Porte Désilles

Infos
La porte Désilles. La porte Désilles (ou mémorial Désilles) est un arc de triomphe situé à Nancy, érigé sur la place du Luxembourg, dans le prolongement Nord du cours Léopold et de l'esplanade du Souvenir-Français, au croisement de la rue Désilles, de la rue de Metz et de la rue de la Craffe.
Porte Désilles

La porte Désilles. La porte Désilles (ou mémorial Désilles) est un arc de triomphe situé à Nancy, érigé sur la place du Luxembourg, dans le prolongement Nord du cours Léopold et de l'esplanade du Souvenir-Français, au croisement de la rue Désilles, de la rue de Metz et de la rue de la Craffe.

Histoire

La porte Neuve fut construite entre 1782 et 1784 par l'architecte Didier-Joseph-François Mélin à l'initiative du Comte de Stainville, commandant en chef de la Lorraine. Elle devait fermer la perspective du cours Léopold et ouvrir sur la route de Metz; elle fut aussi voulue monument à la mémoire des Nancéiens morts pour l'indépendance de l'Amérique. Elle porta les noms de porte Saint-Louis, porte Stainville, et prit finalement le nom du lieutenant Désilles en mémoire de sa mort tragique lors de « l'affaire de Nancy ». La porte Désilles fut classée monument historique le 15 janvier 1925 du ministère de la Culture.

Description

La porte a une hauteur d'environ dix mètres (douze mètres avec la décoration au sommet). Elle est pourvue de trois ouvertures : celle du milieu faisant six mètres de hauteur et les deux autres environ trois mètres. La partie haute de la face intérieure (face au cours Léopold) est ornée de bas-reliefs qui commémorent le traité de Versailles signé en 1783 par Louis XVI. La face extérieure (face à la rue de Metz) représente la bataille de Nancy de 1477. Les statues et bas-reliefs sont de Joseph Söntgen.

Mémorial

Nancéiens morts pour l'indépendance de l’Amérique

Plaque commémorative portant le nom des Nancéiens morts pour l'indépendance de l'Amérique. La ville de Nancy à ses enfants morts pour l'indépendance de l'Amérique Bataille de Yorktown 1761 ANTONIE François GUERREI Pierre MICHEL Georges MILLIOT Gaspar ROUSSEL Mansuy SPIT Louis THOMAS François FLESCHE Jean

Du lieutenant Désilles

Plaque commémorative portant le récit de la mort du lieutenant Désilles. Le 31 août 1790 les trois régiments stationnés à Nancy se mutinèrent. Lafayette envoyait contre eux les troupes du marquis de Bouillé. Le lieutenant Désilles pour éviter une effusion de sang fratricide se jetait sur la bouche d'un canon pointé par les insurgés et était mortellement blessé. | Pour le bicentenaire de cet acte héroïsme la ville de Nancy reconnaissante. Depuis le 7 février 1867 cette porte édifiée en l'honneur de l'indépendance américaine porte le nom du lieutenant Désilles.

Autres

Aux veuves et orphelins victimes des guerres À la mémoire des militaires et des civils morts pour la France en Indochine et en Corée 1940 - 1954 À la mémoire des militaires et des civils morts pour la France lors de la guerre d'Algérie et des combats de Tunisie et du Maroc 1952 - 1962 Journée d'hommage aux Harkis « La République française témoigne sa reconnaissance envers les rapatriés anciens membres des formations supplétives et assimilés ou victimes de la captivité en Algérie pour les sacrifices qu'ils ont consentis » Loi du 19 juin 1944, article 1

Voir aussi

===
Sujets connexes
Affaire de Nancy   Antoine-Joseph-Marc Désilles   Arc de triomphe   Bataille de Nancy   Bataille de Yorktown   Corée   François Claude de Bouillé   Guerre d'Algérie   Guerre d'indépendance des États-Unis d'Amérique   Indochine   La Fayette   Le Souvenir français   Lorraine   Maroc   Metz   Ministère de la Culture (France)   Monument aux morts   Monument historique (France)   Nancy   Plaque commémorative   République française   Stainville   Tunisie   Versailles  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^