Productique

Infos
L'émergence de la productique dans les années 1980 : Des applications informatiques isolées au concept du Computer Integrated Manufacturing "L'information est saisie (et mise à jour) dans le système intégré, exclusivement par ceux qui la produisent". La productique est une démarche qui vise à améliorer l'ensemble des méthodes et des moyens de production industrielle, dans un objectif de maitrise des critères couts, qualité et délais. Pour atteindre ce but, l
Productique

L'émergence de la productique dans les années 1980 : Des applications informatiques isolées au concept du Computer Integrated Manufacturing "L'information est saisie (et mise à jour) dans le système intégré, exclusivement par ceux qui la produisent". La productique est une démarche qui vise à améliorer l'ensemble des méthodes et des moyens de production industrielle, dans un objectif de maitrise des critères couts, qualité et délais. Pour atteindre ce but, la productique agit sur :
- la formation des hommes (opérateurs)
- l'organisation des ressources (hommes et machines)
- l'optimisation des flux industriels
- l'efficacité des procédés Elle recouvre la production, la fabrication de pièces (usinage, moulage, etc.), la gestion et l'ordonnancement de la fabrication, l'optimisation des moyens de production et leur rentabilité, le contrôle des pièces produites (métrologie), etc.

Origine du mot « productique »

La « productique » date du début des années 1980. Elle est calquée sur le mot « informatique », et peut aussi se définir comme l'intégration de l'informatique aux moyens de production. La productique englobe également les techniques de manutentions de poste à poste, ou de machine à machine, de machine à magasins de stockage d'en-cours ou de produits finis. Ce que certains (sociétés de conseil, ingénierie…) ont nommé « transitique » par analogie à la « logistique ».

La productique s'engage dans l'approche économique globale des coûts de production

L'approche productique de la définition, de la conception, de l'utilisation des moyens de production est d'abord financière. On ne « modernise » plus, on « optimise ». Ce qui suppose d'intégrer dans toute étude, toutes les composantes des coûts de production, en particulier :
- Les coûts de possession de stocks et d'en cours ;
- Les coûts de manutentions ;
- Les coûts des rebuts, retouches, de non-qualité ;
- Les coûts indirects induits par la production (gestion, supervision...). C'est sur cette nouvelle base économique productique que tous les bons principes de juste-à-temps (JIT), et les « méthodes japonaises » vont se développer.

References


- en:Production theory basics ro:Teoria producţiei zh:生产理论
Sujets connexes
Années 1980   Contrôle (industrie)   Fabrication   Gestion des flux   Industrie   Informatique   Juste-à-temps (gestion)   Logistique   Moulage   Métrologie   Optimisation (mathématiques)   Procédé   Production   Rentabilité   Théorie de l'ordonnancement   Transitique   Usinage  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^