Pile Zoé

Infos
La pile Zoé (Z comme zéro, O comme oxyde d'uranium et E comme eau lourde) est la première pile atomique française. La réalisation de ce réacteur nucléaire fut lancée en 1947 par Frédéric Joliot-Curie alors directeur du CEA. C'est Lew Kowarski, de retour du Canada où il venait de réaliser la pile ZEEP, qui en assura la mise au point. Installée au centre d’études de Fontenay-aux-Roses, elle fonctionna pour la première fois le 15 décembre 1948 et vit, en 1953, sa
Pile Zoé

La pile Zoé (Z comme zéro, O comme oxyde d'uranium et E comme eau lourde) est la première pile atomique française. La réalisation de ce réacteur nucléaire fut lancée en 1947 par Frédéric Joliot-Curie alors directeur du CEA. C'est Lew Kowarski, de retour du Canada où il venait de réaliser la pile ZEEP, qui en assura la mise au point. Installée au centre d’études de Fontenay-aux-Roses, elle fonctionna pour la première fois le 15 décembre 1948 et vit, en 1953, sa puissance portée à 150 kW. Le combustible de Zoé provenait de l'usine du Bouchet (près de Ballancourt-sur-Essonne) qui retraitait également le combustible irradié et permit l'extraction des premiers milligrammes de plutonium français. Elle fut arrêtée en mars 1976 et confinée en 1977. Catégorie:Histoire du nucléaire Catégorie:Réacteur nucléaire
Sujets connexes
Ballancourt-sur-Essonne   Canada   Commissariat à l'énergie atomique   Eau lourde   Fontenay-aux-Roses   Frédéric Joliot-Curie   Lew Kowarski   Pile atomique   Plutonium   Uranium  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^