Révolte normande de 996

Infos
La révolte normande de 996 est un soulèvement paysan qui se produisit sous le principat de Richard II de Normandie.
Révolte normande de 996

La révolte normande de 996 est un soulèvement paysan qui se produisit sous le principat de Richard II de Normandie.

Déroulement

Guillaume de Jumièges raconte : Guillaume de Jumièges, « Gesta Normannorum Ducum », éd. Guizot, 1826, livre V, p.111-112. Wace reprend l'événement (qu'il place en 997) dans son Roman de Rou écrit vers 1160-1170. Son récit se démarque de Guillaume de Jumièges dans le sens où il ne diabolise pas les révoltés. Au contraire, il développe les multiples motifs de mécontentement et considère la révolte comme un mouvement de défense contre l'oppression seigneuriale.

Interprétations

L'historien François Neveux souligne l'importance de l'événement : François Neveux, la Normandie des ducs aux Rois. X-XII siècle, Ouest-France Université, Rennes, 1998, p.235. Mais s'agit-il vraiment d'une révolte contre le duc ? Certes, Guillaume de Jumièges écrit que le duc Richard II envoya son oncle le comte Raoul d'Ivry mater les rebelles. Mais par ailleurs on sait que les ducs normands se sont toujours montrés les défenseurs de la paysannerieLa coutume de Normandie, dont l'origine orale remonte au , affirme que « la charrue doit être en la paix du duc et en sa défense, car il garde ceux qui la mène ». Grâce à une nouvelle source, l'historien Mathieu ArnouxMathieu Arnoux, « Classe agricole, pouvoir seigneurial et autorité ducale. L'évolution de la Normandie féodale d'après le témoignage des chroniqueurs (X-XII siècles) », Le Moyen Âge, t. XCVIII, 1992, p.35-60 fournit une autre interprétation : la rébellion était plutôt dirigée contre l'aristocratie. Les paysans ont réagi aux abus de l'exploitation seigneuriale, notamment sur la jouissance des eaux et des forêts. Les nobles auraient fait appel au comte Raoul, véritable maître de la Normandie à cette époque, pour étouffer la rébellion. La révolte interviendrait donc dans un contexte de féodalisation de la société rurale. Une féodalisation refusée par les paysansMathieu Arnoux précise que les meneurs de la révolte étaient certainement ce qu'on appellera un peu plus tard des vavasseurs, c'est-à-dire l'élite paysanne. Lucien Musset proposait de mettre en relation le soulèvement paysan de 996 avec la disparition du servage en Normandie. En effet, on constate l'absence des serfs dans les documents ducaux, contrairement au reste du royaume. D'où cette hypothèse résumée par François Neveux : le soulèvement « s'est sans doute conclu, après la dure répression initiale (visant uniquement les paysans) par un compromis entre les groupes antagonistes. Les paysans ont peut-être reçu leur liberté personnelle et certainement la garantie de la paix ducale. En revanche, ils ont dû accepter les nouvelles contraintes imposées par les seigneurs : elles furent légères en ce qui concerne l'usage de la forêt, mais bien plus lourdes en ce qui concerne les cours d'eau. Désormais, moulins, pêcheries et salines seraient placés sous le contrôle exclusif des seigneurs »François Neveux, la Normandie des ducs aux Rois. X-XII siècle, Ouest-France Université, Rennes, 1998, p.237. Enfin, il a été suggéré que la révolte de 996 s'inscrit dans le cadre d'une crise de succession après la mort de Richard I. Son successeur Richard II étant trop jeune pour régner, plusieurs barons se seraient révoltés. Le récit de Guillaume de Jumièges pourrait en partie confirmer cette hypothèse puisque l'historiographe raconte qu'au début du règne de Richard II le comte d'Hiémois Guillaume défia le nouveau duc. Le rôle de Raoul d'Ivry est discuté : a-t-il été envoyé pour châtier les barons rebelles ? Ou était-il le chef des insurgés ? À l'appui de cette dernière hypothèse, on remarquera le silence de Dudon de Saint-Quentin, protégé de Raoul, sur son action. En somme, la révolte de 996 pourrait être une double révolte : celle des paysans contre les seigneurs, et celle de seigneurs contre le duc.

Voir aussi

Notes et références

===
Sujets connexes
Duché de Normandie   Dudon de Saint-Quentin   François Neveux   Guillaume de Jumièges   Jean-Pierre Chaline   Lucien Musset   Raoul d'Ivry   Richard II de Normandie   Richard Ier de Normandie   Servage   Vavasseur   Wace  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^