Parti de gauche (Allemagne)

Infos
Le Parti de gauche (Die Linkspartei) était un parti politique socialiste en Allemagne. Il fut crée le 21 avril 1946 comme Parti socialiste unifié d'Allemagne. Le 16 décembre 1989 le parti changa son nom en SED-PDS. Le parti est rebatisé Parti du socialisme démocratique le 4 février 1990. Dès le 17 juillet 2005 le parti porta le nom Parti de gauche.
Parti de gauche (Allemagne)

Le Parti de gauche (Die Linkspartei) était un parti politique socialiste en Allemagne. Il fut crée le 21 avril 1946 comme Parti socialiste unifié d'Allemagne. Le 16 décembre 1989 le parti changa son nom en SED-PDS. Le parti est rebatisé Parti du socialisme démocratique le 4 février 1990. Dès le 17 juillet 2005 le parti porta le nom Parti de gauche.

Formation

Le Parti du socialisme démocratique procèda au départ de plusieurs socialistes de l'Allemagne de l'Est et de quelques communistes de l'Allemagne de l'Ouest. Plus tard le Parti de gauche procéda d'un courant gauche du Parti social-démocrate d'Allemagne dirigé par Oskar Lafontaine et appuyé par des syndicalistes. Dans les premières élections dans l’Allemagne réunifiée de décembre 1990 le PDS obtient 10% des votes dans l’ancienne Allemagne de l’Est lui donnant 17 sièges au Bundestag. En octobre 1994 il obtient 4 mandats directs (tous à Berlin-Est), ce qui lui permit d'être représénté au parlement par 30 députés, bien que son score global sur toute l'Allemagne (4, 4%) fut en-dessous du seuil des 5% requis pour une représentation proportionnelle. En 1998, il parvint à 5, 1%, ce qui lui assura la présence de 36 députés. Mais en 2002, les résultats furent plus décevants, puisque avec un score (4, 3%) situé en-deçà des 5% et seulement deux députés élus directement (Petra Pau et Gesine Lötzsch), il ne put former un groupe au Bundestag. Le parti de gauche participa aux coalitions avec le SPD qui gèrent le Berlin. Il contrôle de nombreuses mairies dans les Länder de l'Est. Le chef du parti était Lothar Bisky qui succéda à Gabi Zimmer en 2003. Gregor Gysi, qui a occupé cette fonction par le passé, demeura l'un des leaders les plus influents du parti de gauche. Le PDS participa à la fondation du Parti de la gauche européenne (PGE). Enfin, lors de l’élection de 2004 au parlement européen, PDS reçut 6, 1% des votes et 7 sièges, soit un siège de plus par rapport au scrutin précédent.

Alliance PDS-WASG

En juillet 2005, le PDS et le WASG annoncent leur alliance pour les élections fédérales du 18 septembre 2005 et recoivent le renfort d'Oskar Lafontaine qui quitte le SPD. Pour symboliser la nouvelle relation, le PDS changa son nom en Parti de gauche avec l'usage optionel des lettres « PDS » laissé à la discrétion des fédérations régionales. Cette stratégie permetta au parti d'atteindre 8, 7 % et de regagner le statut de groupe parlementaire au Bundestag, devant l'Alliance 90 / Les Verts mais derrière le FDP en nombre de sièges. Aux élections du Land de Brême le 13 mai 2007, le Parti de gauche a passé pour la première fois la barre des 5 % dans une élection régionale en Allemagne de l’Ouest avec 8, 4 % (+6, 7 %), profitant de la défiance envers les deux partis de la coalition gouvernementaleLibération, 14 mai 2007. Le 16 juin 2007 le Parti de gauche fusionne avec l'Alternative électorale travail et justice sociale et forme le nouveau parti La Gauche.

Non-alliance avec les partis de gauche

Au Bundestag, la configuration théorique Verts + Sociaux-démocrates + DIE LINKE possède une majorité absolue. Cependant, cette alliance est refusée catégoriquement des deux côtés. Le Parti de gauche est en désaccord profond avec ces deux partis qu'il désigne comme néolibéraux. De leur côté, dans leurs majorité l'Alliance 90 / Les Verts et le SPD le voient comme un parti purement contestataire et populiste et lui reprochent d'être le successeur direct du SED, le parti d'État de la RDA. Image:Modrow.jpg|Hans Modrow Image:Gregor Gysi.jpg|Gregor Gysi Image:Foto von Gabi Zimmer.jpg|Gabi Zimmer Image:Lothar Bisky.jpg|Lothar Bisky

Notes et références

==
Sujets connexes
Allemagne   Allemagne de l'Ouest   Alliance 90 / Les Verts   Alternative électorale travail et justice sociale   Berlin   Bundestag   Communisme   Gauche (politique)   Juillet   La Gauche (Allemagne)   Oskar Lafontaine   Parlement européen   Parti de gauche (Allemagne)   Parti de la gauche européenne   Parti libéral-démocrate (Allemagne)   Parti social-démocrate d'Allemagne   Parti socialiste unifié d'Allemagne   Rouge   République démocratique allemande   Socialisme   Syndicat professionnel  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^