Polyamide

Infos
L'appellation polyamide regroupe tous les polymères contenant des groupements « amide » N-H-C-O. Ce groupement amide résulte de la réaction d'un acide et d'une amine. En 1927, la société américaine DuPont constitua un service de recherches pour l’étude de la synthèse des polymères à longues chaînes. La direction en fut confiée à Wallace Hume Carothers. Le Nylon 6.6 fut découvert en 1938. À la même époque en Allemagne on découvrit le Nylon 6. Au départ le
Polyamide

L'appellation polyamide regroupe tous les polymères contenant des groupements « amide » N-H-C-O. Ce groupement amide résulte de la réaction d'un acide et d'une amine. En 1927, la société américaine DuPont constitua un service de recherches pour l’étude de la synthèse des polymères à longues chaînes. La direction en fut confiée à Wallace Hume Carothers. Le Nylon 6.6 fut découvert en 1938. À la même époque en Allemagne on découvrit le Nylon 6. Au départ le Nylon s’appela NO RUN, ce qui signifie « ne file pas » en anglais (en rapport avec les bas en soie qui filaient), puis il s’appela Nolen, Nolon et enfin Nylon. Le nom NYLON viendrait des initiales de : Nancy Yvonne Louella Olivia Nina les épouses des chimistes de Du Pont de Nemours, qui collaborèrent à la découverte. Pendant la deuxième guerre mondiale, la signification du mot a été déformée pour faire une boutade en : Now You Lousy Old Nippons (« À vous maintenant, vieux Japonais dégueulasses ! ») ou encore Now You've Lost Old Nippons (« Vous avez maintenant perdu vieux Japonais ! »). Le polyamide (PA) a été très rapidement utilisé dans l'industrie textile, en particulier pour la fabrication des toiles de parachute. Il faut aujourd'hui parler de polyamides au pluriel tant la famille est importante.

Généralités

Il s'agit de polymères le plus généralement à structure semi-cristalline, c’est-à-dire comportant une phase amorphe et une phase cristalline. Ils sont le plus souvent utilisés avec des charges ou des renforts. Les polyamides aliphatiques sont généralement désignés par des chiffres, relatifs au nombre d'atomes de carbone contenus dans le motif de répétition du polymère. Ex : PA 6, PA 11, PA 12 obtenus par polymérisation d'un amino-acide ou d'un lactame avec respectivement 6, 11 ou 12 atomes de carbone dans le motif. ou PA 6.6, PA 4.6, PA 6.10, PA 6.12, obtenus par polycondensation d'un diacide et d'une diamine. Dans ce cas, le premier chiffre correspond au nombre d'atomes de carbone de la diamine alors que le deuxième correspond au nombre d'atomes de carbone du diacide. En revanche les polyamides aromatiques n'utilisent pas de règle de désignation précise. Ex : PAA (polyarylamide), PPA (polyphtalamide)

Caractéristiques

Il s'agit de polymères présentant un très bon compromis entre les caractéristiques mécaniques, thermiques et chimiques. Une des principales différences entre les différents types de polyamides est la température de fusion, et par conséquent la tenue thermique. L'inconvénient principal de tous les polyamides est l'hydrophilie importante du groupement « amide » qui entraîne une absorption d'eau importante du matériau. Les propriétés mécaniques et dimensionnelles sont affectées. De nouveaux polyamides sont en études au centre de recherche de Glasgow pour diminuer l'absorption d'eau. Catégorie:polymère Catégorie:Fibre textile ca:Poliamida cs:Polyamidová vlákna de:Polyamid en:Polyamide es:Poliamida fi:Polyamidi pl:Poliamid pt:Poliamida sv:Polyamid tr:Polyamid
Sujets connexes
Acide   Amine (chimie)   DuPont   Nylon   PA 11   Polycondensation   Polymère   Polymérisation   Wallace Hume Carothers  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^