Pierre-William Glenn

Infos
Pierre-William Glenn est un directeur de la photographie français né en 1943 à Paris. Ayant débuté très tôt dans la profession, il sait s'adapter pour créer des ambiances diversifiées au profit de nombreux réalisateurs aussi prestigieux que variés comme les cinéastes de la Nouvelle Vague François Truffaut et Jacques Rivette, les américains Samuel Fuller et Joseph Losey et des réalisateurs singuliers dont Maurice Pialat et Claude Lelouch. Influencé par le
Pierre-William Glenn

Pierre-William Glenn est un directeur de la photographie français né en 1943 à Paris. Ayant débuté très tôt dans la profession, il sait s'adapter pour créer des ambiances diversifiées au profit de nombreux réalisateurs aussi prestigieux que variés comme les cinéastes de la Nouvelle Vague François Truffaut et Jacques Rivette, les américains Samuel Fuller et Joseph Losey et des réalisateurs singuliers dont Maurice Pialat et Claude Lelouch. Influencé par le travail des chefs opérateurs américains, en particulier Gregg Toland, Lee Garmes et Stanley CortezJean Tulard, Dictionnaire du cinéma, Tome 2, il a mené une collaboration fructueuse avec des réalisateurs français inspirés par le cinéma américain et notamment le film noir comme Bertrand Tavernier, Alain Corneau, Costa-Gavras, José Giovanni ou Guillaume Nicloux. Chef opérateur prolifique et innovant, il est le premier à utiliser la pellicule Fuji du site de la BiFi, et est renommé pour son travail au steadicam.

Carrière

Après des études de mathématiques, Pierre-William Glenn intègre la renommée école de cinéma IDHEC. Formé par Alain Derobe, il devient l'assistant de William Lubtchansky et Jean Gonnet, travaille pour la télévision tout en signant la photographie de plusieurs courts-métrages, dont La Question ordinaire de Claude Miller (1969) et Vitesse oblige de Jacques Doillon (1970). À 25 ans, il débute comme chef opérateur, et, après avoir travaillé notamment avec Marin Karmitz (Camarades, 1969), André Téchiné (Paulina s'en va, 1969) et Jacques Rivette (Out one, 1970), il se fait remarquer sur le long-métrage Wheels of Ashes (1970) de Peter Goldman. Au début des années 1970, il entame une collaboration fidèle avec les jeunes réalisateurs José Giovanni (Un aller simple, 1970) et surtout Bertrand Tavernier (Le Juge et l'Assassin, 1973). Il travaille parallèlement avec des réalisateurs issus de la Nouvelle Vague, au premier rang desquels François Truffaut, avec La Nuit américaine (1972), Une belle fille comme moi (1972) et L'Argent de poche (1975). Pierre-William Glenn réalise en 1974 son propre film, Le Cheval de fer, sur le monde de la moto, assez remarqué par la critique. Il travaille ensuite comme cadreur pour Joseph Losey (Monsieur Klein, 1975, et Les Routes du Sud, 1977). Au début des années 1980, son travail est particulièrement loué sur les films Série noire et Le choix des armes d'Alain Corneau - avec qui il avait auparavant travaillé sur France société anonyme (1973) - et Ronde de nuit de Jean-Claude Missiaen. Glenn signe également la photographie de deux films de Maurice Pialat, Passe ton bac d'abord (1978) et Loulou (film, 1980) (1980), avec qui les rapports sont difficiles. Glenn se consacre ensuite à la réalisation de ses deux films suivants Les Enragés (1984) et Terminus (1987), passés plutôt inaperçus. Il reprend alors la direction de la photographie mais se fait plus rare dans les années 1990, puis débute une collaboration avec Claude Lelouch (Hasards ou coïncidences, 1997, And now... Ladies and Gentlemen, 2001 et 11'09"01, 2002). Pierre-William Glenn a été président de l'Association française des directeurs de la photographie cinématographique (AFC) de 1997 à 2000 et est président de la Commission supérieure et technique de l'image et du son (CST) depuis 2002. Il est également Chevalier des Arts et des Lettres et Chevalier de l’Ordre du Mérite sur le site de l'AFC.

Filmographie

Chef opérateur

Courts métrages

- 1967 : Juliet dans Paris de Claude Miller
- 1970 : La Question ordinaire de Claude Miller
- 1970 : Un coup pour rien de Jean-Louis Comolli
- 1970 : Vitesse oblige de Jacques Doillon
- 1971 : Camille ou la comédie catastrophique de Claude Miller
- 1974 : Regards à J.P.B. de Patrick Grandperret

Longs métrages

- 1968 : Le Cousin Jules de Dominique Benicheti
- 1969 :
Camarades de Marin Karmitz
- 1969 : Paulina s'en va d'André Téchiné
- 1970 : L'Escadron Volapük de René Gilson
- 1970 :
Out one
de Jacques Rivette
- 1970 : Un aller simple de José Giovanni
- 1970 : Wheel of ashes de Peter Goldman
- 1971 : On n'arrête pas le printemps de René Gilson
- 1971 : Où est passé Tom ? de José Giovanni
- 1971 :
Les Yeux fermés de Joël Santoni
- 1972 : État de siège de Costa-Gavras
- 1972 :
Guitare au poing
de Daniel Szuster
- 1972 : La Nuit américaine de François Truffaut
- 1972 : Une belle fille comme moi de François Truffaut
- 1973 : La Femme de Jean de Yannick Bellon
- 1973 : France société anonyme d'Alain Corneau
- 1973 : L'Horloger de Saint-Paul de Bertrand Tavernier
- 1974 : Le Cheval de fer (dont réalisation)
- 1974 : La Jeune fille assassinée de Roger Vadim
- 1974 : Que la fête commence de Bertrand Tavernier
- 1975 : L'Argent de poche de François Truffaut
- 1975 : Le Juge et l'Assassin de Bertrand Tavernier
- 1975 : Le Voyage de noces de Nadine Trintignant
- 1976 : Comme un boomerang de José Giovanni
- 1976 : Portrait de groupe avec dame d'Aleksandar Petrovic
- 1977 : L'Amour violé de Yannick Bellon
- 1977 : La Menace d'Alain Corneau
- 1978 : I love you, je t'aime de George Roy Hill
- 1978 : Avalanche de Corey Allen
- 1978 :
Passe ton bac d'abord de Maurice Pialat
- 1978 : Série noire d'Alain Corneau
- 1979 : L'Entourloupe de Gérard Pirès
- 1979 :
Extérieur nuit
de Jacques Bral
- 1979 : La Mort en direct de Bertrand Tavernier
- 1980 : Loulou de Maurice Pialat
- 1980 : Allons z'enfants d'Yves Boisset
- 1980 : Une semaine de vacances de Bertrand Tavernier
- 1981 :
Le Choc de Robin Davis
- 1981 : Le Choix des armes d'Alain Corneau
- 1981 : Coup de torchon de Bertrand Tavernier
- 1981 : L'Étoile du Nord de Pierre Granier-Deferre
- 1982 :
Mississippi Blues
de Bertrand Tavernier et Robert Parrish
- 1982 : Le Prix du danger d'Yves Boisset
- 1982 : Tir groupé de Jean-Claude Missiaen
- 1983 : La Crime de Philippe Labro
- 1983 : Ronde de nuit de Jean-Claude Missiaen
- 1988 : Sans espoir de retour de Samuel Fuller
- 1989 : Une saison blanche et sèche d'Euzhan Palcy
- 1989 : Les Enfants du désordre de Yannick Bellon
- 1989 : L'Orchestre rouge de Jacques Rouffio
- 1990 : Un prisonnier de la terre de John Berry
- 1991 : L'Affût de Yannick Bellon
- 1997 :
Hasards ou coïncidences'' de Claude Lelouch
- 1998 : Fait d'hiver de Robert Enrico
- 2001 : And now... Ladies and Gentlemen de Claude Lelouch
- 2002 : 11'09"01 de Claude Lelouch (segment)
- 2003 : Cette femme-là de Guillaume Nicloux
- 2004 : Un fil à la patte de Michel Deville

Réalisateur

- 1970 : Pourquoi pas ? (court métrage)
- 1974 : Le Cheval de fer (également scénariste et producteur)
- 1984 : Les Enragés
- 1987 : Terminus (également scénariste et producteur)
- 1992 : 23 heures 58 (également producteur)
- 1994 : Le Renard ailé (TV)

Sources

Lien externe

- Catégorie:Directeur de la photographie français Catégorie:Réalisateur français Catégorie:Naissance en 1943
Sujets connexes
Alain Corneau   Allons z'enfants   And now... Ladies and Gentlemen   André Téchiné   Années 1970   Années 1980   Années 1990   Association française des directeurs de la photographie cinématographique   Bertrand Tavernier   Bibliothèque du Film   Cadreur   Cette femme-là   Cinéma américain   Claude Lelouch   Claude Miller   Comme un boomerang   Corey Allen   Costa-Gavras   Coup de torchon   Directeur de la photographie   Euzhan Palcy   Film noir   France société anonyme   François Truffaut   Fujifilm   George Roy Hill   Guillaume Nicloux   Gérard Pirès   Hasards ou coïncidences   Institut des hautes études cinématographiques   Jacques Doillon   Jacques Rivette   Jacques Rouffio   Jean-Louis Comolli   John Berry   Joseph Losey   José Giovanni   Joël Santoni   L'Amour violé   L'Argent de poche   L'Entourloupe   L'Horloger de Saint-Paul   L'Étoile du Nord (film, 1982)   La Menace (film, 1977)   La Mort en direct   La Nuit américaine   Le Cheval de fer   Le Choix des armes   Le Juge et l'Assassin   Les Enragés   Les Yeux fermés   Loulou (film, 1980)   Marin Karmitz   Mathématiques   Maurice Pialat   Michel Deville   Monsieur Klein   Motocyclette   Nadine Trintignant   Nouvelle Vague   Paris   Passe ton bac d'abord   Patrick Grandperret   Pellicule photographique   Philippe Labro   Pierre Granier-Deferre   Portrait de groupe avec dame   Que la fête commence   Robert Enrico   Robert Parrish   Robin Davis   Roger Vadim   Ronde de nuit   Samuel Fuller   Stanley Cortez   Steadicam   Série noire   Terminus (film, 1987)   Tir groupé   Télévision   Un aller simple   Un fil à la patte   Une belle fille comme moi   Une saison blanche et sèche   Une semaine de vacances   William Lubtchansky   Yannick Bellon   Yves Boisset  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^