Matière fécale

Infos
Cet article est l'article général. Il existe également un article spécialisé, Matière fécale humaine ---- Matière fécale du cheval : le crottin Les matières fécales (également appelées fæces, fèces, selles, ou excréments) sont le résidu de la digestion, transitant des intestins (duodénum, intestin grêle et côlon) jusqu'au rectum, pour être expulsée par l'anus
Matière fécale

Cet article est l'article général. Il existe également un article spécialisé, Matière fécale humaine ---- Matière fécale du cheval : le crottin Les matières fécales (également appelées fæces, fèces, selles, ou excréments) sont le résidu de la digestion, transitant des intestins (duodénum, intestin grêle et côlon) jusqu'au rectum, pour être expulsée par l'anus lors de la défécation accompagnée souvent de gaz. C'est une exonération (ou excrétion) de consistance molle (semi liquide). Chez le nouveau-né l'équivalent du méconium.

Symbolique

Les matières fécales sont considérées comme matières impures dans de nombreuses cultures et religions. Ainsi :
- les Incas plaçaient souvent un coprolithe dans la bouche de nombreux condamnés qu'ils voulaient ainsi doublement déconsidérer.
- les mots la désignant dans le langage vulgaire : chiasse, merde, étrons… comportent une connotation insultante ou péjorative, très forte dans le langage courant et ceci dans toutes les langues… De même les expressions « C'est de la merde » ou « conchier »…

Vocabulaire

Si les enfants peuvent encore se permettre « d'aller faire caca », les adultes, qui ne vont plus guère à la garde-robe, aux latrines ou aux commodités, se doivent d'aller aux toilettes, aux cabinets, aux WC régulièrement. Certains anglophones préfèrent demander à se laver les mains (« Where can I wash my hands? »). Les Américains parlent de bathroom (la salle de bain, où les toilettes se situent en général) même s'il s'agit de toilettes publiques, ce qui entraîne des erreurs de traductions assez fréquentes. On rencontre également, dans la littérature ou le cinéma, des personnages qui demandent à « aller au premier étage » (dans Le Train de 16 h 50, roman d'Agatha Christie), ou qui doivent se dissimuler derrière un amas rocheux pour se « recoiffer » (telle Mrs. Carla Goetaborg dans l'adaptation cinématographique de Voyage au centre de la Terre, en 1959), sans parler de ces innombrables personnes qui ont besoin de s'isoler pour « se repoudrer »... Dans le même genre, beaucoup de sourds français utilisent le signe « téléphoner » pour dire qu'ils vont au toilettes, ce qui évite l'utilisation de signes reliés à cette activité.

Les selles des humains

Les selles, leur élimination et leur surveillance constituent l'un des pivots de l’hygiène alimentaire mais aussi de l’hygiène générale. En tant que déchet de l'organisme, elles peuvent être vecteurs de maladies (essentiellement le choléra).

Les selles dites normales

Les selles (de 150 à 200 g par jour) sont le résidu de la digestion des aliments après leur passage dans le système digestif (transit digestif). Leur composition est fonction de la pratique alimentaire. Les selles dites normales contiennent 75 à 85 % d'eau ; 18 à 22 % de matières sèches constituées essentiellement des fibres (de cellulose, constituant essentiel des végétaux et des fibres musculaires non-digérables) et les habituels germes saprophytes (non- dangereux pour la santé) constituant la flore intestinale. Le potassium en est l'ion principal et toute diarrhée s'accompagne d'une fuite de potassium. L'intestin sécrète bien de l'albumine mais celle-ci est digérée et ne se retrouve pas dans les selles. On y trouve par contre quelques enzymes encore actives, comme la chymotrypsine et les nombreuses bactéries Leur coloration brune est due aux pigments biliaires : stercobiline et urobiline. Normalement on n'y retrouve que peu de lipides et d'azote inversement beaucoup de fibres et de graisses non digérables.

Les selles dites anormales

Une selle est qualifiée d’anormale quand sa forme, sa couleur ou sa consistance est inhabituelle :
- son poids dépasse 200 g par jour
- elle apparaît « liquide » : diarrhée lorsque l'individu est malade, notamment lors d'une gastro-entérite.
- elle apparaît « trop graisseuse » (Stéatorrhée, ou créatorrhée)
- sa fréquence est trop élevée (plus de trois fois par 24 heures)
- elle contient du sang rouge (doit toujours alarmer, même s'il ne s'agit que de traces) ou du sang « digéré » (selles liquides, noirâtres, nauséabondes). Dans ce dernier cas, une prise en charge médicale urgente est nécessaire.
- elle contient des « résidus » : ce n'est pas grave s'il s'agit d'aliments non digérés. Il peut s'agir également de parasites, type tenia, qui doivent nécessiter un avis médical.
- elle s'accompagne de douleurs au ventre ou de l'anus.
- Il est important de ne pas se retenir d'aller aux toilettes car cela peut générer la constipation, problème très incommodant.

Les selles témoins d'autres pathologies

Dans certaines maladies, la présence ou l’absence de selles ainsi que leur consistance renseignent sur le type de pathologie en cause :
- dans les syndromes de malabsorption (syndrome d'intolérance au gluten par ex.) elle deviennent hyper abondantes et graisseuses.
- dans le cancer du pancréas les selles deviennent blanchatres par l'absence de sels biliaires qui sont déviés vers les urines qui, elles, prennent l'aspect de la « bière brune ».
- dans le syndrome de Crohn et la rectocolite hémorragique, elles sont glaireuses et sanglantes.
- en cas d'occlusion intestinale : choc + absence totale et prolongée de matières et de gaz
- en cas de fécalome (accumulation de matières fécales dans l'intestin formant obstacle à la progression des selles, trouble du transit fréquent chez les personnes âgées), souvent secondaire à une déshydratation. Le toucher rectal est donc particulièrement utile pour la mise en évidence d’un fécalome, mais également à partir de 50 ans, au cours des visites médicales de routine à la recherche d’éventuelles lésions de la prostate ou du rectum.

Les selles des animaux

La taille des selles animales varie fortement suivant la corpulence de l'animal. Celles des lapins font généralement 1, 2 cm de diamètre et sont sèches au toucher. La réingestion de certaines crottes permet à des animaux comme les lapins, les octodons ou les chinchillas, d'assimiler encore plus de nutriments et certaines vitamines B produites par les bactéries du caecum sur le site . On dit qu'ils sont caecotrophes.

L'analyse de selles

La coproculture, qui est l’analyse des matières fécales, recherche la présence de bactéries, virus, champignons.
- L’analyse précise de la composition des selles par fécalogramme permet de détecter les problèmes de fonctionnement de l’intestin grêle dont:
- ceux de la flore intestinale surtout des (coliformes dont 99 % d'Escherichia coli)
- éventuellement des germes pathogènes (bactéries, levures, parasites, …)
-
- Secondairement : cultures (coproculture) et isolement des bactéries et levures. Puis test de sensibilité des souches de levures et bactéries aux divers médicaments (antibiogramme, antifongigramme…)
- la présence de parasites (amibes, vers, etc.) par l'examen parasitologique des selles,
- Cette analyse renseigne directement, des résidus digestifs et indirectement de l'absorption (stéatorrhée, créatorrhée) et de l'inflammation intestinale (présence de sang dans les selles habituellement révélée par des analyses de laboratoire ou par le test hémocult ™ également fort utile après 40 ans).

Divers usages des matières fécales

Recherche médicale et scientifique

La coprologie, et en particulier la coprologie fonctionnelle, c'est-à-dire l'analyse scientifique du contenu des selles a diverses applications dans les domaines médical et vétérinaire. Dans les deux cas elle peut permettre l'identification de parasites ou de germes infectieux. Par diverses techniques (dont certaines mettent en jeu le niveau moléculaire) elle débouche également sur la détection de pathologies variées. En écologie, la coprologie est une méthode non invasive permettant d'étudier qualitativement et quantitativement le régime alimentaire des animaux (mammifères, oiseaux, escargots, etc.). L'analyse d'empreinte génétique à partir de traces d'ADN présentes dans les fèces est une technique de plus en plus utilisée en biologie et écologie des populations : elle permet de reconnaître individuellement des animaux sauvages, et éventuellement de connaître leur sexe à partir de leurs crottes.

Recyclage

La matière fécale constitue un engrais naturel traditionnel (voir les champs d'épandage). En France dans le Languedoc, avant la généralisation de l'eau courante dans les campagnes au milieu des années 1950, il était courant d'aller se soulager dans les vignes, et l'effet fertilisateur à long terme de cette pratique y était largement connu. Cette pratique est néanmoins déconseillée à cause des risques causés par certains parasites intestinaux, en particuliers des coliformes fécaux En Asie comme en Afrique, la bouse de vache et le crottin de cheval séchés peuvent servir comme combustible ou même à faire des briques pour les huttes.

Élimination

L'élimination, urbaine ou rurale, des matières fécales tant humaines (notamment dans les pays en développement), qu'animales (penser au lisier de porcs et aux fientes de poules en Bretagne), pose d'énormes problèmes de génie sanitaire.

Citation

Victor Hugo, étant donné la possibilité du recylage, considère avec regret la pratique de l'élimination, et consacre à ce point un assez long passage de son roman Les Misérables (Cinquième partie, livre deuxième, chapitre ) : :« La science, après avoir longtemps tâtonné, sait aujourd'hui que le plus fécondant et le plus efficace des engrais, c'est l'engrais humain. Les Chinois, disons-le à notre honte, le savaient avant nous. Pas un paysan chinois, c'est Eckeberg qui le dit, ne va à la ville sans rapporter, aux deux extrémités de son bambou, deux seaux pleins de ce que nous nommons immondices. Grâce à l'engrais humain, la terre en Chine est encore aussi jeune qu'au temps d'Abraham. Le froment chinois rend jusqu'à cent vingt fois la semence. Il n'est aucun guano comparable en fertilité au détritus d'une capitale. Une grande ville est le plus puissant des stercoraires. Employer la ville à fumer la plaine, ce serait une réussite certaine. Si notre or est fumier, en revanche, notre fumier est or. :Que fait-on de cet or fumier ? On le balaye à l'abîme. »

Art

En 1961 l'artiste Piero Manzoni créa son œuvre provocatrice Merda d'artista. En 2000, Wim Delvoye créé Cloaca, un tube digestif humain géant et fonctionnel. Cloaca produit après un traitement de 27 heures, des excréments qui sont ensuite vendus.

Notes

Voir aussi


- Coprologie
- Matière fécale humaine
- Scatologie et Scatophilie
- grebon : en Savoie, crottes de brebis et de chèvres utilisées comme combustible
- gastro-entérologie, spécialité médicale (digestion et ses maladies) Catégorie:Physiologie af:Ontlasting ar:براز bg:Изпражнения cs:Výkal cy:Ymgarthion da:Afføring de:Kot en:Feces eo:Fekaĵo es:Heces fa:مدفوع fi:Uloste he:צואה hr:Izmet id:Tinja io:Feko it:Feci iu:ᐊᖏᐋᕐᓂᖅ/angiaarniq ja:糞 ko:똥 la:Faeces lt:Išmatos mr:विष्ठा nl:Ontlasting no:Avføring pl:Kał pt:Fezes qu:Aka ru:Кал simple:Feces sk:Výkal sr:Измет su:Tai sv:Avföring ta:மலம் th:อุจจาระ tr:Dışkı vi:Phân yi:צואה zh:糞便
Sujets connexes
Absorption   Afrique   Agatha Christie   Albumine   Amibe   Années 1950   Antibiogramme   Anus   Asie   Biologie des populations   Bouse   Cabinet   Cancer du pancréas   Cheval   Chinchilla   Choléra   Chymotrypsine   Cloaca   Coliforme   Combustible   Commodité   Constipation   Coproculture   Coprolithe   Coprologie   Côlon   Diarrhée   Digestion   Duodénum   Déshydratation   Empreinte génétique   Engrais   Escargot   Escherichia coli   Examen non invasif   Excrément   Excrétion   Flore intestinale   France   Fécalome   Gastro-entérologie   Gaz   Grebon (Savoie)   Inca   Inflammation   Insulte   Intestin   Intestin grêle   Lagomorpha   Languedoc   Latrine   Le Train de 16 h 50   Les Misérables   Lisier   Maladie   Maladie de Crohn   Mammifère   Matière fécale humaine   Merda d'artista   Méconium   Médecine vétérinaire   Nouveau-né   Nutriment   Octodon   Oiseau   Oryctolagus cuniculus   Parasite   Pays en développement   Piero Manzoni   Pigment biliaire   Potassium   Pratique alimentaire   Prostate   Qualitatif   Rectocolite hémorragique   Rectum   Religion   Régime alimentaire   Scatologie   Scatophilie   Stercobiline   Stéatorrhée   Toilette   Toucher rectal   Ver   Victor Hugo   Virus   Vitamine   Voyage au centre de la Terre   Vulgarité   Wim Delvoye  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^