle : Convoitée, la ville de Béthune est défendue par ses bourgeois contre l'armée flamande. Le bourg fortifié sur 25 ha s'ouvrait par cinq portes. Les fortifications de la ville sont améliorées et renforcées au fil des siècles. En 1222, le château est reconstruit et entouré de trois murailles sur trois côtés. En 1297, Guy de Dampierre, Comte de Flandre défie le Roi de France, Philippe IV le Bel. Le roi s'empare des plus fortes places de la Flandre. Les bourgeois de Béthune en profitent pour se révolter contre l'autorité du Comte de Flandre et se soumettre au roi de France. XIV - XV siècle (Guerre de cent ans) : Les béthunois défendent avec ténacité la ville des attaques des armées Flamande. En récompense, les bourgeois de Béthune leur permettent la construction d'un beffroi avec droit de cloche et de prison. Le 1 beffroi en bois est détruit dans un incendie. Il est reconstruit en grès en 1388 En 1500, Béthune est sous la domination espagnole. Charles Quint renforce les fortifications et fait déplacer l'église St Vaast dans l'enceinte fortifiée. Il aménage le canal de la Lawe. Béthune connaît une expansion importante avec le développement de l'industrie drapière et le commerce du grain. Cela favorise l'installation de nombreux corps de métiers : teinturerie, tannerie... En 1645, la ville est assiégée par les troupes espagnoles et doit capituler. Louis XIV met fin aux prétentions espagnoles par le Traité des Pyrénées (1659) et les remparts de la ville sont renforcés sous la direction de Vauban. Mais les guerres ne cessent. L'armée des Alliés, commandée par les Hollandais, assiège la ville en 1710 et Béthune est néerlandaise pendant près de 3 ans. Comme tout le royaume de France, Béthune subit l'agitation de la Révolution : expulsion des congrégations religieuses, exil des familles aristocratiques, insurrections.

Économie

Ville historique et bourgeoise, où se tenaient les marchés agricoles, Béthune ne se transforme pas lors de l'essor des houillères au en ville minière. Elle reçoit certes le siège d'une compagnie de charbonnage mais aucun puits n'est installé sur son territoire. En revanche de nombreux villages ruraux alentour connaissent la métamorphose minière, contribuant à former une véritable agglomération autour de Béthune qui renforce ainsi son rôle de centre de commerces et de services. La ville accueille dans les années 1960, dans le cadre de la reconversion industrielle du bassin minier, plusieurs grandes usines mécaniques ou chimiques. Béthune devient notamment, après Clermont-Ferrand, le deuxième site français 30.000 pneus par jour et 1.200  emplois d'après l' pour la fabrication de pneumatiques (de la marque Bridgestone, autrefois Firestone). L'industrie agro-alimentaire est représentée par une unité importante de transformation de pommes de terre (frites surgelées, purées déshydratées, etc.) qui traite 120.000 tonnes par and'après provenant des exploitations agricoles de la région. Béthune est également de longue date un port de batellerie. Elle est le siège de la Chambre de commerce et d'industrie de Béthune, qui gère en particulier le port fluvial de Béthune-Beuvry.

Administration

Béthune fait partie de la communauté d'agglomération de l'Artois qui regroupe 58 communes, soit 200 000 habitants, c'est également le chef-lieu d'un arrondissement qui compte 279 783 habitants répartis sur 14 cantons. Secteur est (Béthune, Lens, Hénin-Beaumont)

Démographie

Personnages célèbres

- Jean Buridan, (°1300 +1358), philosophe, fut l'instigateur du scepticisme religieux en Europe.
- Antoine Busnois, (°1430 +1492), compositeur et poète.
- Pierre de Manchicourt, compositeur flamand né à Béthune vers 1510 et mort à Madrid vers 1562.
- Nicolas Fauvergue (né le 13 octobre 1984), footballeur (attaquant du Lille OSC).
- Jérôme Leroy (né le 4 novembre 1974), footballeur professionnel. Vainqueur du Trophée des Champions : 1998; Finaliste de la Supercoupe d'Europe : 1996; Finaliste de la Coupe des Coupes : 1997; Finaliste de la Coupe de France : 2003; Trophée joueur du mois UNFP-Canal +-L'équipe : août 2005, Coupe de France 2007
- René Georgin (1888-1978), grammairien.
- Le Bourreau de Béthune est en réalité le bourreau d'Arras qui se déplaçait à chaque exécution. Le célèbre auteur « des Trois Mousquetaires », Alexandre Dumas évoque Béthune et rend célèbre son imaginaire bourreau, exécuteur de la démoniaque Milady.
- Jacques Mellick, maire (P.S.) de Béthune et ancien député du Pas de Calais.
- Tronchet, auteur de bandes dessinés.

Monuments historiques

Monuments historiques de la Grand'Place : Beffroi, hôtel de ville et façades
- Le Beffroi, construit en 1388, monument historique depuis 1862, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis le 15 juillet 2005,
- l'hôtel de ville, classé monument historique en 2001Hôtel de ville en totalité (cad. BE 468) : classement par arrêté du 4 octobre 2001,
-les façades et toitures de la Grand'Place et de la rue Grosse-TêteImmeubles 8-10 place du Beffroi Les façades et toitures (cad. BE 484, 483) : inscription par arrêté du 5 juillet 2001Immeuble 24 place du Beffroi ; rue Grosse-Tête L' ensemble des façades et des toitures (cad. BE 478) : inscription par arrêté du 20 décembre 2001 ,
- l'Église Saint-Vaast (l'église actuelle remplace celle détruite en 1918 qui avait été construite par ordonnance de Charles Quint),
- les caves, appelées “boves”, qui servirent d'abris aux Béthunois lors de la Première Guerre mondiale,
- l’Hôtel de Beaulaincourt, inscrit comme monument historique dès 1947, classé en 1974Ancien Hôtel de Beaulaincourt: Hôtel (sauf parties classées) (cad. BE 58) : inscription par arrêté du 1 avril 1947 ; Façades et toitures sur rues et sur cour ; voûtes de la cave ; escalier intérieur avec sa rampe en fer forgé ; deux salons avec leur décor (précédemment utilisés comme salle des Pas-Perdus et comme salle d' audience du Palais de Justice) (cad. BE 58) : classement par arrêté du 13 novembre 1974 ,
- l'ancienne église des Récollets, inscrite à l'inventaire des monuments historiques depuis 1973Ancienne église des Récollets : inscription à l'inventaire des monuments historiques par arrêté du 4 octobre 1973,
- la Tour Saint-Ignace, tour d’artillerie du siècle, inscrite à l’inventaire des monuments historiques depuis 1969Ancienne tour Saint-Ignace : inscription par arrêté du 24 février 1969
-l'ancienne caserne ChamborsAncienne caserne Chambors: Façades et toitures du bâtiment subsistant (cad. BE 671) : inscription par arrêté du 28 décembre 1984,
-l'ancienne librairie Fournierl'ancienne librairie Fournier:Ensemble des façades et toitures (cad. BE 474) : inscription par arrêté du 1 août 2001,
-le bastion Saint-PryBastion Saint-Pry : inscription par arrêté du 26 février 1993,
-la grille d' honneur et le kiosque à musique du jardin public Grille d' honneur et kiosque à musique du jardin public (cad. BC 824, 825) : inscription par arrêté du 29 octobre 1975,
-la façade de la maison située 21 rue de la DélivranceMaison 21 rue de la Délivrance Façade sur cour (cad. BE 663) : inscription par arrêté du 9 septembre 1986,
-le collège Saint-Vaast, 141 rue Paul Doumer, Renseignements issus de :

Évènements à ne pas manquer

-MAI : Le Week End Z'arts Up : Le festival des rues met le feux aux cœurs.
-SEPTEMBRE : Le Week End Béthune Rétro

Jumelages

Voir aussi

- Confrérie des Charitables de Saint-Éloi
- Artois
- Comté d'Artois
- Communes du Pas-de-Calais
- Géants du Nord ==
Sujets connexes
Alexandre Dumas   Alphonse de Lamartine   Années 1960   Antoine Busnois   Arras   Arrondissement de Béthune   Artois   Autoroute française A26   Avril   Aéroport de Lille - Lesquin   Bernard Seux   Bridgestone   Calais   Canal Dunkerque-Escaut   Canton de Béthune-Nord   Canton de Béthune-Sud   Cantons du Pas-de-Calais   Chambre de commerce et d'industrie de Béthune   Charles Quint   Chef-lieu   Clermont-Ferrand   Communauté d'agglomération   Communauté d'agglomération de l'Artois   Commune française   Communes du Pas-de-Calais   Compositeur   Comté d'Artois   Confrérie des Charitables de Saint-Éloi   Décembre   Europe   Firestone   Flandre française   Football   France   Gentilé   Géants du Nord   Houille   Industrie   Jacques Mellick   Jean Buridan   Jérôme Leroy (footballeur)   Les Trois Mousquetaires   Lille   Madrid   Mars (mois)   Monument historique (France)   Mouvement des citoyens   Navigation fluviale   Nicolas Fauvergue   Nord-Pas-de-Calais   Paris   Parti socialiste (France)   Pas-de-Calais   Philosophe   Pierre de Manchicourt   Pomme de terre   Poète   Première Guerre mondiale   Reims   René Georgin   Sous-préfecture   Tribunal   Tronchet (auteur)   Troyes  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^