Francesca Yvonne Caroutch

Infos
Francesca Yvonne Caroutch (née en 1937) est une romancière, essayiste et poète française, née à Paris. Son premier recueil de lycéenne, Soifs, publié en 1954 (Nouvelles éditions Debresse), fut salué entre autres par Pierre Reverdy, Gaston Bachelard, Jean Paulhan, André Pieyre de Mandiargues, et Jean Grosjean, dans La Nouvelle Revue française ; il fut suivi par une trentaine d’autres. Elle fut longtemps membre du jury du Prix Louise-Labé et de celui du prix
Francesca Yvonne Caroutch

Francesca Yvonne Caroutch (née en 1937) est une romancière, essayiste et poète française, née à Paris. Son premier recueil de lycéenne, Soifs, publié en 1954 (Nouvelles éditions Debresse), fut salué entre autres par Pierre Reverdy, Gaston Bachelard, Jean Paulhan, André Pieyre de Mandiargues, et Jean Grosjean, dans La Nouvelle Revue française ; il fut suivi par une trentaine d’autres. Elle fut longtemps membre du jury du Prix Louise-Labé et de celui du prix Apollinaire. Elle figure dans maintes anthologies. Ses recueils de poèmes comportent souvent une édition originale illustrée (Jacques Hérold, Ljuba, Grégory Masurovsky, Frédéric Benrath, Julius Baltazar, Martin Dieterle, Vittorio Basaglia, etc.) Une dizaine de ses recueils illustrés parurent à tirage très limité, dont La visitation de l’éclair ; La fête hermétique ; Être une île et Fournaise vacante ; Feu secret ; Contre-feu et Coulée d’or vivant. En 1988, elle ajouta son prénom usuel, Francesca, à la demande d'André Pieyre de Mandiargues qui préfaça Voyages du double (Rougerie). Proche, dans sa jeunesse, de François Augiéras, elle écrivit à ses côtés dans la revue Structure de son père, Pierre Renaud (1957-1958). Elle publia récemment sur cet auteur et peintre dans des revues, des catalogues et des ouvrages collectifs (comme Europe, fin 2006). Elle collabore à de nombreuses revues. Elle a traduit des poètes italiens, dont Dino Campana et Giuseppe Ungaretti. Elle a beaucoup voyagé, surtout en Extrême-Orient. Elle est traduite, entre autres, en italien, japonais, anglais et portugais.

Bibliographie

Poésie

-Soifs, Ned, 1954 (traduit en japonais).
-Les veilleurs endormis, Ned, 1955.
-L'oiseleur du vide, Empreintes, 1957.
-Paysages provisoires, Mica, Venise-New York, 1965 (Traduction en anglais de Raymond Federman).
-Lieux probables, La fenêtre ardente, Diffusion José Corti, 1968.
-La voie du cœur de verre, Saint Germain des Prés, 1972 (Prix Louise Labé).
-Hordes virginales du matin, Lettera amorosa, 1975.
-Portiques du sel', Rougerie, 1978.
-
La fête sous la glace, L'art et l'esprit, 1979.
-
Tente cosmique, Le point d'or, 1982.
-
Envers du double, Le point d'or, 1983.
-
Bestiaire d'éveil, Rougerie, 1984.
-
Voyages du double, Rougerie, 1988.
-
Vol de la vacuité, Fata morgana, 1990.
-
Demeures du souffle, Rougerie, 1992.
-
Ciel ouvert, Encres vives, 2001 et 2006.

Romans et récits

-
Le gouvernement des eaux Christian Bourgois, 1971 ; Arbre d’or, 2006.
-
Le grand transparent et le grand écorché, Lettera amorosa, 1974.
-
Le volcan de Venise, Giordano Bruno, Retz, 1975 ; Arista, 1988 ( Traduit en italien).
-
Anamorphose de la bête, in Ljuba, Belfond, 1978.
-
Chromatismes, In Wagner, Obliques, 1979.
-
L'homme de feu, Giordano Bruno, Nouvelle version. Pygmalion. 2003 (Traduit en portugais).

Essais

-Collaboration au Dictionnaire des oeuvres érotiques, Mercure de France, 1971 , 2001.
-Direction du Cahier Gustav Meyrink , Herne, 1976.
-
Panorama de la littérature fantastique, Clartés, 1978.
-Direction du double volume Richard Wagner, Obliques 1979.
-
Ungaretti, Poètes d'aujourd'hui, Seghers, 1980.
-
La licorne alchimique, Editions philosophiques, 1981.
-
Un Saturne gai, Entretiens avec André Pieyre de Mandiargues, Gallimard, 1982.
-
Renaissance tibétaine, Friant, 1982.
-Collaboration à la réédition du Dictionnaire des symboles, Laffont, 1982 , 1994.
-
Le livre de la Licorne, Pardès, 1989. Prix du Pélican d’or.
-
Miroir de la licorne, L’Orbe, tirage limité, 1992.
-
Le mystère de la licorne, à la recherche du sens perdu, Dervy, 1997.
-
La fulgurante épopée des Karmapas, Dervy, 2000.
-
La licorne, symboles, mythes et réalités'', Pygmalion, 2002. ==
Sujets connexes
André Pieyre de Mandiargues   France   François Augiéras   Frédéric Benrath   Gaston Bachelard   Giuseppe Ungaretti   Jacques Hérold   Jean Grosjean   Jean Paulhan   La Nouvelle Revue française   Paris   Pierre Reverdy   Poète   Prix Apollinaire   Prix Louise-Labé   Rougerie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^