Société générale

Infos
La Société générale (Société générale pour favoriser le développement du commerce et de l'industrie en France) est une des principales banques françaises, et une des plus anciennes. Elle fait partie des trois piliers de l'industrie bancaire française (aussi appelés « les Trois Vieilles ») avec LCL (ex-Crédit lyonnais) et BNP Paribas.
Société générale

La Société générale (Société générale pour favoriser le développement du commerce et de l'industrie en France) est une des principales banques françaises, et une des plus anciennes. Elle fait partie des trois piliers de l'industrie bancaire française (aussi appelés « les Trois Vieilles ») avec LCL (ex-Crédit lyonnais) et BNP Paribas.

Histoire

Les origines de la banque : 1864 - 1893

La banque a été fondée par un groupe d'industriels et de financiers sous le Second Empire, le 4 mai 1864, « pour favoriser le développement du commerce et de l'industrie en France ». Le premier Président de la banque est l’influent industriel Eugène Schneider (1805-1875), suivi par Guillaume Deninger, dit Denière, puis par l’Écossais Edouard Blount. La banque développe alors son réseau de manière importante en France, pour posséder 15 guichets à Paris et 32 en province en 1870. L’année suivante, la Société générale ouvre un bureau à Londres. La banque commence à se constituer une clientèle de PME et de particuliers grâce à son réseau. Le siège parisien suit quant à lui les grandes entreprises. Cette même année 1871, la banque accède au marché des émissions publiques françaises. La France connaît cependant une période de marasme économique entre 1871 et 1893, entraînant la faillite de plusieurs établissements bancaires. La Société générale continue son développement et possède 148 guichets en 1889.

Début du : 1894 - 1945

A partir de 1894, la banque se structure comme un grand établissement de crédit moderne. Le groupe ne se contente plus de la collecte des dépôts des entreprises et de particuliers, mais s’oriente de manière importante vers les crédits d'exploitation à court terme destinés aux industriels et négociants, mais aussi vers le placement des titres dans le grand public, les emprunts privés français et enfin les emprunts russes. Cette diversification s’accompagne d’une expansion de l’actionnariat, qui passe de en 1895 à en 1913, et cela grâce aux bonnes performances du groupe. Après des années difficiles lors de la Première Guerre mondiale, la Société générale devient la première banque française dans les années 1920. Elle accroît son réseau, notamment en province, qui passe de 260 guichets périodiques en 1910, puis 864 en 1930 et enfin en 1933 (y compris ceux de la Sogenal). L’embellie de la fin des années 1920 sera de courte durée. Les années 1930 sont marquées par un repli des affaires que se soit en France ou à l’international. À la veille de la Seconde Guerre mondiale, le réseau a diminué au niveau de 1922.

La nationalisation : 1945 - 1990

À la sortie de la guerre, la Société générale est nationalisée. La banque profite de la forte croissance de l’après guerre pour se développer en France. Dans le même temps le groupe continue son expansion internationale, en Afrique, en Italie ou encore au Mexique. À partir de 1966, les groupes bancaires n’ont plus besoin d’autorisation préalable pour ouvrir des agences, ce qui favorise le développement du groupe en France. Un changement de réglementation en 1966-1967 permet à la Société générale de se diversifier grâce a l’atténuation de la distinction entre banque de détail et banque d’affaire et par la création d’un marché hypothécaire. Le groupe va tirer profit de cette nouvelle réglementation, en créant de nouvelles filiales spécialisées, notamment dans le crédit-bail. Au cours des années 1970 et 1980, la banque adopte les nouvelles techniques et évolutions du secteur comme l’informatique, les distributeurs automatiques ou les cartes bleues. Dans le même temps le groupe continue son développement international et rachète des filiales spécialisées pour compléter son offre. Le , la Société générale fait partie des trois grandes banques privatisées grâce à ses bonnes performances.

Depuis les années 1990

Le groupe va se développer autour de trois grands pôles : Banque de détail, Gestions d’actifs (SGAM - SG Asset Management) et Banque de financement et d’investissement (SGCIB - SG Corporate & Investment Banking). Ce développement va se traduire par de la croissance externe et interne.
-1997 : la branche banque de détail est renforcée par l’acquisition du Crédit du Nord. Elle intègre également l'activité du réseau la Sogénal.
-1998 : la Société générale crée la « Direction de la Banque de Détail hors France métropolitaine », qui est l’un des axes stratégiques majeurs de développement du groupe.
-1999 : Bataille pour la prise de contrôle de Paribas, qui finalement sera acquise par la Banque nationale de Paris.
-1999 : acquisitions réalisées à l’international, en Roumanie, en Bulgarie et à Madagascar.
-2001 : Suite de la stratégie de développement à l’international, surtout en Europe Centrale (la Komerční banka en République tchèque et la SKB Banka en Slovénie).
-2006 : Désignée "Banque de l'Année" par Euromoney en Juillet Le siège de la Société générale est sis au 29, boulevard Haussmann à Paris, non loin de l'Opéra Garnier.

La Société générale dans le monde

- 20px Komerční banka : Avec 364 agences en 2005, 1, 5 million de clients et 7400 employés, la Komerční banka est la première banque pour les entreprises et la seconde pour les particuliers en République tchèque. La Société générale à repris 60% de la banque en 2001 pour 1, 186 milliard €, en devenant ainsi propriétaire majoritaire. Le groupe opère également en Slovaquie sous le nom KB-Bratislava.
- 20px HVB Splitska Banka : Racheté en 2006 à Bank Austria Creditanstalt pour 1 milliard d’euro, la banque possède 9% de part de marché en Croatie avec 112 agences et 1100 employés. C’est le 4 réseau du pays.
- 20px BRD : Fondée en 1923, la BRD est la seconde banque de Roumanie en terme de dépôt. Elle possède 360 agences pour 1, 7 millions de clients ainsi que 5700 employés. C’est en 1998 que la Société générale entre à son capital pour y monter jusqu’à 58, 32% en 2004.
- 20px Geniki Bank : La Société générale entre au capital de la General Bank of Greece en 2004 en reprenant la participation d’un fond de pension de l’armée grecque. Renommé Geniki Bank, le groupe possède 132 agences pour environ 2 % de part de marché début 2006.
- 20px Bank Republic : En septembre 2006, la SG rachète 60% du capital de cette banque qui possède 21 agences autour de Tbilissi et. 74 000 clients. Bank Republic représente 11% des dépôts, 8% des crédits et 30% des cartes de crédits.
- 20px SKB : C'est la quatrième banque de Slovénie avec ses 56 agences.
- 20px SGBC (Société générale de banques au Cameroun)
-20px SGBS (Société générale de banques au Sénégal)
-20px SGBBE (Société générale de banques au Bénin)
- 20px Rusfinance : filiale russe à 100% de la Société générale, spécialiste dans le crédit à la consommation.
- 20px SGBL : filiale libanaise de la Société générale depuis 1969 (à 25% puis à 50% en 1991), elle compte près de 60 agences réparties sur l'ensemble du territoire libanais. Nom complet : Société générale de banque au Liban.
- 20px Société générale marocaine de banques : Créée en 1962 à partir des anciens guichets de la Société générale au Maroc. C'est le premier groupe financier international au Maroc. Elle détient 207 agences.
- 20px Mobiasbanca : Cinquième banque moldave en terme d'actifs. La Société générale a fait l'acquisition de 70, 57% de son capital en janvier 2007 pour 18, 4M€.

Métiers

Les Réseaux de détail & les Services financiers Les Gestions d'actifs, Gestion privée & Métier Titres La banque de financement & d'investissement

Direction de l’entreprise

- Daniel Bouton : depuis novembre 1997

Comité exécutif sur le site officiel.

- Daniel Bouton - Président-Directeur général
- Philippe Citerne - Directeur général délégué, chargé des projets long terme
- Didier Alix - Directeur général délégué
- Philippe Collas - Directeur général adjoint en charge des gestions d'actifs et des services aux investisseurs
- Jean-Pierre Mustier - Directeur général adjoint en charge de la Banque de financement et d'investissement
- Alain Py – Président-directeur général du Crédit du Nord
- Frédéric Oudéa - Directeur financier du Groupe
- Christian Schricke - Secrétaire général du Groupe
- Anne Marion-Bouchacourt - Directeur des ressources et relations humaines du Groupe
- Christian Poirier - Conseiller du président- Membre du comité exécutif pour les sujets relevant de ses compétences
- Séverin Cabannes - Directeur des ressources du Groupe
- Didier Hauguel - Directeur des Risques du Groupe
- Hugues Le Bret - Directeur de la Communication du Groupe-
- Maurice Kouby - Directeur des systèmes d'information du Groupe
- Jean-François Sammarcelli - Directeur de la Banque De Détail Société générale en France (BDDF)

Conseil d'administration sur le site officiel.

- Daniel Bouton
- Philippe Citerne
- Jean Martin Foltz -
- Jean Azéma
- Yves Cannac
- Élie Cohen
- Robert A. Day
- Elisabeth Lulin
- Patrick Ricard - PDG Pernot-Ricard
- Anthony Wyand
- Gérard Baude
- Philippe Pruvost - Elu par les salariés
- Gérard Révolte - Elu par les salariés
- Marc Sonnet
- Michel Cicurel
- Kenji Matsuo - Censeur

Données financières

Données boursières

- Actions cotées à la Bourse de Paris
- Membre de l'indice CAC 40
- 6 capitalisation boursière française
- Code Valeur ISIN = FR0000130809
- Valeur nominale = euro
- Nombres d'action au 9 novembre 2006 : titres
- Capitalisation au 9 novembre 2006 : 60, 164 milliards d'euros
- Nombre de transactions quotidiennes : titres

Voir aussi

Références

===
Sujets connexes
Afrique   Années 1920   Années 1930   Années 1970   Années 1980   Assurance   BNP Paribas   Bank Austria   Banque   Banque populaire   Boulevard Haussmann   Bulgarie   CAC 40   Caisse d'épargne   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Conseil   Croatie   Crédit-bail   Crédit agricole   Crédit du Nord   Crédit mutuel   Daniel Bouton   Dexia   Eugène I Schneider   Finance   Fédération bancaire française   Groupama   HSBC   Italie   Komerční banka   LCL   Liste de banques par pays   Londres   Madagascar   Mexique   Opéra Garnier   Paris   Patrick Ricard   Petites et moyennes entreprises   Première Guerre mondiale   Roumanie   République tchèque   Second Empire   Seconde Guerre mondiale   Slovaquie   Slovénie   Société anonyme  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^