Graisse (anatomie)

Infos
La graisse est une structure anatomique des animaux constitué d'une couche de cellules graisseuses, encore appelées adipocytes, situées sous la peau. Le corps gras à l'intérieur des cellules est un mélange de triglycérides Il s'agit d'une substance présentant un aspect figé à température ordinaire, à la différence des matières grasses d'origine végétale qui prennent le plus souvent une forme liquide (huile)
Graisse (anatomie)

La graisse est une structure anatomique des animaux constitué d'une couche de cellules graisseuses, encore appelées adipocytes, situées sous la peau. Le corps gras à l'intérieur des cellules est un mélange de triglycérides Il s'agit d'une substance présentant un aspect figé à température ordinaire, à la différence des matières grasses d'origine végétale qui prennent le plus souvent une forme liquide (huile)

Rôles biologiques

La graisse est un tissu stockant une grande quantité d'énergie permettant l'adaptation à des périodes plus difficiles. La migration chez l'hirondelle est un effort très important demandant une grande quantité d'énergie. A partir de quelques grammes de graisse accumulée durant l'été, l'oiseau est ainsi capable de franchir des distances de plusieurs milliers de kilomètres. L'ours brun accumule en été jusqu'à 180 à 200 kg de graisse, réserve dans laquelle il puise pour tenir l'hiver, période pendant laquelle il devient très léthargique. La marmotte accumule également une couche de graisse en été afin de pouvoir tenir durant toute la saison de l'hibernation. Lorsque la réserve de graisse est insuffisante, du au fait d'une mauvaise saison de nourrissage, l'animal peut mourir d'épuisement lors de sa période difficile avant d'atteindre son but. Lorsque sa réserve de graisse devient trop basse, le hérisson doit impérativement reprendre une vie normale (sortir de l'hibernation), quelle que soit la météo et la température, et trouver de la nourriture, sous peine de mort. Ceci implique qu'au début de l'hibernation, le hérisson doit peser au moins 450g. La graisse forme aussi une couche isolante contre le froid, pour les animaux homéothermes, par exemple chez les mammifères marins (baleine (cétacés), phoques...) Chez certains bovins (notamment les zébus), il y a développement d'une bosse, sorte d'excroissance sur le dos de l'animal à la hauteur de épaules, qui est une structure physiologique assurant une accumulation de graisse. Cette réserve énergétique permet à l'animal une adaptation au rigueur des saisons séches et des périodes de disettes. Chez certaines espèces de zébu la bosse est tombante et chez d'autres la bosse se tient droite.

Chez l'homme

Un tissu adipeux est également présent chez l'homme. Dans la société d'opullence alimentaire d'aujourd'hui, il n'a plus de rôle biologique aussi vital que chez d'autres espèces animales.

Chez les insectes

Chez la fourmi de feu rouge, en attendant que la première génération d'ouvrières, appelés minums, soit capables de subvenir à sa nourriture, la reine survit en puisant dans ses réserves internes de graisse et dans l'énergie venant de la destruction de ses muscles de vol désormais inutiles.

Graisse alimentaire

Chez les animaux d'élevage tel le porc, la graisse qu'on appelle le lard, une fois traitée par chauffage produit la graisse alimentaire, largement utilisée en cuisine. Cette matière, composée d'acide gras et dépourvue des élèments cellulaires, porte divers noms : saindoux... On utilise en élevage un adipomètre pour mesurer la quantité de graisse d'un animal à partir d'un pli cutané.

Autres usages

La pêche à la baleine a été pratiquée en vue de fournir de la graisse permettant l'éclairage. On utilise aussi le suif pour cet usage.

Pollution

La graisse et les acides gras qu'elle contient est capable d'accumuler les pesticides à caractère lipophile, les métaux lourds et d'autres polluants eux-mêmes accumulés par les proies qu'a consommées par l'animal (insectes traités par des insecticides par exemple). Ces toxiques sont relargués dans l'organisme lors de l'épuisement des réserves affectant fortement les chances de survie de l'animal ou de sa progéniture. Catégorie:anatomie animale
Sujets connexes
Adipocyte   Adipomètre   Baleine   Bosse   Corps gras   Fourmi de feu rouge   Graisse alimentaire   Hibernation   Hirondelle   Homéotherme   Huile végétale   Hérisson   Lard   Marmotte   Migration   Ours brun   Porc   Réserve   Suif   Tissu adipeux   Triglycéride  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^