Françoise Hardy

Infos
Françoise Madeleine Hardy est une chanteuse française née le 17 janvier 1944 à ParisFrançoise Hardy est née sous le signe du Capricorne, ascendant Vierge.. Auteur-compositeur-interprète, Françoise Hardy débute dans le monde musical à 18 ans et rencontre un succès immédiat. Après s’être produite pendant 6 années sur scène, elle abandonne cet aspect démonstratif du métier. Depuis, elle poursuit une carrière essentiellement discographique. Pa
Françoise Hardy

Françoise Madeleine Hardy est une chanteuse française née le 17 janvier 1944 à ParisFrançoise Hardy est née sous le signe du Capricorne, ascendant Vierge.. Auteur-compositeur-interprète, Françoise Hardy débute dans le monde musical à 18 ans et rencontre un succès immédiat. Après s’être produite pendant 6 années sur scène, elle abandonne cet aspect démonstratif du métier. Depuis, elle poursuit une carrière essentiellement discographique. Parallèlement à l’écriture de chansons, elle porte un intérêt certain pour l’astrologie qu’elle appréhende comme complément à la psychologie. Sur des mélodies mélancoliques qu’elle affectionne, son répertoire est en grande partie le reflet des doutes, des interrogations, de l’anxiété que suscitent en elle les tourments des relations sentimentales. Elle partage sa vie avec le chanteur et acteur de cinéma, Jacques Dutronc depuis la fin des années 60 et avec lequel elle s'est mariée le 30 mars 1981 à Monticello en Corse. Ils ont un fils, Thomas, né le 16 juin 1973.

Biographie

Les débuts

Sa jeunesse se passe en vase clos auprès d’une mère autoritaire, restée célibataire, et de sa sœur cadette, Michèle, dans un modeste appartement du 9e arrondissement de Paris. Son père, marié de son côté, est rarement présent. Adolescente complexée et sentimentale, c’est son goût pour la chanson et la découverte du rock’n’roll sur son poste de radio, qui lui font choisir une guitare, en récompense de sa réussite au baccalauréat, en juin 1961. Aidée d’une méthode sommaire, elle s’essaye à poser quelques accords sur des mots qui traduisent ses états d’âme et se met à rêver d’un métier ayant un rapport, de près ou de loin, avec le milieu musical. Après une première année d’études supérieures à la Sorbonne, une annonce dans le journal France-Soir retient toute son attention : une maison de disques souhaite auditionner de jeunes chanteursDevant les succès rencontrés par Richard Anthony et surtout Johnny Hallyday par le truchement des radios et de la télévision, les producteurs de disques, flairant l’essor de leur industrie, sont à la recherche de jeunes talents.. Françoise obtient un rendez-vous et passe un essai qui reste sans suite. Elle contacte d’autres sociétés parmi lesquelles, Vogue, qui a Johnny Hallyday dans son catalogue et qui souhaite trouver son pendant féminin. Intéressé par son style, le responsable des auditions l’invite à se perfectionner et lui donne des cours de solfège. Elle entre ensuite au Petit conservatoire de Mireille (elle y restera deux ans). Quelques mois après, à la mi-novembre 1961, le directeur artistique de Vogue lui signe un contrat. Le Petit conservatoire de la chanson est aussi une émission télévisée de l’ORTF et le 6 février 1962 « Mademoiselle Hardy » fait sa première apparition en public. L’enregistrement de son premier disque microsillon est bouclé le 25 avril de l’année suivante. Il y a l’adaptation française d’une chanson américaine, sur laquelle mise la production, et trois de ses propres compositions. Le quarante cinq tours sort au mois de juin et les quatre titres ne tardent pas à être entendus dans les postes à transistors. Trois mois plus tard, 2000 exemplaires sont écoulés.

Les années Vogue

La chanteuse se révèle en noir et blanc, sur l’unique chaîne de TV, dans la soirée du 30 octobre 1962 — De nombreux téléspectateurs attendent les résultats du référendum sur l'élection du président de la République au suffrage universel — Dans l’un des intermèdes musicaux, Françoise Hardy apparaît pour chanter Tous les garçons et les filles. Dès le lendemain et les jours suivants, le titre va se démarquer des trois autres sur les ondes radios et dans les juke-boxes et devenir un « tube » incontournable. À la fin de l’année, 500 000 exemplaires ont déjà été vendus. La presse s'empare du phénomène. Paris Match la met en couverture de son numéro du 5 janvier 1963 et la consacre nouvelle « idole » de la chanson. Ce succès, porté par la vague « yéyé », lui vient également de ses talents d’écriture et de composition, peu courants chez les nouveaux interprètes de ce début des sixties. Claude Lelouch, alors inconnu, la filme pour un des tout premiers Scopitone. Monaco la choisit pour défendre ses couleurs au Concours Eurovision de la chanson le 23 mars à Londres. Le cinéaste Roger Vadim la fait débuter au cinéma dans Château en Suède, d’après la pièce de théâtre de Françoise Sagan. Elle enregistre d’autres disques, enchaîne les galas et les tournées, puis fait ses premiers pas sur la scène de l'Olympia en novembre. Fin 1963, Tous les garçons et les filles atteint le million de disques vendus et franchit les frontières. Traduite par Quelli della mia eta’, la chanson connaît le même score de ventes en Italie. Ses chansons en anglais sont également bien accueillies Outre-Manche. Notamment Catch a Falling Star en 1964 et surtout All Over the World, adaptation d’une de ses compositions (Dans le monde entier), qui est classée en tête du Hit-parade en 1965. Cette même année, l’Allemagne la rend populaire au lendemain d’un show télévisé, avec le titre Frag’ den Abendwind. En 1966 elle participe au 16 Festival de la chanson de Sanremo. Sa popularité atteint le Canada, le Danemark, l'Espagne, le Japon, les Pays-Bas…On en parle également aux États-Unis où le magazine de mode, Vogue publie un reportage du photographe William Klein. D’autres succès suivront : Le Temps de l'amour (mis en musique par Jacques Dutronc), Le Premier bonheur du jour, Mon amie la rose, L’Amitié, La Maison où j'ai grandi, Rendez-vous d'automne, Des ronds dans l'eau... Des chansons certes, mais l’image aussi : les minijupes, les boots blanches et le visage sous la frange des cheveux. Son compagnon Jean-Marie Périer, photographe de la revue Salut les copains, y contribue avec le concours de couturiers d’avant-garde comme Paco Rabanne, Yves Saint-Laurent et André Courrèges. Jean-Marie Périer lui fait découvrir et aimer la Corse et lui suggère d’y faire construire une maison. Il la conseille dans ses choix et l’influence sur tout ce qui touche à son image et sa carrière. Il l’incite à continuer de faire du cinéma. L’année 1965 est en partie consacrée au septième art. Après une courte participation dans la dernière scène de What's New Pussycat de Clive Donner, la voilà en Grèce pour le tournage d’Une balle au cœur du jeune cinéaste Jean-Daniel Pollet. En juin, elle se produit pour une première fois sur une scène anglaise, au cabaret de l’hôtel Savoy, à Londres. Octobre est le mois de son deuxième passage à l’Olympia. L’année suivante, après son deuxième tour de chant au Savoy, le metteur en scène John Frankenheimer lui propose un rôle dans Grand Prix, une superproduction sur les courses automobiles. Le tournage dure cinq mois et l’emmène sur les circuits de Formule 1 : Monaco, Monza, Spa… Elle est invitée par la Metro Goldwyn Mayer avec la vedette française du film, Yves Montand, à se rendre à New York, pour la première projection publique, le 21 décembre 1966. À cette occasion, la Warner, en accord avec Vogue, diffuse ses disques sur le marché américain. Le lancement de The Yeh-Yeh Girl from Paris, la fait participer, entre autres apparitions télévisées, au Grace Kelly Show et les pages des magazines prennent le relais. En 1967 elle crée « Asparagus », sa propre maison de production et signe un nouveau contrat avec Vogue pour la distribuer. Le chanteur Jacques Dutronc est maintenant entré dans sa vie et leurs longues séparations lui sont éprouvantes. Les tournées se font à un rythme soutenu. Non seulement en France, mais aussi au Canada, au Moyen-Orient, en Amérique du Sud. En 1968, elle fait la tournée des plus importantes universités britanniques, se produit en Espagne et en Afrique du Sud. Devant le succès remporté à l’étranger, il est décidé d’interrompre momentanément les tournées pour enregistrer de nouvelles chansons en Anglais, en Italien et en Allemand. Début mai 1968, elle honore donc ses derniers contrats : un troisième tour de chant au Savoy à LondresPaco Rabanne lui « façonne » pour l'occasion une impressionnante combinaison métallique qui fait sensation. Il réitère quelque temps après à Paris : lors de l’inauguration d’une exposition internationale de diamants, il lui fait porter « la minirobe la plus chère du monde » faite de plaquettes d’or incrustées de diamants. et un voyage au Congo pour donner un récital à Kinshasa. De retour en France, la révolte étudiante gagne le pays. Sa maison de disque lui conseille de s’éloigner de la capitale. Elle part avec Dutronc en Corse. La rumeur sur son désir de délaisser la scène au profit du disque, se fait entendre. En effet, la chanteuse songe sérieusement à ne plus en faire et cette pause dans les tournées lui est favorable pour franchir le pas. Pour son prochain album, Serge Gainsbourg lui compose Comment te dire adieu ?. C'est un des gros succès de l'année 1969. Ce retour au sommet du hit-parade redonne un coup de fouet à sa carrière. Cependant, sa décision d'abandonner la scène est maintenant irrévocable. Elle ne donnera désormais que des prestations télévisées. Quant au cinéma… faire l’actrice ne l’intéresse plus. Son temps libre est mis à profit pour suivre des cours de psychologie puis elle se tourne vers l'astrologie traditionnelle.Son choix est guidé par sa première expérience, faite cinq ans auparavant, où un concours de circonstances lui avait fait consulter un astrologue. Les révélations qu’il avait faites sur sa personnalité secrète l’avaient troublée et piqué sa curiosité. Son intérêt dans ce domaine est vite connu et elle reçoit rapidement des propositions de travail qu’elle accepte pour se perfectionner auprès d’astrologues confirmés. Côté musique, elle rompt avec les disques Vogue.

Messages personnels

En 1970, Françoise Hardy crée une nouvelle société de production : Hypopotam. Un contrat de trois ans confie à Sonopresse la distribution de sa production. Pendant cette période, pas un an ne passe sans sortir de disque : Soleil, La Question, Et si je m'en vais avant toi et If You Listen, un album de chansons en anglais. Un 45 tours sort également, avec un duo avec le comédien Patrick Dewaere : T’es pas poli. Malgré leur qualité, ces albums n'emporteront pas l'adhésion du public et resteront confidentiels. Un nouveau contrat est signé en 1973 avec WEA. La chanteuse, qui aspire à changer de registre, se met en quête de mélodistes. La collaboration avec l'auteur-compositeur Michel Berger, sera une étape marquante dans sa carrière. Après la naissance de son fils Thomas, le 16 juin, elle entre en studio pour l'enregistrement de l'album Message personnel. L'important succès qu'il rencontre, lui permet de faire un retour remarqué. En 1974 l’astrologue Jean-Pierre Nicola lui demande de travailler avec lui.Jean-Pierre Nicola est étranger à tout horoscope ou prédiction et l’initie à une astrologie différente, plus cohérente, qui la passionne et qu’elle considère comme un complément intéressant à la psychologie. Elle fera désormais son chemin en experte et animera des émissions sur Radio Monte-Carlo pendant huit ans. Parallèlement, sont enregistrés : son unique album-concept, “Entr’acte” et trois 45 tours dont celui de la bande originale du film de Claude Lelouch, Si c'était à refaire dans lequel elle apparaît le temps de chanter, Une femme parmi les femmes.

Musiques saoules

L’éducation de son enfant lui fait délaisser l’écriture de chansons. Chez EMI le tandem Gabriel Yared – Michel Jonasz lui concoctent trois albums aux colorations funky et jazzy. Nous sommes en 1978, en pleine période « Disco » et le succès de J'écoute de la musique saoûle lui attire un plus jeune public. Le 30 mars 1981 le couple Hardy-Dutronc se marie devant le maire de Monticello en Corse. Tamalou est sur toutes les ondes. Françoise Hardy renoue, certes, avec le succès mais ces chansons ne la satisfont guère. « J’ai toujours été la même, j’aime les belles chansons lentes sur fond de violons. Je n’aime que les chansons tristes. »Best, n° 62, janvier 1982. Au printemps 1982, le 33 tours Quelqu’un qui s’en va est chez les disquaires.La photo de la pochette a été faite par Serge Gainsbourg. La chanson, Tirez pas sur l'ambulance déboule en vidéo-clip à la télévision. La silhouette est inchangée, mais les cheveux sont courts maintenant. Le cap de la quarantaine est proche et elle ne se voit pas « pousser la chansonnette » passé quarante ans. Cependant, elle reprend la plume et sort deux 45 tours : Moi vouloir toi, sur une musique de Louis Chédid, en 1984 et V.I.P. sur une composition de Jean-Noël Chaléat, en 1986. Entre temps, elle écrit aussi des chansons pour Diane Tell (Faire à nouveau connaissance) et pour Julien Clerc (Mon ange).

Partir…

En 1988, au bout de vingt six ans de carrière, elle prend la décision de s’arrêter. Décalages, sort en CD.Le disque compact (CD) a fait son apparition depuis 1983 et le disque vinyle lui cède progressivement la place. Ce 22e opus est annoncé comme son dernier. Elle en a écrit tous les textes. Porté par le titre Partir quand même (sur une musique de Dutronc) il devient disque d’or en peu de semaines. Sa résolution prise, elle tient cependant à garder un pied dans le milieu de la chanson. Elle s’investit dans l’écriture pour Julien Clerc (Fais-moi une place) , Patrick Juvet, Viktor Lazlo, Jean-Pierre Mader (En résumé, en conclusion) et Guesch Patti. Crée des versions nouvelles pour une compilation de ses chansons. Participe à des disques caritatifs ou collectifs et fait la promotion du premier album de son poulain, Alain Lubrano (1992). Répond aux sollicitations de Malcolm McLaren (1994) et de Damon Albarn du groupe Blur (1995). D’autre part, son activité d’astrologue est menée de front : cosigne quelques ouvrages, collabore à des revues spécialisées et tient durant cinq années une rubrique quotidienne sur la station de radio RFM.

Revenir quand même

Contre toute attente, grâce au soutien du chanteur Étienne Daho, un nouvel album paraît en avril 1996 sous le label de Virgin. Sur les mélodies rock d’Alain Lubrano et de Rodolphe Burger, Le Danger confirme que sa plus grande source d’inspiration a été et sera toujours la souffrance et la douleur des sentiments. Le 4 octobre 1997, Julien Clerc fête ses cinquante ans au Palais des sports. Invite quelques grands noms de la chanson française et réussit à la faire chanter sur scène avec lui. L’an 2000 voit la sortie de Clair-obscur. Son fils Thomas l'accompagne à la guitare sur quelques morceaux de cet album composé de duos et de reprises. La chanson Puisque vous partez en voyagePuisque vous partez en voyage a été créée en 1936 par Mireille et Jean Sablon. chantée en duo avec Jacques Dutronc, contribue à le propulser disque d’or. Aussitôt après, l'astrologue se substitue à la chanteuse pour se mettre à la rédaction d’un exposé sur l’astrologie. Les Rythmes du Zodiaque est dans les librairies à la fin mars 2003. Quand l’artiste reprend le chemin des studios d’enregistrement, Thomas Dutronc fait à nouveau partie de l’aventure en tant que musicien et réalisateur de quelques titres. À l’automne 2004 le CD Tant de belles choses donne l’opportunité à Françoise de faire un come-back dans les pays voisins (plus particulièrement en Allemagne) et au Canada. Grâce à cet album, certifié disque d’or deux mois après sa sortie, elle est distinguée comme artiste interprète féminine de l'année aux Victoires de la musique le 5 mars 2005La chanteuse se sépare de son trophée en avril 2006 au profit d’une vente aux enchères organisée par l'Association française et internationale de protection animale qui milite contre l'utilisation de la fourrure de chiens et de chats.. Dans les médias, le mot « idole » est depuis longtemps tombé en désuétude. Celui d’« icône » l’a remplacé. Françoise Hardy est devenue une référence reconnue et une inspiratrice revendiquée, aussi bien en France qu’en Grande-Bretagne ou au Québec. Pour couronner une carrière d’auteur et d'interprète depuis plus de quarante ans, la chanteuse est reçue le 30 novembre 2006 sous la coupole de l’Institut de France pour lui remettre la Grande Médaille de la Chanson française, décernée par l'Académie française. À ce moment sort (Parenthèses...), album composé de duos où sont présents, entre autres invités, la chanteuse Maurane, la pianiste Hélène Grimaud, le chanteur Julio Iglesias, l’acteur Alain Delon. Un mois plus tard, il est certifié disque d'or.

Discographie

:Avertissements : :Listes des disques édités en France avec les dates de première édition :Les albums qui n’avaient pas de titre à l’origine, sont identifiés par celui du Compact Disc, suivi d’un astérisque. :Pour les quelques pressages étrangers retenus, le pays éditeur est indiqué. :Abréviations : :Disque microsillon 33 tours/30cm : Long Playing = LP :Disque microsillon 45 tours, 4 titres : Extended Playing = EP :Disque microsillon 45 tours, 2 titres : Single Playing = SP :Disque compact : Compact Disc = CD

Albums

Les années 60

- Tous les garçons et les filles
- :Tous les garçons et les filles – Ça a raté – La Fille avec toi – Oh oh chéri – Le Temps de l’amour – Il est tout pour moi – On se plaît – Ton meilleur ami – J’ai jeté mon cœur – Il est parti un jour – J’suis d’accord – C’est à l’amour auquel je pense. :1962 : LP Vogue :1995 : CD The ‘Yeh-Yeh’ Girl From Paris (couverture différenteReprise de la pochette éditée par « 4 corners », aux U.S.A. en 1964), Vogue/Sony BMG :2000 : CD (digipack) Tous les garçons et les filles, Sony BMG
- Le Premier bonheur du jour
- :Le Premier bonheur du jour – Va pas prendre un tambour – Saurai-je ? – Toi je ne t’oublierai pas – Avant de t’en aller – Comme tant d’autres – J’aurais voulu – Nous tous – L’Amour d’un garçon – Le Sais-tu ? – L’Amour ne dure pas toujours – On dit de lui. :1963 : LP Vogue :1996 : CD Le Premier bonheur du jour, Vogue/Sony BMG
- Françoise Hardy canta per voi in italiano :Il tuo migliore amico (Ton meilleur ami) – Io Vorrei (capirti) (Saurai-je) – Per tanto tempo (Bien longtemps) – L'Amore va (L’Amour s’en va) – Una ragazza come le altre (Une fille comme tant d’autres) – Quelli della mia eta' (Tous les garçons et les filles) – Ci sto' (J’suis d’accord) – E'all'amore che penso (C’est à l’amour auquel je pense) – L'Eta'dell'amore (Le Temps de l’amour) – Oh oh cheri (Oh oh chéri). :1963 : LP Vogue, :1994 : CD Il Meglio (couverture différente), Disco Piu, Le CD contient 13 chansons, dont 7 en Italien issues du 33 t. (manquent : Oh oh cheri - Una ragazza come altre - Per tanto tempo), 5 chansons en Français : Dans le monde entier - Jaloux – On se quitte toujours – Pourtant tu m’aimes – Tu ne dis rien, 1 en anglais : Catch a Falling Star.
- Mon amie la rose
- :Je veux qu’il revienne – Tu n’as qu’un mot à dire – Tu ne dis rien – Et même – Pourtant tu m’aimes – Pars – Je n’attends plus personne – La Nuit est sur la ville – Pas gentille – Dans le monde entier – Nous étions amies – Mon amie la rose. :1964 : LP Vogue :1996 : CD Mon amie la rose, Vogue/Sony BMG
- L'Amitié
- :Ce petit cœur – Il se fait tard – Tout ce qu’on dit – L’Amitié – En t’attendant – Je t’aime – Ce n’est pas un rêve – Quel mal y a-t-il à ça ? – Tu peux bien – Le Temps des souvenirs – Je pensais – Dis-lui non. :1965 : LP Vogue :1996 : CD L'Amitié, Vogue/Sony BMG
- Françoise in Germany :Frag' den Abendwind – Ich hab das Glück (J’Aurais voulu) – Dann bist du verliebt – Ein Fenster wird hell (Dans le monde entier) – Peter und Lou (Tous les garçons et les filles) – Er war wie Du – Oh, oh Cherie (Oh oh chéri) – Die Liebe geht (L’Amour s’en va) – Wenn dieses Lied erklingt – Ich bin nun mal ein Mädchen (Pourtant tu m’aimes) – Ich sag’ ja (J’suis d’accord) – Ich steige dir auf’s Dach – Wer du bist. :1965 : LP Vogue, :2001 : CD Frag' den Abendwind (Couverture différente), RCA/BMG, Le CD contient les 13 chansons en Allemand du 33 t. et 14 chansons en Français dont Les Feuilles mortes de Jacques Prévert et Joseph Kosma.
- In English :This Little Heart (Ce petit cœur) – All Over the World (Dans le monde entier) – However much (Et même) – It’s Getting Late (Il se fait tard) – Only Friends (Ton meilleur ami) – Say it Now (Dis-lui non) – Just Call and I’ll Be There (Le Temps des souvenirs) – The Rose (Mon amie la rose) – Only You Can Do It (Je veux qu’il revienne) – It’s my Heart (Tu peux bien) – Another Place (La Nuit est sur la ville) – Autumn Rendez-vous (Rendez-vous d’automne). :1966 : LP Vogue :1988 : CD All Over the World (Couverture différente), Mode Laser, VogueLe CD contient les 12 chansons en Anglais du 33 t. et 6 chansons supplémentaires : Catch a falling star - Find me a boy (Tous les garçons et les filles) - I wish it were me (J’aurais voulu) - I will change my life (Je changerais d’avis) - You just have to say the word (Tu n’as qu’un mot à dire) - So many friends (L’Amitié).
- La Maison où j'ai grandi
- :Je changerais d’avis – Si c’est ça – Rendez-vous d’automne – Je serai là pour toi – Peut-être que je t’aime – Il est des choses – Comme – Mes jours s’en vont – Qu’ils sont heureux – Surtout ne vous retournez pas – Tu es un peu à moi – La Maison où j’ai grandi. :1966 : LP Vogue :1996 : CD La Maison où j'ai grandi, Vogue/Sony BMG
- Ma jeunesse fout le camp... :Ma jeunesse fout le camp... – Viens là – Mon amour adieu – La Fin de l’été – En vous aimant bien – Qui peut dire ? – Des ronds dans l’eau – Il n’y a pas d’amour heureux – Il est trop loin – Mais il y a des soirs – Voilà – C’était charmant. :1967 : LP Asparagus/VogueLa chanteuse crée sa propre société d’édition : Asparagus, mais reste distribuée par Vogue. :1995 : CD (digipack) Virgin
- Comment te dire adieu ?
- :Comment te dire adieu ? – Où va la chance ? – L’Anamour – Suzanne – Il n’y a pas d’amour heureux – La Mésange – Parlez-moi de lui – À quoi ça sert ? – Il vaut mieux une petite maison dans la main, qu’un grand château dans les nuages – La rue des cœurs perdus – Étonnez-moi Benoît...! – La Mer, les étoiles et le vent. :1968 : LP Asparagus/Vogue :1995 : CD (digipack) Comment te dire adieu ?, Virgin
- En anglais :Loving You – Hang on To a Dream – Will You Love Me To-Morrow ? – Lonesome Town (La Rue des cœurs perdus) – Who’ll Be the Next in Line ? – Never Learn to Cry (Mon monde n’est pas vrai) – There but for Fortune (Où va la chance ?) – That’ll Be the Day – The Way of Love (Parlez-moi de lui) – Tiny Goddess (Je ne sais pas ce que je veux) – Let It Be Me – Empty Sunday. :1969 : LP Asparagus/Vogue :1990 : CD (Couverture différente), Epic/Sony,

Les années 70

- One-nine-seven-zero :Song Of Winter – Magic Horse – Strange Shadows – All Because Of You – Suzanne – Soon Is Slipping Away – Sunshine – I Just Want To Be Alone (J’ai coupé le téléphone) – Time’s Passing By (Au fil des nuits et des journées) – Midnight Blues (L’Heure bleue) – In The Sky (Il voyage) – Why Even Try ? (À quoi ça sert ?). :1970 : LP United Artists, :2000 : CD The Françoise Hardy Collection (couverture différente), HMV Easy/EMI, Le CD contient les 13 chansons en anglais de l'album, One-nine-seven-zeroet les chansons en français de l'album Star (1977).
- Träume :Die roten Russenstiefel (Des bottes rouges de Russie) – Bald ist so lange her (Soon Is Slipping Away) – Er muss reisen (Il voyage) – Fremde Schatten (Strange Shadow) – Das tut weh (Les doigts dans la porte) – Souvenirs der ersten großen Liebe – Träume – Einmal, wenn du gehst – Zeig mir bei Nacht die Sterne (Je t'appartiens) – Was mach' ich ohne dich (It Hurts To Say Goodbye) – Wie im Kreis (All Because Of You) – Höre auf den Nachtwind (Song Of Winter). :1970 : LP Philips,
-Françoise – Germinal :Träume – Au fil des nuits et des journées – J’ai coupé le téléphone – Ma jeunesse fout le camp... – Comment te dire adieu ? – Il voyage – Loving You – L’Heure bleue – Des ronds dans l’eau – Avec des si – Étonnez-moi Benoît...! – Les Doigts dans la porte. :1970 : LP Hipopotam/Sonopresse :1990 : CD Françoise, Epic/Sony,
- Soleil
- :Point – San Salvador – Fleur de Lune – Effeuille-moi le cœur – Un petit sourire, un petit mot – Le Crabe – Mon monde n’est pas vrai – Tu ressembles à tous ceux qui ont eu du chagrin – L’Ombre – Soleil – Je fais des Puzzles – Dame souris trotte. :1970 : LP Hipopotam/Sonopresse :1995 : CD (digipack) Soleil, Virgin
- La Question
- :Viens – La Question – Même sous la pluie – Chanson d’O – Le Martien – Mer – Oui, je dis adieu – Doigts – La Maison – Si mi caballero – Bâti mon nid – Rêve. :1971 : LP Hipopotam/Sonopresse :1988 : CD Viens, Flarenasch :1995 : CD (digipack) La Question, Virgin
- Et si je m'en vais avant toi
- :L’Éclairage – Pardon – La Berlue – Bruit de fond – Le Soir – Cafard – Où est-il ? – Prisons – Quand mon amour va prendre l’air – Ma vie intérieure – Bown, Bown, Bown – Et si je m’en vais avant toi. :1972 : LP Hipopotam/Sonopresse :1988 : CD L’Éclairage, Flarenasch :1995 : CD (digipack) Et si je m'en vais avant toi, Virgin
- If You Listen
- :If You Listen – Ocean – Until it’s Time for You to Go – The Garden of Jane Delawnay – Sometimes – Let My Name Be Sorrow – Brûlure – Can’t Get The One I Want – I Think It’s Gonna Rain Today – Take My Hand for a While – Bown, Bown, Bown – Till the Morning Comes. :1972 : LP KundaliniNouvelle société de production de la chanteuse. :2000 : CD (digipack, couverture différente) If You Listen, Virgin
- Message personnel :Première rencontre – Rêver le nez en l'air – L'Amour en privé – Berceuse – Pouce, au revoir – L'Attente – On dirait – L'Habitude, duo avec Georges Moustaki – Chanson floue – Message personnel. :1973 : LP WEA :1991 : CD WEAAvec une chanson supplémentaire : Je suis moi.
- “Entr’acte” :Ce soir – Merveilleux – Et voilà – Je n'aime pas ce qu'il dit – Chanson noire – Je te cherche – S’il avait été – Bonjour, bonsoir – Il y a eu des nuits – Fin d'après-midi. :1974 : LP WEA) :1991 : CD WEAAvec une chanson supplémentaire : Que vas-tu faire ?
- Star :Star – Chanson sur toi et nous – Enregistrement – À Vannes – Flashbacks – L'Impasse – Ton enfance – Je ne suis que moi – Drôle de fête – Fatiguée. :1977 : LP EMI :1994 : CD EMI
- Musique saoule :J'écoute de la musique saoule – Hallucinogène – Occupé – Brouillard dans la rue Corvisart, duo avec Jacques Dutronc – Tu m'vois plus tu m'sens plus – Nous deux, nous deux et rien d'autre – Swing au pressing – Perdu d'avance – Tip, tap, t'entends mes pas – Si je le retrouve un jour – Beau Boeing, belle Caravelle. :1978 : LP EMI :1994 : CD J'écoute de la musique saoule, EMI

Les années 80

- Gin tonic :Jazzy retro satanas – Branche cassée – Âme s'trame drame – Si c'est vraiment, vraiment vrai – Bosse, bossez, bossa – Gin tonic – Juke box – Seule comme une pomme – Chanson ouverte – Minuit, minuit – Que tu m’enterres. :1980 : LP EMI :1987 : CD EMI
- À suivre... :Ça va comme ça – Voyou voyou – Ça m'suffit – Sentimentale – Plus personne – Rêve de starlett – L'Amour c'est trop fort – Villégiature – Vert ouvert – Coupure de courant – Tamalou – À suivre… :1981 : LP Flarenasch :1988 : CD Tamalou, Flarenasch :2005 : CD (digipack) À suivre... Wagram
- Quelqu'un qui s'en va :Tirez pas sur l'ambulance – Quelqu'un qui s'en va – Un, deux, trois chat – Retour de nuit – L'Auréole néon – Mazurka – Tabou – C'est bien moi – Ces petits riens – En scope et stéréo. :1982 : LP Flarenasch :1988 : CD Tirez pas sur l’ambulance, Flarenasch :2005 : CD (digipack) Tirez pas sur l'ambulance, Wagram
- Décalages :La sieste – Une miss s'immisce – Laisse-moi rêver – Vibrations – Décalages – Partir quand même – Dilettante – Dire tout – Arrêtons ! – Je suis de trop ici. :1988 : LP Flarenasch :1988 : CD FlarenaschAvec 2 chansons supplémentaires : Avec toute ma sympathie - La vrai vie c'est où ? :2005 : CD (digipack), Wagram

Les années 90

- Le Danger :Mode d'emploi ? – Les Madeleines – La Beauté du diable – L'Obscur objet – Un peu d'eau – Zéro partout – Le Danger – Dix heures en été – Tout va bien – Contre-jour – Ici ou là ? – À sa merci – Regarde-toi. :1996 : CD (digipack) Virgin

Les années 2000

- Clair-obscur :Puisque vous partez en voyage, duo avec Jacques Dutronc – Tous mes souvenirs me tuent – Celui que tu veux, duo avec Olivier Ngog – Clair-obscur – Un homme est mort – Duck's blues – I'll Be Seeing You, duo avec Iggy Pop – Tu ressembles à tous ceux qui ont eu du chagrin – La Pleine lune – So Sad, duo avec Étienne Daho – La Saison des pluies – Contre vents et marées – La Vérité des choses. :2000 : LP Virgin :2000 : CD Virgin
- Tant de belles choses :Tant de belles choses – À l'ombre de la lune – Jardinier bénévole – Moments – Soir de gala – Sur quel volcan ? – So Many Things – Grand hôtel – La Folie ordinaire – Un air de guitare – Tard dans la nuit... – Côté jardin, côté cour. :2004 : CD (digipack) Virgin/EMI
- (Parenthèses...) :Que reste-t-il de nos amours ?, duo avec Alain Bashung – Modern Style, duo avec Alain Delon – Amour toujours, tendresse, caresses... duo avec Jacques Dutronc, accompagnés à la guitare par Thomas Dutronc – Partir quand même, duo avec Julio Iglesias – My Beautiful Demon, duo avec Ben Christophers – Soleil, duo avec Alain Souchon – Cet enfant que je t'avais fait, duo avec Rodolphe Burger – Le Fou de la reine, duo avec Henri Salvador – Les Sédiments, duo avec Arthur H – La Rue du babouin, duo avec Maurane – La Valse des regrets, accompagnée au piano par Hélène Grimaud – Des lendemains qui chantent, duo avec Benjamin Biolay :2006 : CD Virgin/EMI

Longbox

Avertissement : De très nombreuses et diverses compilations ont été et sont encore éditées. Seules sont retenues celles qui font l’objet d’une présentation en Longbox.
- Les Années Vogue 1962-1967 :1999 : 3 CD (54 chansons, 28 pages) BMG
- Messages personnels :2002 : 3 CD (74 chansons, 32 pages) Virgin

Écrits pour d'autres chanteurs

- Jacno : Tant de baisers perdus :Tant de baisers perdus :1985 : SP et Maxi SP CBS
- Diane Tell : Faire à nouveau connaissance : Faire à nouveau connaissanceL'Âge bêteParadis d'espace. :Victoire de la musique 1986 pour l’album francophone de l'année. :1986 : LP RCA :2003 : CD RCA/Sony BMG
- Julien Clerc : Les Aventures à l’eau : Appel Urgent – Pour qui tu t'prends – Mon ange. :1987 : LP Virgin :1987 : CD Virgin
- Jacno : T’es loin, t’es près :Tout m'fout en rogne (Négatif) :1988 : LP Barclay :1988 : CD Barclay
- Jean-Pierre Mader : Midi à Minuit : En résumé... en conclusion... :1989 : CD Polydor
-Julien Clerc : Fais-moi une place :Fais-moi une place :1990 : LP Virgin :1990 : CD Virgin :Victoire de la musique 1991 pour la chanson de l’année.
- Viktor Lazlo : Mes poisons délicieux : Clair-obscur :1991 : LP Polydor :1991 : CD Polydor
- Patrick Juvet : Solitudes : Solitudes :1991 : CD Polydor
- Alain Lubrano : Eaux troubles : La Fuite en avant – Baby Doll – L’Étoile – ...Si ça fait mal... duo avec Françoise Hardy – Dormir debout – Comment savoir ? – Parallèle – Eaux troubles – La Situation – Banlieue savoir faire. :1992 : CD Flarenasch
- Guesch Patti : Blonde : Un peu... beaucoup :1995 : CD XIII Bis Records/Arcade Music
- Jane Birkin : À la légère... : La Pleine lune :1997 : CD (digipack) Mercury
- Ana Torroja : Points cardinaux : Les Murs :1997 : CD BMG
- Air : Sexy Boy : Jeanne :1998 : LP 5 titres et CD 5 titres, Virgin
- X-Ray Pop : Absolutely Nice : J'applaudirai :2000 : CD Warner Music
- Henri Salvador : Chambre avec vue :Le Fou de la Reine :2000 : double LP Source/Virgin :2000 : CD (digipack) Source/Virgin
- Calogero : En apesanteur
- : Une dernière chance :2002 : CD (digipack) Mercury/Universal
- Michel Fugain : Bravo et merci :La Rue du Babouin :2007 : CD Capitol/EMI

Participations

- Émilie Jolie, un conte musical de Philippe Chatel :Chanson de la sorcière – Chanson du début et de la fin, trio avec Émilie et Henri Salvador. :Grand Prix de l’Académie du disque français. :1979 : double LP RCA :1985 : CD BMG :2003 : CD + DVD Sony/BMG
- Étienne Daho : Tombé pour la France
- :Et si je m'en vais avant toi, en duo. :1985 : LP 4 titres, Virgin :2000 : CD 7 titres, Tombé pour la France , Virgin
- Julien Clerc : Les Aventures à l'eau :Mon ange, en duo. :1987 : LP Virgin :1987 : CD Virgin
- Bill Pritchard : Three Months, Three Weeks and Two Days :Tommy & Co, comme choriste. :1989 : LP Midnight Music :1989 : CD Midnight Music
- Divers chanteurs : Urgence, 27 Artistes pour la Recherche Contre le Sida. :...Si ça fait mal... :1992 : double CD Virgin
- Alain Lubrano : Eaux troubles :...Si ça fait mal... en duo. :1992 : CD Flarenasch
- Malcolm McLaren : Paris :Revenge of the Flower :1994 : CD BMG
- Blur : The Great Escape :To the End (La Comédie), duo avec Damon Albarn. :1995 : CD EMI
- Divers chanteurs : Route Manset :Solitude des latitudes :1996 : CD (digipack) EMI
- Julien Clerc : Julien, le 4 OctobreEnregistrement du concert donné, le samedi 4 octobre 1997 au Palais des Sports de Paris, pour fêter les 50 ans de Julien Clerc. « Le chanteur a réussi l'impossible : faire monter Françoise Hardy sur scène.» (Véronique Mortaigne, Le Monde, 7 octobre 1997) :Mon ange, en duo. :1997 : CD Virgin
- Divers chanteurs : Jazz à Saint-Germain-des-Prés :I’ll be seeing you, en duo avec Iggy Pop :1997 : CD (digipack) EMI/Virgin
- Divers chanteurs : les Chansons originales des films de Claude Lelouch :Femme parmi les femmes, du film Si c'était à refaire. :1998 : CD BMG
- Sylvie Vartan : Irrésistiblement Sylvie :Quelqu'un qui m'ressemble, en trio avec Sylvie Vartan et Étienne Daho. :1998 : CD (digipack) Polydor
- Ensemble Contre le Sida : Ensemble :Sa raison d'être, avec le collectif de chanteurs :1998 : CD Sony
- Air : Sexy boy :Jeanne :1998 : LP 4 titres, Virgin :1998 : CD 4 titres, Virgin
- Perry Blake : Still Life :War in France, comme choriste. :1999 : LP Naïve :1999 : CD Naïve
- Ensemble Contre le Sida : Noël ensemble :Noël ensemble, avec le collectif de chanteurs :2000 : CD Universal
- Henri Salvador : Chambre avec vue :Le Fou de la Reine, en duo :2000 : double LP Source/Virgin :2000 : CD (digipack) Source/Virgin
- Marc Lavoine : J'ai tout oublié
- :Chère amie (Toutes mes excuses), en duo. :2001 : CD Universal
- Jane Birkin : Rendez-vous :Suranée, en duo. :2004 : CD (digipack) Capitol/EMI
- Divers chanteurs : Ils chantent Brassens :Il n'y a pas d'amour heureux :2005 : CD (digipack) Wagram
- Benjamin Biolay : Á l’Origine :Adieu triste amour, en duo – Mon amour m'a baisé, en duo. :2005 : CD Virgin/EMI
- Divers chanteurs : Monsieur Gainsbourg revisited Adaptations anglaises de 14 chansons de Serge Gainsbourg par Boris Bergman. :Requiem for a Jerk, en duo avec Brian Molko d'après l'original : Requiem pour un con. :2006 : LP Barclay/Universal :2006 : CD (digipack) Barclay/Universal
- Sheila : Intégrale, Juste comme ça :L’Amitié, en duo (CD n° 14). :2006 : coffret de 18 CD, Warner
- Julio Iglesias : Quelque chose de France :Partir quand même, en duo. :2007 : CD Sony BMG/Columbia
- Yves Simon : Rumeurs :Aux fenêtres de ma vie, en duo. :2007 : CD Barclay/Universal, sorti le 1 octobre 2007

Vidéographie

- Le Temps des souvenirs :Discorama, interview télévisée du 21 avril 1963 – Tous les garçons et les filles – Mon amie la rose – Les Garçons, duo avec Jacques Dutronc – Des ronds dans l’eau – Ma jeunesse fout le camp…- Comment te dire adieu ? – Traüme – Même sous la pluie – Message personnel – Mode d’emploi ? – Un peu d’eau – Celui que tu veux, duo avec Olivier Ngog - …Si ça fait mal…, duo avec Alain Lubrano – Puisque vous partez en voyage, duo avec Jacques Dutronc. :2005 : DVD Virgin/EMI

Télévision

-1962 : En attendant leur carrosse :Émission du Petit conservatoire de la chanson de Mireille. :Réalisée par François Gir pour l'ORTF. (6 février)Il s'agit de la toute première apparition de la chanteuse sur un écran de télévision. Elle participera à d'autres émissions du Petit conservatoire.
-1966 : Françoise Hardy Blues :Réalisé par Jean-Christophe Averty pour l'ORTF. (15 octobre)
-1967 : Dim, Dam, Dom :Émission de Daisy de Galard, présentée par Françoise Hardy. :Réalisée par Raoul Sangla pour la 2 chaîne de l'ORTF. (9 avril)
-1967 : Le lapin de Noël :Conte écrit par Roland Topor pour Dim, Dam, Dom. :Françoise Hardy tient le rôle de l’experte en torture. :Réalisé par Georges Dumoulin pour la 2e chaîne de l’ORTF. (17 août)
-1970 : Françoise Hardy d’hier... et d’aujourd’hui :Entretien avec Pierre Bouteiller. :Réalisé par Jacques Bonnecarrère et Jacques Pergament.
-1971 : Au risque de vous plaire :2 chansons dans l'emission du 07.08.1971 :Réalisé par Jean-Christophe Averty pour l'ORTF.
-1976 : Émilie ou La Petite Sirène 76 :Conte musical de Michel Berger et Franck Lipsick. :Numéro 1, émission de Maritie et Gilbert Carpentier. :Françoise Hardy tient le rôle de la star et chante : :Cette chanson-là est au moins pour quelqu'un :Est-ce que par hasard c'est vous ? en duo avec Patrick Bouchitey dans le rôle du cameraman. :Réalisé par Marion Sarraut pour TF1. (22 mai) :DVD : LCJ/INA, 2005.
-1980 : Émilie Jolie :Conte musical de Philippe Chatel. :Françoise Hardy tient le rôle de la sorcière et chante : :Chanson de la sorcière :Chanson du début et de la fin avec Émilie et Henri Salvador, dans le rôle du conteur. :Réalisé par Jean-Christophe Averty pour Antenne 2. (25 décembre)
-1992 : Fréquenstar :Entretiens avec Laurent Boyer pour M6. (15 novembre)
-1997 : Françoise Hardy, mode d’emploi :Reportage réalisé par Mathias Ledoux pour Canal+. (11 janvier)
-2005 : Françoise Hardy, tant de belles choses :Reportage d'Olivier Bellamy. :Réalisé par Jean-Pierre Devillers pour France 3. (3 janvier)
-2005 : L‘Air du temps :Réalisé par Jacques Pessis pour France 5. (décembre)

Cinéma

Actrice dans des rôles de fiction :
-1963 : Château en Suède :Réalisé par Roger Vadim, d'après la pièce de théâtre de Françoise Sagan, France. :Françoise Hardy tient le rôle d'Ophélie. :Acteurs : Jean-Claude Brialy, Suzanne Flon, Curd Jurgens, Jean-Louis Trintignant et Monica Vitti.
-1965 : What's new Pussycat (Quoi de neuf, Pussycat ?) :Réalisé par Clive Donner, É.-U.. :Françoise Hardy (non créditée au générique), tient le rôle de la secrétaire de mairie dans la scène finale. :Acteurs : Peter O'Toole, Romy Schneider, Woody Allen et Peter Sellers. :DVD : MGM, 2004.
-1965 : Une balle au cœur :Réalisé par Jean-Daniel Pollet, France/Grèce. :Françoise Hardy tient le rôle d’Anna. :Acteur : Sami Frey.
-1966 : Masculin, féminin / 15 faits précis :Réalisé par Jean-Luc Godard, France/Suède. :Françoise Hardy (non créditée au générique), tient le rôle de la compagne d’un officier américain. :Acteurs : Chantal Goya et Jean-Pierre Léaud, Ours d'argent du meilleur acteur au festival international du film de Berlin en 1966. :DVD : Arte Vidéo, 2004.
-1966 : Grand Prix :Réalisé par John Frankenheimer, É.-U.. :Françoise Hardy tient le rôle de Lisa. :Acteurs : James Garner, Eva Marie Saint et Yves Montand. :DVD : Warner Bros, 2006.
-1972 : Les Colombes :Réalisé par Jean-Claude Lord, Canada. :Françoise Hardy tient le rôle d’une jeune hippie pour une courte prestation. :Acteurs : Lise Thouin et Jean Duceppe. Participations en tant que personnalité de la chanson :
-1964 : I ragazzi dell’hully gully :Comédie musicale réalisée par Marcello Giannini, Italie.
-1965 : Altissima pressione :Comédie musicale réalisée par Enzo Trapani, Italie.
-1965 : Questo Pazzo, Pazzo Mondo della Canzone :Comédie musicale réalisée par Bruno Corbucci et Gianni Grimaldi.
-1966 : Europa canta / Per un pugno di canzoni :Parodie de Western, comédie musicale réalisée par José Luis Merino, Italie.
-1976 : Si c'était à refaire :Réalisé par Claude Lelouch France. :Françoise Hardy chante Femme parmi les femmes de Pierre Barouh et Francis Lai. :Actrices : Anouk Aimée et Catherine Deneuve. :DVD : Aventi, 1999.
-2003 : Les Invasions barbares :Réalisé par Denys Arcand, France/Canada. :Françoise Hardy apparaît dans de brefs extraits d’archives datant de 1965. La chanson L'Amitié, accompagne le générique de fin. :Acteurs : Marie-Josée Croze et Rémy Girard :DVD : Pyramide/Aventi, 2003.

Distinctions

-1963 : Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros et Trophée de la télévision pour son premier album.
-1968 : Coq d’or au festival international de la chanson de Rio de Janeiro pour À quoi ça sert ? paroles et musique de Françoise Hardy.
-1982 : Prix Diamant de la chanson française pour l’album Quelqu'un qui s'en va.
-1991 : Victoire de la musique pour la chanson de l’année, Fais-moi une place, paroles de Françoise Hardy, musique de Julien Clerc.
-2000 : Grand Prix de la SACEM pour l’album Clair-obscur.
-2005 : Victoire de la musique pour l'artiste interprète féminine de l'année pour l’album Tant de belles choses.
-2006 : Grande médaille de vermeil de l’Académie française, pour un auteur de chanson.

Anecdotes

-Bob Dylan fait figurer un de ses poèmes, For Françoise Hardy at the Seine’s Edge… au dos de la pochette de son album Another Side Of Bob Dylan, Columbia Records, en août 1964. Pendant le tournage du film Grand Prix, Françoise Hardy se rendit à Paris le 24 mai 1966 pour le voir en concert à l’Olympia. À l’entracte, Bob Dylan souhaita la rencontrer dans sa loge avant de remonter sur scène puis l’invita pour un tête-à-tête après le spectacle.
-Jacques Prévert écrit le poème, Une plante verte, pour le programme de son deuxième passage à l’Olympia en octobre 1965. Jacques Prévert, Œuvres complètes, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, 1992.
-Françoise Hardy prête ses traits à une héroïne de Bande dessinée : Pravda la survireuse, dessin de Guy Peellaert, scénario et textes de Pascal Thomas et Guy Peellaert, éd. Éric Losfeld, 1968.
-Une Parisienne, chanson inspirée par Françoise Hardy, écrite par Stan Cuesta, chantée par Bill Pritchard dans l’album By Paris By Taxi By Accident, AZ, 2005.
-Françoise Hardy est l’une des muses du couturier Nicolas Ghesquière. Directeur artistique de la maison Balenciaga, il l’habille depuis le début des années 2000.
-Le chanteur Renaud la cite dans la chanson Les Bobos, sur l’album Rouge sang, EMI, 2006.
-Vendredi 25 mai 2007, 82 clichés d'artistes, pris par le photographe Jean-Marie Périer, ont été mis aux enchères à l’Hôtel Drouot, à Paris. La vente fait la part belle à Françoise Hardy et Mick Jagger. « Ce sont eux qui sont les plus demandés avec les Beatles », souligne Périer, 67 ans, pour qui « ces artistes représentent à eux deux la beauté et l'insolence ». Le clou de la vente aux enchères était un portrait de Françoise Hardy datant de janvier 1967 et jamais publié. Le tirage de 120x180 s'est envolé à 13.000 euros. Un autre portrait, en pied, de la chanteuse posant en minirobe à lamelles d’André Courrèges est parti à 4.500 euros alors qu'il était estimé entre 1.500 et 2.500 euros. (Associated Press)

Bibliographie :

Biographies

-Anonyme, Je chante donc je suis, coll. Voici ceux dont on parle, Union Générale d'Édition, 1964.
-Étienne Daho et Jérôme Soligny, Françoise Hardy. Superstar et ermite, éd. Jacques Grancher, 1986.
-Éric Dumont, Françoise Hardy. Notes secrètes, éd. Albin Michel, 1991.
-Gilles Verlant, Françoise Hardy. Ma vie intérieure, Albin Michel, 2002.
-Yann Plougastel, Hardy-Dutronc, éd. Flammarion, 2004.Biographie non autorisée.
-Catherine Rotulo, Françoise Hardy – Ses plus belles années, coll. Musique-Cinéma, éd. de La Martinière. Mise en vente, le 27 septembre 2007. :Album de photographies faites au cours des années 1970.

Écrits sur l'astrologie

-Françoise Hardy et Béatrice Guénin, Le Grand livre de la Vierge, éd. Tchou, 1979.
-Françoise Hardy et Anne-Marie Simond, Entre les lignes, entre les signes, éd. Radio Monte Carlo, 1986.
-Françoise Hardy, L'Astrologie universelle, éd. Albin Michel, 1990.
-Françoise Hardy, Les Rythmes du zodiaque, Éditions du Cherche-Midi, 2003.

Notes

==
Sujets connexes
Académie Charles-Cros   Académie française   Afrique du Sud   Air   Air (groupe)   Alain Bashung   Alain Delon   Alain Souchon   Albin Michel   Album-concept   Allemagne   Amérique du Sud   Ana Torroja   André Courrèges   Anouk Aimée   Arthur H   Astrologie   Baccalauréat (France)   Bande dessinée   Barclay Records   Benjamin Biolay   Berlinale   Bill Pritchard   Blur   Bob Dylan   Boris Bergman   Brian Molko   Calogero   Canada   Canal+   Capricorne (astrologie)   Catherine Deneuve   Chanson   Chantal Goya   Château en Suède   Circuit de Spa-Francorchamps   Claude Lelouch   Clive Donner   Comment te dire adieu ?   Concours Eurovision de la chanson   Corse   DVD   Damon Albarn   Danemark   Denys Arcand   Diamant   Diane Tell   Dim, Dam, Dom   Disco   Disque compact   Disque d'or   Disque microsillon   Duo   EMI Group   Entr'acte (album)   Espagne   Eva Marie Saint   Formule 1   France   France 3   France 5   Francis Lai   Françoise Sagan   Françoise – Germinal   Gabriel Yared   Georges Moustaki   Grace Kelly   Grand Prix (film)   Grèce   Guesch Patti   Guitare   Guy Peellaert   Gérard Manset   Henri Salvador   Hippie   Hit-parade   Hélène Grimaud   Hôtel Drouot   Idole   Iggy Pop   Ils chantent Brassens   Institut de France   Institut national de l'audiovisuel   Italie   Jacno (musicien)   Jacques Dutronc   Jacques Prévert   James Garner   Jane Birkin   Japon   Jean-Christophe Averty   Jean-Claude Brialy   Jean-Claude Lord   Jean-Daniel Pollet   Jean-Louis Trintignant   Jean-Luc Godard   Jean-Marie Périer   Jean-Noël Chaléat   Jean-Pierre Léaud   Jean-Pierre Mader   Jean Duceppe   Jean Sablon   John Frankenheimer   Johnny Hallyday   Joseph Kosma   Juke-box   Julien Clerc   Julio Iglesias   Kinshasa   La Maison où j'ai grandi   La Martinière   La Question (album)   Le Danger (album)   Le Monde   Les Aventures à l'eau   Les Feuilles mortes   Les Invasions barbares   Londres   Longbox   M6   Malcolm McLaren   Marc Lavoine   Marc Lavoine (album)   Marie-Josée Croze   Maritie et Gilbert Carpentier   Masculin, féminin   Message personnel   Michel Berger   Michel Fugain   Michel Jonasz   Mick Jagger   Minijupe   Mireille Hartuch   Mon amie la rose   Monaco   Monica Vitti   Monza   Moyen-Orient   Musique saoule   New York   Nicolas Ghesquière   Numéro 1   Olympia (Paris)   One-nine-seven-zero   Ours d'argent   Paco Rabanne   Palais des Sports de Paris   Parenthèses...   Paris   Paris Match   Pascal Thomas   Patrick Bouchitey   Patrick Dewaere   Patrick Juvet   Pays-Bas   Perry Blake   Peter O'Toole   Peter Sellers   Philippe Chatel   Pierre Barouh   Psychologie   Quoi de neuf, Pussycat ?   Québec   RFM   Radio Monte-Carlo   Radiodiffusion   Renaud   Rendez-vous (album)   Reprise   Richard Anthony   Rio de Janeiro   Rodolphe Burger   Roger Vadim   Roland Topor   Romy Schneider   Référendum   Rémy Girard   République du Congo   Salut les copains   Sami Frey   Scopitone   Serge Gainsbourg   Sheila   Si c'était à refaire (film)   Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique   Soleil (album)   Solfège   Sonopresse   Sorbonne   Suffrage universel   Suzanne Flon   Suède   Sylvie Vartan   Syndrome d'immunodéficience acquise   TF1   The Great Escape (album)   Thomas Dutronc   Tombé pour la France   Tous les garçons et les filles   Transistor   Träume   Tube (musique)   Télévision   Victoires de la musique   Vierge (astrologie)   Viktor Lazlo   Virgin Records   Warner Bros. Pictures   Warner Music Group   William Klein   Woody Allen   Yves Montand   Yves Simon (écrivain et chanteur)   Yéyé   Zodiaque  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^