A cappella

Infos
Manécanterie chantant a cappella A cappella (ou plus rare a capella"A capella n'est pas une orthographe correcte" Le Lexique Alain Bonnard BG Éditions et parfois alla cappella) est une expression de la musique vocale indiquant qu'un chant ou une partie d'un chant, à une ou plusieurs voix, est exécuté sans accompagnement instrumental.
A cappella

Manécanterie chantant a cappella A cappella (ou plus rare a capella"A capella n'est pas une orthographe correcte" Le Lexique Alain Bonnard BG Éditions et parfois alla cappella) est une expression de la musique vocale indiquant qu'un chant ou une partie d'un chant, à une ou plusieurs voix, est exécuté sans accompagnement instrumental.

Historique

Jusqu'au XVIII siècle, un chant a cappella désigne une œuvre vocale religieuse, écrite généralement pour quatre voix mixte, souvent extraite d'une messe ou d'un motet, utilisant le contrepoint rigoureux et l'imitation, d'harmonie simple évitant les dissonances, parfois soutenue par un orgue ou tout au moins par un positif ou tout autre instrument présent dans la chapelle où ont lieu les répétions (d'où l'expression a cappella : à la manière du travail fait dans la chapelle). Chaque partie peut être suivie par un instrument monodique, mais l'ensemble du chœur peut aussi être doublé par un consort d'instruments. Ce style d'écriture, propre à la musique religieuse, s'oppose aux autres écritures pour voix comme la mélodie accompagnée, le récitatif, la cantilène ou l'aria. center Le Kyrie de la Missa brevis de Lotti fait partie du répertoire a cappella, il peut être doublé par un consort de flûte à bec. La technique et son répertoire sont alors enseignés dans les maîtrises des écoles catholiques rattachées à de grandes paroisses, à des cours princières, royales ou celle pontificale de la Chapelle Sixtine de Rome. Les chants polyphoniques propres aux cérémonies liturgiques y sont cultivés, les choristes participants recevant, outre une éducation générale solide, une formation musicale et religieuse poussée. Ce n'est qu'au XIX siècle que l'expression a cappella est utilisée pour qualifier plus largement toute pratique vocale à plusieurs voix dénuée d'accompagnement"Science de la Musique" Vol. I, p 4, Marc Honegger Éditions Bordas et ensuite aussi, par extension, au chant à une voix seule ou d'inspiration profane (Chant grégorien, madrigal de la Renaissance française ou italienne, psaumes et hymnes des Églises réformées ou orthodoxes, "zemirot" judaïques, "anasheeds" musulmans… )

De nos jours…

Depuis le milieu du , cette expression désigne également un genre musical étendu à la musique populaire. L'utilisation du terme est associée au R&B des années 1950 et 1960, certains chanteurs ayant perfectionné leur technique vocale et travaillé sur les harmoniques. Vers la fin du , la technique a cappella se développe dans la chanson populaire, culminant autour de 1995 avec le succès rencontré par un groupe de trois jeunes brésiliennes, le Trio Esperança.

Notes et références

==
Sujets connexes
Années 1950   Années 1960   Antonio Lotti   Aria   Cantilène   Catholicisme   Chant   Chant grégorien   Chanteur   Chapelle   Chapelle Sixtine   Chœur (musique)   Consort   Contrepoint rigoureux   Dissonance   Flûte à bec   Genre musical   Glossaire théorique et technique de la musique occidentale   Harmonie   Harmonique (musique)   Hymne   Islam   Judaïsme   Kyrie   Liturgie   Madrigal   Madrigal du Trecento   Manécanterie   Messe   Monodie   Motet   Musique populaire   Musique vocale   Orgue   Pape   Paroisse   Polyphonie   Positif (clavier)   Prince (titre)   Psaume   Renaissance française   Roi   Technique vocale   Voix (instrument)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^