Consom'action

Infos
La consom’action ou consommation responsable est un néologisme qui exprime cette idée selon laquelle on peut "voter avec son caddie" en choisissant à qui l'on donne son argent, en choisissant de consommer de façon citoyenne et non plus seulement de manière consumériste.
Consom'action

La consom’action ou consommation responsable est un néologisme qui exprime cette idée selon laquelle on peut "voter avec son caddie" en choisissant à qui l'on donne son argent, en choisissant de consommer de façon citoyenne et non plus seulement de manière consumériste.

Le porte-monnaie a du pouvoir

Les actes de consommation quotidiens, loin d'être anodins, infléchissent les modes de production. Voter, consommer : la différence n'est pas si grande. En votant, les citoyens donnent le pouvoir à des personnes qui expriment des idées en accord avec les leurs. Celles qui devraient permettre de bâtir un monde juste, éthique et équitable. En consommant, c'est tout comme, car choisir des produits et des services qui portent certaines valeurs permet d'infléchir le monde dans lequel on vit. Et en l’absence de vote efficace, les citoyens utilisent alors leur seul autre moyen d’exercer un contre-pouvoir : leur pouvoir d'achat. En réfléchissant avant de brandir sa carte bleue, le consommateur entre dans le rang des consom'acteurs, dont la communauté s'élargit à grand pas.

La consom'action gagne du terrain

Etudes, enquêtes de consommateurs, chiffres de ventes, tous les indicateurs vont dans le même sens. Du fait de l’évolution des consciences et des nouvelles facilités de communication, les attentes des consommateurs évoluent vite, leur sensibilisation au développement durable s’approfondit et ils sont de plus en plus nombreux à mettre en cohérence leurs actes d’achats avec leurs déclarations en prêtant une plus grande attention aux caractéristiques sociales, environnementales et éthiques des produits qu'ils achètent. Qu'est-ce que cette entreprise fait pour moi ? Comment participe-t-elle à l'évolution harmonieuse de la société ? Dans quelles conditions ces chaussures ont-elles été fabriquées ? Des enfants ont-ils travaillé pour les produire ? Cette marque contribue-t-elle à la sauvegarde de la planète ? Ce produit n'est-il pas nocif pour ma santé ? Ces questions, que les consommateurs sont de plus en plus nombreux à se poser au quotidien, résument les enjeux de la consom'action.

Le boycott : l'arme de destruction massive de la consom'action

Les consom'acteurs utilisent le boycott de certaines marques ou réseaux de distribution qui ne sont pas capables de leur vendre des produits bons pour eux, bons pour la société, bons pour la planète, et privilégient l'achat de produits issus de l’agriculture biologique et du commerce équitable. Le phénomène du boycott augmente du fait de l’évolution des consciences et des nouvelles facilités de communication. Jusqu’ici, on se rassurait en pensant qu’il s’agissait uniquement d’un réflexe anglo-saxon, mais la consom'action ne connaît plus de frontières depuis que l’économie et l’accès à l’information se sont mondialisés. Grâce à l'Internet et à l'essor du Web 2.0, des consommateurs sensibilisés à certaines causes peuvent désormais se relier et partager un même mot d’ordre face à la même marque, et ceci d’un bout à l’autre du globe. Cela se vérifie aux États-Unis, où le boycott fait partie de la culture économique mais aussi en Asie, où ce phénomène connaît beaucoup de succès et même en France, où 70 % des consommateurs se disent prêts à participer à des campagnes de boycott. Le boycott est un mode de protestation qui correspond parfaitement aux tendances de fond de notre société actuelle : individualiste mais solidaire. Le face-à-face Syndicat / Patronat fait place à un face-à-face Consom'acteurs / Multinationales, Citoyens / Lobbyings car les consom'acteurs sont des citoyens qui utilisent leur pouvoir d'achat comme l’ultime arme citoyenne pour compenser leur impuissance en tant qu’électeurs. Les multinationales sont en expansion. Or elles sont, par définition, moins astreintes au contre-pouvoir du politique et des élus d’un pays, donc aussi à celui de leurs électeurs. En l’absence de vote efficace, les citoyens utilisent alors leur seul autre moyen d’exercer un contre-pouvoir : le boycott ou chantage au non-achat. Par essence, les syndicats ont toujours logiquement méprisé le boycott comme mode d’action. Habitués à négocier par le biais d’un bras de fer interne, ils assimilent le boycott à une arme « démagogique » qui met en péril les ventes et fragilise donc encore davantage leur position. De ce point de vue, ils sont effectivement dépassés par une nouvelle génération d’activistes, partie prenante du mouvement altermondialiste, pour qui le boycott est au contraire un moyen idéal pour faire pression sur les multinationales. Ce dépassement d’une culture militante par une autre a été particulièrement flagrant au moment de l’affaire Danone. Le boycott est un phénomène que les entreprises ne peuvent ignorer, sous peine d’en être pénalisées. C’est la loi de l’offre et de la demande. Comment ignorer un collectif de citoyens qui vous interpelle par le biais de la demande ? Un appel au boycott a beaucoup plus d’impact qu’on ne le croit. Il peut être la goutte d’eau qui va définitivement déstabiliser un marché déjà en difficulté.

En résumé...

La consom'action est un phénomène socio-culturel qui regroupe tous les consommateurs désireux d’agir plutôt que de subir.

Filmographie

-The Corporation, film documentaire critique envers les multinationales (2003).

Voir aussi

- Revendic'action
- Boycott
- Procura + (campagne européenne encourageant l'achat public responsable et éthique) Catégorie:Consumérisme
Sujets connexes
Agriculture biologique   Boycott   Commerce équitable   Consommation   Contre-pouvoir   Développement durable   Internet   Lobbying   Multinationale   Néologisme   Patronat   Pouvoir d'achat   Procura +   Syndicat   The Corporation   Web 2.0  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^