Valle Padusa

Infos
Le valle Padusa ou marais Padusa était une très vaste zone marécageuse qui dans l'antiquité s'étendait à nord au sud du Pô (Padus en latin). Photo 1 : Les marais du Pô selon une carte de 1603 (Galerie des cartes du musée du Vatican) Photo 2 : Le valle Padusa (marais du Pô) et les bras du Pô sur une carte de 1568. Photo 3 : Les paludes et les îles formées par les alluvions du Pô selon
Valle Padusa

Le valle Padusa ou marais Padusa était une très vaste zone marécageuse qui dans l'antiquité s'étendait à nord au sud du Pô (Padus en latin). Photo 1 : Les marais du Pô selon une carte de 1603 (Galerie des cartes du musée du Vatican) Photo 2 : Le valle Padusa (marais du Pô) et les bras du Pô sur une carte de 1568. Photo 3 : Les paludes et les îles formées par les alluvions du Pô selon une carte de 1570.

Géographie

La zone marécageuse Padusa touchait, au sud, le territoire de Ravenne-Cervia et, au nord, arrivait jusqu'à Venise. La lagune de Venise et les valli di Comacchio (marais de Comacchio) sont tout ce qui reste aujourd'hui de la Padusa.

Hydrologie

Le Pô était le principal apport en eaux; le même Pô entrait en mer à travers la Padusa et, avec elle, les autres fleuves qui aboutissaient dans le marécage. Par exemple (sans compter les torrents), les fleuves comme le Savio, le Ronco, le Montone et le Lamone qui descendaient des l'Apennins romagnol, en ne réussissant pas à aboutir dans le Pô, puisque le terrain était plus bas, s’épanchaient et approvisionnaient en eaux fraîches la Padusa sans rejoindre la mer Adriatique (voir photos 1 et 2). Au milieu du marécage émergeaient des nombreuses îles, qui furent le siège de communautés humaines depuis la préhistoire. Les premiers habitants de cette vaste aire mangeaient des racines, des herbages, fruits sauvages, lait, poissons et gibier. A cause de la conformation du terrain, caractérisé par de vastes étendues d'eau, ils vivaient dans une multitudes de petits centres isolés, dont chaque menait une vie plus ou moins indépendante des autres (voir photo 3). Leurs cabanes étaient construites avec les matériels que la nature offraient : bois, cannes, herbes sèches, boue. Ces habitations étaient de roseau ou « cannes palustres » (palis atque virgultis), comme le roseau (ou canne, ou paille, ou chaume), usage qui, dans quelques rares cas, c’est maintenu jusqu'au début du . Pendant plusieurs siècles, ces miroirs d'eau constituèrent les points de référence d'un vaste système marécageux de transition entre terre-ferme et mer. Quelques marais étaient navigables et permettaient de rejoindre la Mer Adriatique. Avec le déroulement des siècles et le l’ensablement progressif des eaux, la partie cispadane (régions au sud du Pô) de la Padusa devient une forêt, selva litana, ou un cordon littoral, en s'étendant du Pô de Primaro ou du Reno jusqu'à l'Emilie, sur bien 60 milles (environ 100 km, 1 mille = 1852m). Comme l’indique la légende écrite en biais sur la photo 2 : Antique lagune du Pô nommée Padusa, laquelle, selon l’itinéraire d’Antonino réferé de Gasparo Sardi s’étendait de Nonantola jusqu’à Ravenne en longueur de 60 mille et selon Priscien en largeur de pas plus d’un mille. Aujourd'hui l’habitat de l'ancienne Padusa survit à Comacchio et dans les réserves naturelles protégées, comme l'oasis de Valle Sainta di Campotto (Argenta) et l'oasis de Punte Alberete (située entre les lidos de Marine Romea et de Casal Borsetti (commune de Ravenne), une des dernières forêts naturelles (pins et chênes) d'Europe et la plus étendue d'Italie.

Assèchement

L’assainissement des marais a commencé par la dérivation des eaux du Reno dans le Primaro par le creusement du au milieu du du Cavo Benedettino, puis du Cavo Napoleonico en 1807. ==
Sujets connexes
Argenta (Italie)   Bidente   Bois   Boue   Canne   Cavo Benedettino   Cavo Napoleonico   Cervia   Chaume   Comacchio   Delta du Pô   Gibier   Herbe   Lagune de Venise   Lait   Lamone   Mer Adriatique   Mile (unité de longueur)   Montone (fleuve)   Nonantola   Paille   Plaine du Pô   Poisson   Priscien   Préhistoire     Racine (botanique)   Ravenne   Reno (fleuve)   Roseau   Savio   Venise  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^