Polynésie

Infos
La Polynésie (du grec, « îles nombreuses »), une des trois régions traditionnelles de l'Océanie, est un large groupement d'îles situées dans l'est et le sud de l'Océan Pacifique. Les îles situées à l'intérieur du triangle forment la Polynésie En 1831, Jules Dumont d'Urville propose à la Société de géographie (Paris) une nouvelle organisation, en quatre parties, du Pacifique, après avoir exploré celui-ci à deux reprises :
- la Polynésie (« les îles n
Polynésie

La Polynésie (du grec, « îles nombreuses »), une des trois régions traditionnelles de l'Océanie, est un large groupement d'îles situées dans l'est et le sud de l'Océan Pacifique. Les îles situées à l'intérieur du triangle forment la Polynésie En 1831, Jules Dumont d'Urville propose à la Société de géographie (Paris) une nouvelle organisation, en quatre parties, du Pacifique, après avoir exploré celui-ci à deux reprises :
- la Polynésie (« les îles nombreuses »);
- la Mélanésie (« les îles noires »);
- la Micronésie (« les petites îles »);
- et la Malaisie qui sera plus tard retirée du continent océanien. Cette organisation traditionnelle est désormais remise en cause et les scientifiques lui préfèrent le découpage en « Océanie proche » et « Océanie éloignée » — de cette dernière relève toute la Polynésie traditionnelle. En effet, il s'agissait de faire coïncider plus ou moins artificiellement une nation, parlant une langue relativement intercompréhensible (le polynésien) en excluant les peuples considérés comme moins « nobles » (comme les habitants de Fidji ou de Micronésie). Traditionnellement, la Polynésie forme un triangle entre Hawaii, la Nouvelle-Zélande et l'île de Pâques. Les îles Samoa et Tonga et la Polynésie française constituent les autres principaux groupes d'îles. Les Kiribati, dont le peuple gilbertin est qualifié de micronésien, s'étendent également jusqu'en Polynésie (îles de la Ligne). En revanche, des langues polynésiennes sont parlées en dehors de ce triangle suite à une installation relativement récente de Polynésiens en dehors de leur foyer initial. C'est le cas des langues parlées à Tikopia, à Anuta, à Rennell, de l'Ouvéa occidental parlé en Nouvelle-Calédonie (îles Loyauté), des langues de Nukuoro et de Kapingamarangi (États fédérés de Micronésie), des langues de Nukuria, de Takuu et de Luangiua (au large des îles Salomon), des langues d'Ifira-Mele et d'Emae, d'Aniwa et du Futuna occidental (parlées au Vanuatu). Les indigènes polynésiens parlent des langues austronésiennes du sous-groupe dit « océanique ». Culturellement, la Polynésie se divise en deux parties distinctes : la Polynésie de l'Est et la Polynésie de l'Ouest.

Présentation

maori La culture de la Polynésie de l'Ouest est fortement influencée par ses populations nombreuses et ses maladies infectieuses. Elle comprend de puissantes institutions de mariage, et des traditions judiciaires, monétaires et d'échange bien développées. Elle s'étend presque jusqu'au Japon, jusqu'à l'Indonésie et atteint (mais n'inclut pas) les Îles Marquises. À cause de fortes similitudes avec les cultures chrétiennes, la culture de la Polynésie de l'Ouest a facilement adopté le christianisme. À l'est des îles Marquises, les cultures reflètent le grand isolement des peuples. Les populations étaient génétiquement caractérisées par un haut degré de consanguinité. La tradition voulait que les femmes cherchent leurs partenaires sur d'autres îles, afin d'augmenter leurs chances de donner naissance à des enfants en bonne santé. La religion, l'agriculture, la pêche, les prévisions météorologiques, la construction de catamarans et la navigation étaient des compétences très développées, car la population d'une même île pouvait s'y dévouer entièrement. Les échanges faisaient la distinction entre les loisirs d'une part et les aides d'urgence et l'évacuation d'autre part. Beaucoup de petites îles pouvaient souffrir de famine lorsque leurs cultures étaient empoisonnées par le sel déposé par les ouragans. Dans ces situations, la pêche, première source de protéines, ne couvrait plus le manque de calories. Les marins, en particulier, étaient honorés presque comme des chefs, et chaque île maintenait un centre de navigation et une zone de construction navale.

Voir aussi

- Mythologie Polynésienne
- Peuplement de l'Océanie ==
Sujets connexes
Catamaran   Christianisme   Emae   Fidji   Gilbertin   Grec ancien   Hawaii   Indonésie   Insulinde   Japon   Jules Dumont d'Urville   Kiribati   Langues austronésiennes   Langues polynésiennes   Micronésie (région)   Mélanésie   Navigation   Nouvelle-Calédonie   Nouvelle-Zélande   Océan Pacifique   Océanie   Océanie proche   Océanie éloignée   Ouvéa   Peuplement de l'Océanie   Polynésie française   Rennell   Samoa   Société de géographie   Tonga   Vanuatu  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^