Touareg (langue)

Infos
Le touareg est un groupe de variantes berbères - le tamasheq, le tamahaq et le tamajaq (ou tamajaght), parlées par les Touareg (le terme singulier est «Targui» au masculin, et «Targuia» ou «Targuie» au féminin). Il appartient donc à la famille des langues afro-asiatiques. Les variantes touareg sont les seules du groupe berbère à avoir conservé la forme écrite de l'alphabet libyco-berbère, également appelé tifinagh. Il est p
Touareg (langue)

Le touareg est un groupe de variantes berbères - le tamasheq, le tamahaq et le tamajaq (ou tamajaght), parlées par les Touareg (le terme singulier est «Targui» au masculin, et «Targuia» ou «Targuie» au féminin). Il appartient donc à la famille des langues afro-asiatiques. Les variantes touareg sont les seules du groupe berbère à avoir conservé la forme écrite de l'alphabet libyco-berbère, également appelé tifinagh. Il est parlé dans la région du Sahel, Niger, Mali, Burkina Faso, et aussi en Afrique du Nord, Algérie et Libye où il est appelé tamahaq. Il est parlé par environ 5 millions de personnes, et remonterait aux langues puniques.

Histoire

Les Touareg habitent les régions désertiques de l'Afrique du Nord depuis des temps immémoriaux, ils seraient les descendant des paleoberbères de la préhistoire. Les sites d'art rupestres comportant des écritures Touareg, attestent de la présence de ce peuple dans la région il y a plusieurs millénaires. Herodote "le père de l'histoire" a mentionné un peuple libyque nommé les Garamantes qui seraient les ancêtres des Touareg du nord. Au Moyen Âge, ils habitaient au sud du Maroc aux environs du grand centre caravanier de Sijilmassa. Au , Léon l'Africain retrace les migrations des Touareg vers le sud et leur expansion, soumettant les Haoussas de l'Aïr et cherchant à s'imposer sur la boucle du Niger, à Tombouctou et à Gao, contre l'Empire du Mali (-), l'Empire songhaï (-), les expéditions marocaines ou contre les Peuls .

Voir aussi

- Alliance Démocratique du 23 mai pour le changement
- Accords d'Alger (2006) - accords concernant le règlement du soulèvement du 23 mai 2006.

Ouvrages

Dictionnaire touareg–français de Foucauld (1951)
- Charles de Foucauld, Dictionnaire touareg-francais, 4 vol., Paris, Imprimerie Nationale de France, 1951-2
- Émile Masqueray, Dictionnaire français-touareg, dialecte des taïtoq, suivi d'observations grammaticales, Paris, E. Leroux, 1893
- A. Motylinski, , Alger, P. Fontana, 1908
- Karl G. Prasse, Ghoubeid Alojaly, Ghabdouane Mohamed, Dictionnaire touareg-francais (Niger), 2 vol., Copenhague, Museum Tusculanum Press, Université de Copenhague, 2003 ISBN 9788772898445 ==
Sujets connexes
Accords d'Alger (2006)   Algérie   Alphabet   Burkina Faso   Charles de Foucauld   Empire du Mali   Empire songhaï   Gao   Haoussas   Langues afro-asiatiques   Langues par famille   Libye   Linguistique   Léon l'Africain   Mali   Maroc   Moyen Âge   Niger   Niger (fleuve)   Peuls   Sahara   Sahel africain   Sijilmassa   Tombouctou   Touareg  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^