Lyndon LaRouche

Infos
thumb Lyndon Hermyle LaRouche, Jr. (né le 8 septembre, 1922), est un essayiste et polémiste américain. Il est le fondateur de l'hebdomadaire Executive Intelligence Review. Sa femme, Helga Zepp-LaRouche est la présidente du Institut Schiller, un mouvement pro-Larouche, et fut candidate à la chancellerie allemande pour le Bûrgerrechtsbewegung Solidarität (Büso/Mouvement des droits civiques Solidarité).
Lyndon LaRouche

thumb Lyndon Hermyle LaRouche, Jr. (né le 8 septembre, 1922), est un essayiste et polémiste américain. Il est le fondateur de l'hebdomadaire Executive Intelligence Review. Sa femme, Helga Zepp-LaRouche est la présidente du Institut Schiller, un mouvement pro-Larouche, et fut candidate à la chancellerie allemande pour le Bûrgerrechtsbewegung Solidarität (Büso/Mouvement des droits civiques Solidarité).

Biographie

Originaire d'une famille quakerLAROUCHE Jr., Lyndon H., Le Pouvoir de Raison, essai autobiographique, Éditions Alcuin, 1989, LaRouche entre en politique comme militant trotskyste opposé à la chasse aux sorcières sous Joseph McCarthy ; au début des années 80, il découvre la pensée économique du « système américain » (Alexander Hamilton, Henry Carey, Mathew Carey et Friedrich List) sur le libéralisme et le marxisme. Il se présente comme spécialiste de «l'économie physique»Alors, vous voulez tout savoir sur l'économie, Éditions Alcuin, juin 1998. (qu'il retrace de Gottfried Wilhelm von Leibniz et Jean-Baptiste Colbert jusqu'aux pères fondateurs américains), bien qu'il n'ait aucun diplôme en économie. LaRouche fut parmi ceux qui anticipèrent la décision de Nixon, le 15 aout 1971, de suspendre la convertibilité du dollar avec l'or, et prédit une catastrophe financière mondiale à très court terme depuis ce moment. Après avoir tenté de créer un « troisième parti » (l'US Labor Party), dont il sera le candidat en 1976, il se porte candidat à chaque investiture démocrate : 1980, 1984, 1988, 1992, 1996, 2000, 2004 ; il n'obtient jamais un seul délégué (en 1996, il reçoit assez de voix en Louisiane pour en avoir deux, mais n'est pas reconnu par le parti Démocrate, puis est débouté en justice). En décembre 1988, le tribunal d'Alexandrie (Virginie) condamne LaRouche à 15 ans de prison pour « fraude postale » et « conspiration en vue de commettre une fraude fiscale », après qu'il se soit défaussé du remboursement de 30 millions de dollars empruntés à ses soutiens lors de la campagne présidentielle. Il continue cependant ses activités politiques de derrière les barreaux, dont sa candidature présidentielle en 1992. Il est libéré sur parole en 1994.LaRouche Is Released And Plans Campaign, New York Times, 27 janvier 1994 En 1999, il est à l'origine d'un mouvement de jeunes, le Larouche Youth Movement (LYM), qui permet de renouveler ses partisans avec des adhérents de 18 à 25 ans. LaRouche se dit « dans le droit fil du Mouvement des droits civiques de Martin Luther King Amelia Boynton Robinson, Le combat des noirs aux États-Unis, Éditions Duboiris, 2007 et dans la tradition du New Deal de Franklin Delano Roosevelt et de Harry Hopkins ». Après la convention de Boston en 2004 il donne son soutien au candidat démocrate John Kerry, désigné par le parti. Pendant le premier mandat de Ronald Reagan, LaRouche prétend être à l'origine de l'Initiative de défense stratégiqueFusion, Special Report, December 1982, Directed Energy Beams - A Weapon for Peace, qu'il défend comme une alternative à la doctrine folle de la Destruction mutuelle assurée (Mutual Assured Destruction ou MAD). Il prétend également avoir été chargé par le gouvernement américain de négociations non-officielles avec l'URSS sur ce sujet délicat. Des officiers américains comme le Général Daniel O. Graham ont démenti explicitement ces allégations .

Thèses politiques

LaRouche dénonce la dérégulation grandissante du système monétaire international ; selon lui, la mondialisation met en place une « dictature prédatrice de spéculateurs » à l'image de l'internationale synarchiste qui serait à l'origine des mouvements fascistes des années 20. Lyndon Larouche s'attaque régulièrement à ce qu'il appelle l'Empire Britannique en général et en particulier à la reine d'Angleterre. Il soutient que la Grande-Bretagne malgré sa décolonisation apparente, n'a jamais renoncé à l'impérialisme. Il a prétendu que la Reine est "la force derrière les barons de la drogue en Colombie, qui diffusent l'héroïne et la cocaïne partout dans le monde" en continuation de la politique de la reine Victoria depuis au moins la guerre de l'opium de 1839. Il affirme que la Maison de Windsor est impliquée dans des projets "plus vastes et plus maléfiques que tous ceux dont on connaît l'existence, et qui ont été mis en oeuvre ou imaginés par l'équipe de Hitler". Il a aussi prétendu que la monarchie a organisé la mort de la Princesse Diana, 12.8.1999.

Doctrine économique

LaRouche défend un « nouvel ordre économique mondial » fondé sur une réorganisation de fond en comble du système financier international actuel. De pair avec un « Nouveau Bretton Woods », LaRouche milite pour un retour à une politique volontariste inspiré par le Global New Deal voulu par Franklin Delano Roosevelt et de la planification à la française : grands travaux (eau, énergie, transports, espace, santé, recherche) : transferts de technologies avancées pour le développement des pays du Sud, éducation, services publics et sécurité sociale. Dans son schéma de « triple courbe », LaRouche indique le gouffre grandissant entre accroissement de la masse monétaire (M3), explosion des valeurs de la bulle spéculative (agrégats financiers) d'une part, et effondrement de la production de biens physiques d'autre part. Selon lui, pour entretenir ce schéma, le système doit recourir à l'austérité sociale. En finale, une politique ultra-libérale de ce type, si elle n'est pas renversée, conduirait le monde à la dépression, la crise, la guerre et la chute.

Positions controversées

Selon Pierre de Villemarest, journaliste et ancien officier du SDECE, LaRouche et sa « secte politico-philosophique » travaillent « au service de Moscou »sa lettre d'information du 24 avril 1995, affirmation reprise dans un livre par Clara Lejeune (épouse Gaymard, voir Affaire Gaymard). Sa politique en faveur d'une grande mobilisation scientifique contre le Sida, un dépistage anonyme mais systématique, et en faveur d'un isolement des malades, est interprétée comme identique à celle de la tuberculose au début du XX siècle. Enfin, Larouche a tenu des propos homophobes dénoncés par les associations homosexuellesLyndon H. LaRouche, Jr., "The End of the Age of Aquarius?" EIR (Executive Intelligence Review), January 10, 1986, p. 40.Berlet and Bellman, Fascism Wrapped in an American Flag. L'arrivée des néo-conservateurs, de Richard Perle et de Paul Wolfowitz notamment, au pouvoir à Washington DC en 2001, faction à laquelle LaRouche s'est toujours opposé, lui permet d'apparaître comme une figure de « l'autre Amérique » et de recevoir une certaine attention au sein du parti démocrate, notamment à Los Angeles et San Francisco (Californie), où six jeunes de son courant, le LaRouche Youth Movement (LYM), ont été élus comme membres du comité central du parti. En France, son plus proche collaborateur est Jacques Cheminadewww.solidariteetprogres.org, candidat à l'élection présidentielle de 1995, et président du parti Solidarité et Progrès.

Bibliographie

- En défense du sens commun, ou comment s'affranchir de la pensée logico-déductive (2005)
- Earth's Next Fifty Years (2005)
- Alors, vous voulez tout savoir sur l'économie ? (1998)
- Le pouvoir de Raison (1989)
- Méthodes d'évaluation comptable pour estimer le coût et la rentabilité des grands projets infrastructurels (1986)
- La France après de Gaulle (1981)
- (russe) KM.ru, 17 May 2007. Amerikansky ekonomichesky guru predrek krizis v SSha - interview. http://www.km.ru/magazin/view.asp?id=B142810D3E054EB2A39ECBF1BCC66931
- (russe) Novy Region 2 (www.nr2.ru), 19 April 2007. SShA, Rossiya, Kitai i Indiya dolzhny obyedinit usiliya dlya vykhoda iz mirovogo krizisa. http://www.nr2.ru/inworld/115453.html
- (russe) First Channel TV (www.1tv.ru), 16 August 2006. Eksperty kommentiruyut itogi voyny d Livane - interview collectif, dont celui avec LaRouche. http://www.1tv.ru/owa/win/ort6_main.main?p_news_title_id=92597&p_news_razdel_id=9 ==
Sujets connexes
Adolf Hitler   Alexander Hamilton   Alexandrie   Bretton Woods   Clara Lejeune   Cocaïne   Colombie   Destruction mutuelle assurée   Drogue   Décolonisation   Executive Intelligence Review   France   Franklin Delano Roosevelt   Friedrich List   Gottfried Wilhelm von Leibniz   Grande-Bretagne   Guerre de l'opium   Harry Hopkins   Helga Zepp-LaRouche   Héroïne   Impérialisme   Initiative de défense stratégique   Jacques Cheminade   Jean-Baptiste Colbert   John Kerry   Joseph McCarthy   Martin Luther King   Mondialisation   New Deal   Paul Wolfowitz   Pierre de Villemarest   Planification   Polémiste   Richard Perle   Ronald Reagan   Solidarité et Progrès   Synarchie   Ultra-libéralisme   Victoria   Windsor  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^