Cristina Fernández de Kirchner

Infos
Cristina Elisabet Fernández de Kirchner (née le à La Plata, Argentine), est une avocate et femme politique argentine. Première dame depuis le et sénatrice de Buenos Aires depuis le . Elle est élue présidente de la Nation argentine par 44, 70 % des suffrages exprimés le . Elle entrera en fonction le 10 décembre 2007, succédant à son mari Néstor Kirchner.
Cristina Fernández de Kirchner

Cristina Elisabet Fernández de Kirchner (née le à La Plata, Argentine), est une avocate et femme politique argentine. Première dame depuis le et sénatrice de Buenos Aires depuis le . Elle est élue présidente de la Nation argentine par 44, 70 % des suffrages exprimés le . Elle entrera en fonction le 10 décembre 2007, succédant à son mari Néstor Kirchner.

Études

Cristina Fernández a étudié à l'École des sciences légales et sociales de l'Université de La Plata et obtenu le diplôme d'avocate en 1979. Elle se marie le avec un étudiant, Néstor Kirchner, militant comme elle au Parti justicialiste. Ils s'installent dans la province de Santa Cruz, où ils travaillent à leur compte. Ils ont deux enfants : Máximo et Florencia.

Carrière

Cristina Fernández accompagnée de son mari Néstor Kirchner célébrant les résultats des élections Dans les années années 1970, Cristina Fernández commence à militer au sein de la faction Tendencia Revolucionaria du Parti justicialiste. Elle est élue représentante provinciale de Santa Cruz en 1989, puis en 1993. En 1995, elle est élue pour représenter la même province au parlement et en 1997, à la Chambre des députés. En 2001, elle remporte un siège au Sénat. Son époux, le président Néstor Kirchner, ne se représentant pas pour un second mandat, elle est pressentie pour être candidate à l'élection présidentielle argentine d'octobre 2007. Le , Alberto Fernández, chef de cabinet du président de la Nation, annonce le lancement officiel de la candidature de la première dame le 19 juillet au cours d'un grand meeting électoral à La Plata. Certains de ses partisans justicialistes, la comparent à Eva Perón, la Santa Peronista, estimant qu'elle s'inscrit dans sa continuité. Sans surprise, le en obtenant 44, 70 % des voix face à la députée libérale-chrétienne Elisa Carrio, laquelle a recueilli quelque 23 %, elle remplit les conditions constitutionnellement nécessaires pour être élue dès le premier tour (à savoir : 45% dès le premier tour ou 40% et 10% d'avance sur le second candidat). Et devient ainsi, la première présidente élue de la Nation argentine.

Voir aussi

==
Sujets connexes
Alberto Fernández   Années 1970   Argentine   Buenos Aires (province)   Chambre des députés d'Argentine   Eva Perón   La Plata   Néstor Kirchner   Octobre 2007   Parlement   Parti justicialiste   Première dame   Péronisme   Santa Cruz   Sénat   Wikinews  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^