Trisong Detsen

Infos
Trisong Detsen (704?-797), (régne 740 ou 755 suivant les sources -797) est le 5e successeur de Songtsen Gampo et le 38e souverain de la dynastie Yarlung ou Chögyal. Il est connu comme le roi qui implanta définitivement le bouddhisme au Tibet en y invitant Shantarakshita et Padmasambhava et en décretant le Bouddhisme religion d'Etat. Son règne marque l'apogée de la puissance militaire tibétaine. Ses cavaliers des hauts plateaux envahissent la capitale chinoise de Chang'an
Trisong Detsen

Trisong Detsen (704?-797), (régne 740 ou 755 suivant les sources -797) est le 5e successeur de Songtsen Gampo et le 38e souverain de la dynastie Yarlung ou Chögyal. Il est connu comme le roi qui implanta définitivement le bouddhisme au Tibet en y invitant Shantarakshita et Padmasambhava et en décretant le Bouddhisme religion d'Etat. Son règne marque l'apogée de la puissance militaire tibétaine. Ses cavaliers des hauts plateaux envahissent la capitale chinoise de Chang'an en 763. L'empereur chinois Daizong de la dynastie Tang s'étant enfuit, les Tibétains nomment un nouvel empereur. Cette victoire a été préservée pour la postérité dans le Zhol Doring (pilier de pierre) à Lhassa. On y lit : « Le Roi Trisong Detsen est un homme sage et profond. La qualité de ses conseillers est reconnue, et ce qu'il fait pour le royaume est parfaitement réussi. Il a conquis et tient en son pouvoir beaucoup de provinces et forteresses chinoises. L'empereur chinois, Hehu Ki Wang (Daizong) et ses ministres ont été terrifiés. Ils ont offert un tribut annuel perpétuel de 50 000 rouleaux de soie et la Chine a été obligée de s'en acquitter. ». En 783, un traité de paix est négocié entre la Chine et le Tibet donnant à ce dernier toutes les terres de la région du Kokonor. Le roi forme également une alliance avec le roi Imobsun du Siam en 778, joignant leur forces pour attaquer les Chinois au Sichuan. Cependant, ces victoires ayant eu des conséquences éphémères, c'est surtout pour son action déterminée en faveur du bouddhisme que son souvenir nous est parvenu. C'est en effet sous son régne que fut fondé en 779 par Padmasambhava Samye, premier monastère bouddhiste au Tibet. Entouré de Padmasambhava, de Yeshe Tsogyal, épouses royale devenue parèdre (épouse mystique) de Padmasambhava, de Shantarakshita et de Vimalamitra, ainsi que de nombreux traducteurs dont Vairocana, Trisong Detsen déclara en 792 le bouddhisme religion d'État. À l'exception d'une interruption au précédant de peu la seconde période de traduction du canon bouddhiste indien du sanskrit en tibétain et l'apparition de nouvelles écoles bouddhistes au Pays des Neiges, le bouddhisme resta religion d'État jusqu'au milieu du .

Voir aussi

Liste des empereurs du Tibet | Histoire du Tibet | Samye | Padmasambhava Catégorie:Histoire du Tibet Catégorie:Nyingma Catégorie:Histoire de Chine Catégorie:Naissance en 704 Catégorie:Décès en 797 de:Trisong Detsen en:Trisong Detsen et:Trisong Detsen it:Trhisong Detsen nl:Trisong Detsen ja:ティソン・デツェン ru:Трисонг Децен
Sujets connexes
Bouddhisme   Civilisation chinoise   Daizong   Dynastie Tang   Histoire du Tibet   Lhassa   Liste des rois du Tibet   Muné Tsenpo   Padmasambhava   Parèdre   Samye   Sanskrit   Shantarakshita   Siam   Sichuan   Songtsen Gampo   Tibet   Tibétain   Tridé Tsuktsen   Xi'an   Yeshe Tsogyal  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^