Assemblée constituante

Infos
Une assemblée constituante est une institution collégiale avec pour tâche la rédaction, ou l'adoption, d'une constitution, c'est-à-dire le texte fondamental d'organisation des pouvoirs publics d'un pays. La façon dont les membres de l'assemblée sont désignés dépend des circonstances et des pays. Ils peuvent être désignés expressément pour cette tâche, ou bien avoir d'autres fonctions institutionnelles, voire s'autoproclamer. En effet, l'assemblée peut détenir
Assemblée constituante

Une assemblée constituante est une institution collégiale avec pour tâche la rédaction, ou l'adoption, d'une constitution, c'est-à-dire le texte fondamental d'organisation des pouvoirs publics d'un pays. La façon dont les membres de l'assemblée sont désignés dépend des circonstances et des pays. Ils peuvent être désignés expressément pour cette tâche, ou bien avoir d'autres fonctions institutionnelles, voire s'autoproclamer. En effet, l'assemblée peut détenir le pouvoir constituant en vertu de la précédente constitution (on parle alors plutôt de révision), ou bien par les circonstances de faits, suite à une crise de régime (guerre civile, coup d'État, invasion…). Le résultat des travaux de l'assemblée peut n'être qu'un projet qui devra être entériné par le détenteur du pouvoir (par exemple un référendum). Il peut être une constitution entièrement nouvelle ou une simple modification plus ou moins importante.

Les assemblées constituantes françaises

L'Assemblée constituante de 1789

La première assemblée constituante fut fondée par des députés des États généraux lorsqu'ils s'érigèrent d'eux-mêmes en une « Assemblée nationale » le 17 juin 1789. Cette assemblée devient le 9 juillet 1789 Assemblée nationale constituante. Rédigée au profit des citoyens les plus aisés, et prévue pour dix ans, cette Constitution ne survécut pas à l’insurrection du 10 août 1792.

L'Assemblée constituante de 1848

Selon la tradition républicaine de 1789 et 1792, le gouvernement provisoire décide de faire rédiger la nouvelle constitution par une assemblée constituante, qui est élue au suffrage universel direct masculin le 23 avril par 7 800 000 Français. L'Assemblée souhaite un texte de compromis pour maintenir un ordre social libéral. Un projet est rédigé par un Comité de Constitution de 18 membres qui est discuté en Assemblée plénière et aboutit à un accord le 4 novembre.

Troisième république

Dans l'attente d'une constitution, une Assemblée nationale fut élue le 8 février 1871. La Troisième République fut définitivement instaurée le 30 janvier 1875 par l'adoption, à une voix de majorité, en première lecture 353 contre 352, puis à une plus large majorité en deuxième lecture 413 contre 248, de l'Amendement Wallon qui stipulait : :« Le président de la République est élu à la majorité absolue des suffrages par le Sénat et la Chambre des Députés réunie en Assemblée nationale. Il est nommé pour sept ans ; il est rééligible. » Sont ensuite votées les trois lois constitutionnelles qui fixent le régime. Ayant rempli son rôle, l'Assemblée se sépara le 31 décembre 1875.

Les Assemblées constituantes de la Quatrième république

Le Comité français de la Libération nationale (CFLN), organe politique de la Résistance, se déclare Gouvernement provisoire de la République française (GPRF) le 2 juin 1944. Le 21 octobre 1945, à la question Voulez-vous que l'assemblée élue ce jour soit constituante, une très large majorité des électeurs, et électrices (le droit de vote des femmes date de 1944) répondent oui. Ainsi, le référendum du 21 octobre établit une assemblée nationale constituante, élue le meme jour. Elle est chargée de rédiger une nouvelle constitution, celle de la Quatrième République. Un premier projet de constitution est rejeté par référendum le 5 mai 1946. Une nouvelle assemblée constituante est élue le 2 juin et la constitution de la Quatrième République est définitivement adoptée par référendum le 13 octobre 1946. Elle entre en vigueur le 27 octobre 1946.

Voir aussi

- Assemblée constituante du canton de Vaud en Suisse
- Assemblée nationale
- Assemblée nationale française
- Convention nationale Catégorie:institution politique Catégorie:Droit constitutionnel de:Konstituante en:National Constituent Assembly he:האספה המכוננת הלאומית lb:Assemblée constituante nl:Nationale Grondwetgevende Vergadering pt:Assembléia Nacional Constituinte Francesa
Sujets connexes
Amendement Wallon   Assemblée constituante de 1789   Assemblée constituante vaudoise   Comité français de la Libération nationale   Constitution   Constitution du 27 octobre 1946   Convention nationale   Coup d'État   Gouvernement provisoire de la République française   Guerre civile   Lois constitutionnelles de 1875   Parlement   Référendum   Suisse  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^