Almageste

Infos
Ptolémée L'Almageste (qui est l'arabisation du grec ancien megistos (byblos) signifiant grand (livre)) est une œuvre de Claude Ptolémée datant du et étant la somme des connaissances les plus avancées de son époque en mathématiques et en astronomie.
Almageste

Ptolémée L'Almageste (qui est l'arabisation du grec ancien megistos (byblos) signifiant grand (livre)) est une œuvre de Claude Ptolémée datant du et étant la somme des connaissances les plus avancées de son époque en mathématiques et en astronomie.

Histoire

Les premières traductions en arabe datent du . À cette époque, cet ouvrage était perdu en Europe où on en avait quelques vagues souvenirs dans les cercles astrologiques. En conséquence, l'Europe occidentale redécouvrit Ptolémée à partir des traductions des versions arabes. Au , vit le jour une version en espagnol qui sera plus tard traduite en latin sous le patronage de l'empereur Frédéric II. Une autre version, en latin cette fois-ci et provenant directement de l'arabe, a été réalisée par Gérard de Crémone à partir d'un texte provenant de Tolède, en Espagne. Il fut incapable de traduire de nombreux termes techniques - il retint même le nom arabe Abrachir pour Hipparque. Au , une version grecque est apparue en Europe occidentale et Johannes Müller, mieux connu sous le nom de Regiomontanus, en fit une version abrégée en latin à l'instigation du cardinal Johannes Bessarion. Au même moment, une traduction complète était faite par Georges de Trébizonde. Cette version incluait un commentaire aussi long que l'original. Le travail de traduction, sous le patronage du pape Nicolas V, était destiné à supplanter l'ancienne traduction. Le nouveau manuscrit était une grande amélioration mais le commentaire fut beaucoup moins apprécié et fortement critiqué. Le pape refusa de dédicacer l'ouvrage et la version de Régiomontanus prédomina durant le siècle qui suivit et encore par après. Des commentaires sur l'Almageste furent écrits par Théon d'Alexandrie (complets), Pappus (fragments) et Ammonius (perdus).

Contenu

Ptolémée y propose une théorie géométrique pour décrire les mouvements des planètes, de la Lune et du Soleil et son modèle restera celui de référence pendant de nombreux siècles dans les mondes occidentaux et arabes. L'Univers y est conçu comme géocentrique, ce qui a injustement livré l'ouvrage à l'oubli à partir de la Renaissance quand, à la suite de Copernic, Kepler et Galilée ont conçu le modèle héliocentrique. Ptolémée était cependant l'un des plus brillants esprits de son temps. L'Almageste contient également un catalogue d'étoiles. ==
Sujets connexes
Arabe   Astrologie   Astronomie   Espagne   Espagnol   Frédéric II du Saint-Empire   Galileo Galilei   Grec ancien   Géocentrisme   Gérard de Crémone   Hipparque (astronome)   Héliocentrisme   Latin   Lune   Mathématiques   Nicolas Copernic   Nicolas V   Pappus   Planète   Regiomontanus   Renaissance (période historique)   Soleil   Théon d'Alexandrie   Tolède   Univers  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^