Radio Monte-Carlo

Infos
RMC est une radio française généraliste qui vise un public plutôt populaire. L'actualité et l'information sportive dominent la grille qui laisse une large place à l'interactivité avec les auditeurs.
Radio Monte-Carlo

RMC est une radio française généraliste qui vise un public plutôt populaire. L'actualité et l'information sportive dominent la grille qui laisse une large place à l'interactivité avec les auditeurs.

Histoire de la station

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'occupant allemand cherche à couvrir le sud de la France avec une radio de propagande. Radio Monte-Carlo est lancée par une société berlinoise (avec également des capitaux français et italiens) le 1943. Maurice Chevalier inaugure cette radio « au service de l'Europe nouvelle » qui est placée sous contrôle du ministère des Affaires étrangères allemand. À la Libération, les gouvernements français et monégasque reprennent la radio, la France détenant 83, 33% de son capital par l'intermédiaire de la Sofirad, et la Principauté 16, 67%. Dans les années 1950, Francis Blanche, Cilette Badia et Anne de la Valette sont les principaux animateurs de l'antenne. Dans les années 1960, Maurice Gardett anime Gardett Party, les matinales de la station. À cette époque, Pierre Lescure ou Jean-Pierre Foucault font leurs débuts à Radio Monte-Carlo. Des années plus tard, ce sera au tour d'Alain Chabat et de Christian Borde (alias Jules Édouard Moustic) d'en faire autant. En 1981, la nouvelle direction supprime ou déplace certains programmes emblématiques (Quitte ou Double de Zappy Max ou la matinale de Jean-Pierre Foucault) pour proposer de nouvelles émissions visant à éduquer le public. Mais les auditeurs, plutôt d'origine populaire, ne suivent pas ce mouvement. En 1983, alors que la station a déjà perdu beaucoup de ses auditeurs, la direction reprogramme des émissions populaires. Mais l'arrivée des radios libres marque la fin du monopole de RMC sur le sud de la France. Face à cette érosion de l'audience, les principaux animateurs quittent la station, à l'instar de Jean-Pierre Foucault qui rejoint RTL. RMC ne cesse alors de décliner tout au long des années 1980. Durant les années 1990, les grilles se succèdent pour remonter l'audience. Mais la station souffre d'une profonde crise d'identité : son public traditionnel, populaire et issu du sud de la France, ne se retrouve pas dans une station aux ambitions nationales et perçue comme parisienne. En 1993, Jérôme Bellay, fondateur de France Info puis LCI, remplace sans succès Yves Mourousi à la direction des programmes avec pour objectif de faire de RMC une radio d'information. Au printemps 1994, Jean-Pierre Foucault devient directeur des programmes de RMC. Il entend reconquérir le public traditionnel de la station : Julien Courbet, qui avait quitté RMC pour NRJ, revient animer la matinale Radio Monté Courbet, Jean-Claude Bourret présente les journaux d'information, Patrick Sabatier réalise des interviews dans La Grande Vie et le duo des Chevaliers du fiel est débauché à Sud Radio. L'audience remonte mais l'État français, actionnaire principal, souhaite privatiser la station. Le groupe RMC est démantelé en 1998 : Nostalgie est rachetée par le groupe NRJ et RMC devient la propriété des laboratoires Pierre Fabre, déjà propriétaires de Sud Radio. À partir de septembre 1999, Bernard Tapie dialogue chaque matin avec les auditeurs, mais Allo Bernard est la seule émission d'interactivité de la station. Le reste de la grille est très économique : de longues plages musicales entrecoupées de courtes chroniques. En mars 2000, RMC redevient généraliste : Jean-Luc Reichmann anime une matinale avec des jeux, José Sacré pilote les fins d'après-midi et François Sorel anime une quotidienne sur les nouvelles technologies. Le 5 juillet 2000, NRJ Group rachète RMC aux Laboratoires Pierre Fabre pour en faire une radio tout info. Mais la loi française interdisant à un même groupe de desservir par le biais de ses différents réseaux radiophoniques plus de 150 millions d'auditeurs potentiels, NRJ Group (qui édite déjà NRJ, Chérie FM, Nostalgie et Rire et Chansons) se retrouve en infraction. Le 13 novembre 2000, NRJ Group annonce qu'il renonce à RMC pour se mettre en conformité avec la loi. En décembre de la même année, Alain Weill, alors directeur général du groupe NRJ, démissionne de ses fonctions pour créer Nextradio (dont il prend la présidence du directoire) et rachèter la radio RMC. Inspirée des radios « talk » américaines, il organise le repositionnement de la station autour de trois piliers : infos, talk-shows et sports. Le nouveau format est mis en place le 22 janvier 2001 et la station est rebatisée RMC Info en juin 2001. À noter que l'affichage RDS de la station est toujours "RMC INFO" En 2001, Alain Weill recrute Jean-Jacques Bourdin, un animateur de RTL, pour présenter chaque matin en direct entre 7 h et 11 h une session d'information et d'interactivité avec les auditeurs : Bourdin & Co. En 2002, la radio inaugure son nouveau format : informations, débats et sports. En 2003, la station renoue pour la première fois depuis 20 ans avec les bénéfices. En 2005, avec l'arrivée de la TNT en France, Alain Weill manifeste son désir de créer une chaîne d'information sportive RMC Sports mais le projet n'est pas retenu par le CSA. Le groupe NextRadioTV proposera un autre projet de chaîne d'information en continu à vocation économique, BFM TV, qui sera retenu par le CSA. Pendant la campagne de l'élection présidentielle française de 2007, l'interview politique de Jean-Jacques Bourdin entre 8h30 et 9 heures est retransmise simultanément sur BFM TV dans le cadre de l'émission Bourdin 2007 et 30 heures de direct sera consacré à cet évenement sur RMC. Image:Logo rmc annees 50.gif|Logo de Radio Monte-Carlo de 1943 à 1965 Image:Rmc 60.gif|Logo de Radio Monte-Carlo de 1965 à 1981 Image:Rmc 80.gif|Logo de RMC de 1981 à 1994 Image:Rmc 90.jpg|Logo de RMC de 1994 à 2004

Organisation

Dirigeants

Président-directeur général :
-Alain Weill : depuis décembre 2000 Directeur délégué puis Directeur général :
-Frank Lanoux : depuis décembre 2000 Directeurs des programmes :
-Yves Mourousi : -1993
-Jérôme Bellay : 1993-1994
-Jean-Pierre Foucault : 1994-1998

Capital

De 1945 à 1998, le capital de Radio Monte-Carlo était détenu à 83, 33% par la Sofirad et à 16, 67% par la Trésorerie générale de la Principauté de Monaco. En 1998, la Sofirad vend ses parts aux Laboratoires Pierre Fabre qui les cède le 5 juillet 2000 à NRJ Group. Pour ne pas être en infraction, NRJ Group renonce à cette acquisition. Depuis décembre 2000, RMC est détenue à 83, 33% par le groupe Nextradio, avec une participation à 16, 67% de la Principauté de Monaco.

Le sport sur RMC

Alain Weill achète l'exclusivité des droits de diffusion de la Coupe du monde de football de 2002 pour 500 000 euros. Maryse Ewanje-Epée pour intervenir dans des émissions de sports, Jean-Michel Larqué pour présenter Larqué Foot, Sarah Pitkowski pour présenter DKP (qui sera présentée par la suite par Frédérique Bangué et Alessandra Bianchi) avec les journalistes Alexandre Delpérier et Guy Kédia (ex-RTL) rejoignent le service des sports de RMC Info dirigé par François Pesenti (ex-RTL). La station assure également en exclusivité la couverture de tous les Grands Prix de Formule 1 depuis 2002 commentés par l'ancien pilote de F1 Patrick Tambay avec les journalistes Julien Fébreau et Alexandre Delpérier. Le football occupe une place importante sur l'antenne : Luis Fernandez anime Luis Attaque depuis septembre 2003 aujourd'hui en compagnie de Florian Genton, il a ainsi rejoint Jean-Michel Larqué qui animait déjà Larqué Foot avec Jean Rességuié sur la station. Début 2005, RMC a enrolé un troisième consultant de foot : Rolland Courbis pour animé Coach Courbis avec Yann Lavoix aujourd'hui avec Jean Rességuié et est ainsi la radio officielle de la coupe de la ligue de football. Le basketteur français Tony Parker qui évolue aux Spurs arrive également à l'antenne pour une émission hebdomadaire le Tony Parker Show avec les journalistes Pierre Dorian et François Giuseppi. RMC, est également la radio de la caravane du Tour de France et consacre 6 heures de direct par jour à chaque Tour de France depuis 2003 avec Luc Leblanc et Thierry Bourguignon autour de Yann Lavoix et de la Dream Team Cycliste En 2004, RMC confirme son intérêt pour le sport et instaure la Dream Team RMC en consacrant 14 heures de direct par jour aux Jeux Olympiques 2004. À l'occasion des Jeux Olympiques d'hiver de 2006, RMC consacre plusieurs heures par jour à Intégrale olympique en direct des jeux de Turin avec des consultants comme Edgar Grospiron et Jean-Luc Crétier. RMC diffuse les 64 matchs en intégralité de la Coupe du monde de football de 2006 et Didier Deschamps rejoint la Dream Team Foot pour la commenter. Ludovic Giuly rejoint à son tour la Dream Team Foot pour collaborer dans Luis Attaque en compagnie de son ancien entraîneur de l'AS Monaco Didier Deschamps. Avec le succés de la Coupe du monde de football de 2006 sur RMC, l'émission After Foot présentée par Gilbert Brisbois a été élu meilleur concept audiovisuel de 2006 parmi les médias de football français. A la rentrée 2006, le sport est jusqu'à minuit sur RMC avec la conservation de After et la nouvelle libre antenne de sport Radio Moscato animée par l'ancien rugbyman Vincent Moscato. En septembre 2006, RMC fait une grosse place pour le rugby avec Bernard Laporte et Serge Simon qui rejoignent la Dream Team Rugby qui était déjà composée de Richard Pool-Jones et de Vincent Moscato, des émissions (Viril mais Correct, Direct Laporte...) et son partenariat avec Midi olympique. RMC est la radio officielle de la coupe du monde 2007, diffuse les 48 matchs dont 30 en intégralité. Denis Charvet, Philippe Saint-André, Thomas Lombard, François Duboisset, Éric Blanc et Joël Dumé rejoignent la Dream Team Rugby. RMC s'associe avec Eurosport pour Rugby 2007 un talk-show radio/télé. RMC est la radio officielle de la fédération française de handball, de basket et d'athlétisme. RMC possède des consultants importants comme Daniel Costantini (ancien sélectionneur de l'équipe de France de handball), Jean-Pierre de Vincenzi (DTN de la fédération française de basket-ball), Patrice Dominguez (DTN de la fédération française de tennis) ou Franck Chevallier (DTN de la fédération française d'athlétisme)

Voir aussi

===
Sujets connexes
After Foot   Alain Chabat   Alain Weill   Alessandra Bianchi   Alexandre Delpérier   Années 1950   Années 1960   Années 1980   Années 1990   BFM TV   Berlin   Bernard Laporte   Bernard Tapie   Bourdin & Co   Chevaliers du fiel   Chérie FM   Coach Courbis   Conseil supérieur de l'audiovisuel   Coupe du monde de football de 2002   Coupe du monde de football de 2006   DKP   Daniel Costantini   Denis Charvet   Didier Deschamps   Direct Laporte   Dream Team RMC   Edgar Grospiron   Eurosport   Football   Formule 1   France   France Info   Francis Blanche   Franck Chevallier   Français   François Duboisset   François Pesenti   François Sorel   Frédérique Bangué   Fédération française d'athlétisme   Fédération française de basket-ball   Fédération française de handball   Fédération française de tennis   Guy Kédia   Jean-Claude Bourret   Jean-Jacques Bourdin   Jean-Luc Crétier   Jean-Luc Reichmann   Jean-Michel Larqué   Jean-Pierre Foucault   Jean-Pierre de Vincenzi   Jeux Olympiques d'hiver de 2006   Jeux Olympiques d'été de 2004   Joël Dumé   Julien Courbet   Jérôme Bellay   La Chaîne Info   Laboratoires Pierre Fabre   Larqué Foot   Libération (histoire)   Luc Leblanc   Ludovic Giuly   Luis Attaque   Luis Fernandez   Maryse Ewanje-Epée   Maurice Chevalier   Maurice Gardett   Midi olympique   NRJ   NRJ Group   NextRadioTV   Nostalgie (radio)   Nouvelles technologies   Paris   Patrice Dominguez   Patrick Sabatier   Patrick Tambay   Philippe Saint-André   Pierre Lescure   Propagande   Quitte ou double (émission)   RDS   RTL (France)   Radio Monaco   Richard Pool-Jones   Rire et Chansons   Rolland Courbis   Rugby   Seconde Guerre mondiale   Serge Simon   Sport   Station de radio   Sud Radio   TPS (société)   Thierry Bourguignon   Thomas Lombard   Tony Parker   Tony Parker Show   Tour de France (cyclisme)   Vincent Moscato   Viril mais Correct   Yann Lavoix   Yves Mourousi   Zappy Max  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^