Pin maritime

Infos
Le Pin maritime (Pinus pinaster), parfois appelé "arbre d’or", est un conifère de la famille des Pinacées. Il est parfois confondu avec le Pin d'Alep ou le Pin de Calabre. Ses appellations courantes sont : pin maritime, pin de Corte, pin mésogéen, pin des Landes, pin de Bordeaux. Pins maritimes au bord d'une route de Corse.
Pin maritime

Le Pin maritime (Pinus pinaster), parfois appelé "arbre d’or", est un conifère de la famille des Pinacées. Il est parfois confondu avec le Pin d'Alep ou le Pin de Calabre. Ses appellations courantes sont : pin maritime, pin de Corte, pin mésogéen, pin des Landes, pin de Bordeaux. Pins maritimes au bord d'une route de Corse.

Description

C'est un arbre qui peut atteindre 30 m de haut (en général de 20 à 30 m), qui arrive à maturité vers 40 ou 50 ans, et qui peut vivre 200 ans environ. L'écorce, gris pâle chez les sujets jeunes, devient rougeâtre puis rougeâtre-noir au fil de l'âge. Epaisse, elle se crevasse et se fissure avec les années. Les aiguilles épaisses et rigides sont groupées par deux (géminées). Elles mesurent de 10 à 20 cm de long, sont persistantes, de couleur vert foncé et luisantes. Les arbres jeunes ont une forme assez régulière, conique. Les plus âgés, dégarnis à la base, ont un houppier plus dispersé, une cime irrégulière, plutôt plate et étalée.

Caractéristiques

Fleur du pin maritime
-organes reproducteurs:
- Type d'"inflorescence" : cône
- répartition des sexes : monoïque
- Type de pollinisation : anémogame
- Période de floraison : avril/mai
-graine:
- Type de « fructification » : cône
- Mode de dissémination : anémochore
-Habitat et répartition :
- Habitat type : bois méditerranéens sempervirents
- Aire de répartition : près des côtes atlantique et méditerranéenne

Répartition

Cet arbre est spontané sur les côtes de l'océan Atlantique et de la Méditerranée : assez commun en Espagne, Italie, Portugal et Maroc, on le trouve aussi en Afrique du Sud où il est cultivé à grande échelle. On le trouve en France dans le massif forestier des Landes de Gascogne (massif landais du sud-ouest), mais également sur la côte méditerranéenne, en Bretagne, en Sologne et dans la vallée de la Loire. L'espèce couvre actuellement plus de 10% de la surface boisée française . Il est devenu invasif dans de nombreux endroits.

Culture

Le pin maritime, comme le pin d'Écosse, pousse sur la roche, dans les sables arides et dans les terres crayeuses et calcaires qui ne conviendraient à aucun autre végétal. Il poussera toutefois de façon optimale en terres acides. C'est la raison pour laquelle c'est l'espèce la plus répandue de l'Ouest du bassin méditerranéen. La végétation du pin maritime est assez rapide ordinairement; il fait généralement des pousses de 30 à 40 cm de long chaque année.

Phytosanitaire

Le fomès ou Polypore du Pin (Heterobasidion annosum) est un champignon racinaire qui provoque la mortalité du pin maritime à tous les âges.

Propriétés pharmacologiques

Une étude slovaque parue en Mai 2006 a montré que l'ingestion quotidienne de 1 mg/kg de pycnogénol, une molécule extraite de l'écorce de pin maritime, réduisait significativement les symptômes du trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité.

Exploitation industrielle

Le pin maritime fut exploité pendant plus de 2000 ans pour en récolter la gemme (une opération dite gemmage) dans les Landes de Gascogne. Le gemmage a aujourd'hui disparu et le pin maritime est aujourd'hui utilisé uniquement pour son bois. En Aquitaine, il a non seulement un intérêt écologique (région française au taux de boisement le plus élevé) mais aussi un poids économique indiscutable, avec 30 000 emplois directs, générant un chiffre d’affaire équivalent à celui des vins de Bordeaux. Lors de l'exploitation forestière, les bois de Pin maritime sont triés en fonction de leur dimension et de critères qualitatifs puis sont divisés en deux catégories :
- Le bois d'œuvre provient de la partie inférieure du fût de l'arbre découpé en billons. Il sera réservé à des usages nobles tels que le sciage de bois de charpente ou le déroulage pour la fabrication de contreplaqués
- Les bois d'industrie sont les bois qui sont inutilisables en tant que bois d'œuvre à cause de leur petit diamètre (bois d'éclaircies ou cimes), de certains défauts (absence de rectitude, nœuds, fentes ou altérations par champignons ou insectes xylophages). Ils sont dirigés vers des industries lourdes de trituration et représentent la matière première essentielle des panneaux de particules ou de la pâte à papier. Lorsqu'on l'utilise en bois de chauffage, on le dépouille auparavant de son écorce pour diminuer son odeur de résine qui est peut être très forte.

Notes et références

==
Sujets connexes
Afrique du Sud   Aiguille   Aquitaine   Bassin méditerranéen   Billon   Charpente   Contreplaqué   Corse   Cône (botanique)   Espagne   Exploitation forestière   Forêt des Landes   Gemmage   Glossaire botanique   Géminé   Inflorescence   Italie   Landes de Gascogne   Maroc   Océan Atlantique   Pin d'Alep   Pin de Calabre   Pinaceae   Plante envahissante   Portugal   Pâte à papier   Résine   Sciage   Slovaque   Sologne   Trituration   William Aiton   Xylophage  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^