Marne (rivière)

Infos
Source de la Marne La Marne est la plus longue rivière française située a l'Est du bassin parisien. Principal affluent de la Seine, la Marne prend sa source sur le plateau de Langres, à Balesmes-sur-Marne (Haute-Marne, 52) et se jette dans la Seine à Charenton-le-Pont/Alfortville (Val-de-Marne, 94). Son nom viendrait de Matrona, mère nourricière, mais ce nom semble lui-même issu du gaulois matra, mère, et de la racine hydronymique très courante onna
Marne (rivière)

Source de la Marne La Marne est la plus longue rivière française située a l'Est du bassin parisien. Principal affluent de la Seine, la Marne prend sa source sur le plateau de Langres, à Balesmes-sur-Marne (Haute-Marne, 52) et se jette dans la Seine à Charenton-le-Pont/Alfortville (Val-de-Marne, 94). Son nom viendrait de Matrona, mère nourricière, mais ce nom semble lui-même issu du gaulois matra, mère, et de la racine hydronymique très courante onna. Image:MapMarne.jpg

Départements et principales villes traversés

- Haute-Marne (52) : Chaumont, Saint-Dizier
- Marne (51) : Châlons-en-Champagne, Épernay
- Aisne (02) : Château-Thierry
- Seine-et-Marne (77) : Meaux, Lagny-sur-Marne, Torcy, Noisiel
- Seine-Saint-Denis (93) : Neuilly-sur-Marne, Noisy-le-Grand
- Val-de-Marne (94) : Nogent-sur-Marne, Créteil, Charenton-le-Pont, Champigny-sur-Marne, Saint-Maur-des-Fossés, Joinville-le-Pont, Saint-Maurice

Principaux affluents

- la Traire
- la Suize
- Le Rognon
- la Blaise
- la Saulx
- le Fion
- la Coole
- la Somme-Soude
- l'Ourcq
- la Thérouanne
- le Surmelin
- le Petit Morin
- le Grand Morin
- la Beuvronne

Hydrologie

Après le lac du Der-Chantecoq

À Frignicourt, localité située entre Saint-Dizier et le confluent avec la Saulx, le débit moyen annuel de la Marne, calculé sur 48 ans (de 1959 à 2006), est de 39, 9 m³ par seconde pour une surface de bassin de 3 290 km². La rivière présente des fluctuations de débit saisonnières, mais dans l'ensemble on peut dire que son débit est assez régulier. Il est vrai qu'elle est puisamment régularisée depuis la création du grand lac du Der-Chantecoq. Au total, à Frignicourt, la Marne est déjà une rivière puissante bien alimentée par les précipitations relativement abondantes de la Champagne humide. Les hautes eaux sont hivernales et atteignent des moyennes mensuelles de 50 à 61 m³ par seconde, de décembre à avril inclus. Les basses eaux d'été, qui vont de juin à août atteignent leur minimum moyen en juin avec 21, 8 m³ par seconde (ne pas cocher la case "Station en service") . À noter qu'avant la création du lac, le minimum s'établissait en juillet et était de 14, 7 m³ par seconde. La lame d'eau écoulée dans le bassin est de 383 millimètres annuellement, soit nettement plus que la moyenne du bassin de la Marne ou de la Seine. Le débit spécifique ou Qsp se monte à 12, 1 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin. Durant cette période de 48 ans, le débit instantané maximal enregistré a été de 448 m³ par seconde, le 12 avril 1983.

A Châlons-en-Champagne

Àprès avoir reçu les eaux de son plus important affluent, la Saulx (25, 3 m³ par seconde), la Marne est devenue une puissante rivière de plaine. À Châlons-en-Champagne, le débit moyen annuel de la Marne, calculé sur 50 ans (de 1957 à 2006), est de 72, 5 m³ par seconde pour une surface de bassin de 6 280 km². Le débit de la rivière présente les mêmes variations saisonnières, tout en restant assez régulier. Les hautes eaux hivernales atteignent des moyennes mensuelles de 103 à 130 m³ par seconde, de décembre à mars inclus, avec un maximum en janvier-février. Les basses eaux d'été, qui vont de juin à septembre atteignent leur minimum moyen en août avec 34, 3 m³ par seconde (ne pas cocher la case "Station en service") . La lame d'eau écoulée dans cette portion de bassin est de 365 millimètres annuellement, toujours nettement plus que la moyenne de la totalité du bassin de la Marne ou de la Seine. Le débit spécifique ou Qsp se monte à 11, 5 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin. Durant cette période de 50 ans, le débit journalier maximal enregistré a été de 640 m³ par seconde, le 27 février 1958.

À l'entrée de Paris - Gournay-sur-Marne

Chinagora - Le confluent de la Marne et de la Seine à Alfortville dans l'agglomération parisienne Le débit moyen annuel de la Marne, calculé sur 34 ans (de 1974 à 2007 à Gournay-sur-Marne localité toute proche de son confluent avec la Seine), est de 110 m³ par seconde pour une surface de bassin de 12 660 km². La rivière présente des fluctuations de débit saisonnières. Les hautes eaux sont hivernales et atteignent en moyenne de 142 à 185 m³ par seconde, de décembre à avril inclus. Les maigres d'été, qui vont de juin à septembre voient le débit moyen chuter à 55 m³ par seconde au mois d'août (ne pas cocher la case "Station en service") . Le VCN3 peut chuter jusque 20 m³, en cas de période quinquennale sèche. Rappelons que le VCN3 est la quantité minimale écoulée ou débit minimal sur trois jours consécutifs. D'autre part les crues peuvent être assez importantes. En effet, le débit instantané maximal enregistré a été de 550 m³ par seconde le 1 avril 1983, tandis que la valeur journalière maximale était de 544 m³ par seconde le 31 mars 2001. Le QIX 10 ou débit calculé de crue décennale est de 510 m³ par seconde, le QIX 20 de 570 m³ et le QIX 50 de 650 m³. Les QIX 2 et QIX 5 valent quant à eux respectivement 360 et 450 m³ (voir note Le QIX 20 ou débit calculé pour une crue vicennale, est la valeur du débit calculé pour une crue n'ayant statistiquement lieu que tous les 20 ans. On calcule aussi le QIX 50, c'est à dire la valeur du débit calculé pour une crue cinquantennale, n'ayant statistiquement lieu que tous les 50 ans. Enfin le QIX 2 et le QIX 5 sont les débits calculés pour une crue biennale et quinquennale, c'est à dire une crue qui doit se produire en moyenne tous les deux ou cinq ans. Ils permettent d'apprécier les risques à plus court terme. ). D'où il ressort que les crues d'avril 1983 et de mars 2001, dont il a été question plus haut, n'étaient même pas vicennales, et donc pas du tout exceptionnelles. A titre de comparaison, rappelons que le QIX 10 de l'Yonne à Montereau-Fault-Yonne vaut 710 m³ par seconde, tandis que son QIX 50 est de 960 m³. La lame d'eau écoulée dans le bassin est de 274 millimètres annuellement (exactement comme l'Yonne). Le débit spécifique ou Qsp se monte dès lors à 8, 7 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin, ce qui est assez supérieur à la moyenne du bassin versant de la Seine. Sur les 328 mètres cubes roulés chaque seconde par la Seine à Paris, un tiers est donc dû à la Marne.

Navigation

La Marne est classée navigable et canalisée sur 183 km depuis Epernay jusqu'à son confluent. Ses écluses présentent un gabarit de 45 m sur 7, 80 m. Elle est connectée à l'Aisne par le Canal de l'Aisne à la Marne qui arrose Reims, et indirectement, par l'intermédiaire du Canal latéral à la Marne, au Rhin par le Canal de la Marne au Rhin et à la Saône par le Canal de la Marne à la Saône, tous au gabarit Freycinet. La Marne présente la particularité de permettre à un bateau de parcourir intégralement sa vallée, jusqu'à passer presque sous sa source par la voûte de Balesmes. Cette source est toute proche de la grotte dans laquelle le rebelle gaulois Sabinus s'est réfugié en compagnie de sa femme pendant neuf ans, avant d'être capturé par les Romains.

La Marne et ses peintres

Les bords de la Marne (ici à Nogent) ont inspiré les peintres Au et au , les rives de la Marne ont inspiré de nombreux peintres:
- Camille Corot
- Paul Cézanne
- Camille Pissarro
- Henri Rousseau, dit " Le Douanier Rousseau"
- Albert Marquet
- Raoul Dufy
- André Dunoyer de Segonzac
- Louis Vuillermoz
- Maurice Boitel

Suicides célèbres

- Léon Deubel

Références

Voir aussi

- La liste de rivières de France
- Débit de la Seine à Paris ==
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^