Jean-Louis Debré

Infos
Jean-Louis Debré, né le 30 septembre 1944 à Toulouse, est un homme politique français gaulliste, membre de l’Union pour un mouvement populaire (UMP). Président du Conseil constitutionnel depuis le 5 mars 2007.
Jean-Louis Debré

Jean-Louis Debré, né le 30 septembre 1944 à Toulouse, est un homme politique français gaulliste, membre de l’Union pour un mouvement populaire (UMP). Président du Conseil constitutionnel depuis le 5 mars 2007.

Famille

Il est le fils de Michel Debré, ancien Premier Ministre et frère (faux jumeau) de Bernard Debré, médecin et député. Il est le petit-fils du pédiatre Robert Debré et du côté maternel, de l'architecte Charles Lemaresquieret arrière petit fils de Simon Debré (1854-1939), grand rabbin. Son épouse Anne-Marie Debré est décédée le 21 juillet 2007. Il a eu trois enfants avec son épouse : Charles Debré, le journaliste Guillaume Debré et la comédienne Marie-Victoire Debré.

Carrière politique

Conseiller municipal d'Évreux entre 1989 et 1995, il tente un parachutage raté dans le 18 arrondissement de Paris, pour les municipales de 1995. Il ne s'implique absolument pas dans sa campagne, mais, comme tête de liste dans le 18 arrondissement, il obtient mécaniquement un mandat de conseiller de Paris. Jean Tiberi, le nouveau maire de Paris, le nomme comme adjoint. Les élections législatives de 1997 marquent son retour dans l'Eure, confirmé en 2001, lorsqu'il devient maire d'Évreux. Ministre de l’Intérieur dans les gouvernements d'Alain Juppé, il est critiqué pour avoir laissé s'organiser la conférence de presse des clandestins corses armés à Tralunca. C'est également sous sa responsabilité qu'eut lieu la très controversée évacuation de l'église Saint-Bernard à Paris occupée par des sans-papiers grévistes de la faim. Il sera plus reconnu dans son rôle de président de l'Assemblée où droite et gauche s'accordent à reconnaître son bon exercice de la fonction. D'une grande fidélité à Jacques Chirac, à qui il doit sa carrière, il s'est opposé à maintes reprises à Nicolas Sarkozy. Lorsqu'il était président de l'Assemblée Nationale, il n'était pas concevable pour cet admirateur du gaullisme traditionnel, que Nicolas Sarkozy puisse critiquer le gouvernement au siège de l’UMP alors que celui-ci en était le numéro deux après Dominique de Villepin. Il est élu député le 16 juin 2002, pour la XII législature (2002-2007), dans la 1 circonscription de l'Eure. De 2002 à 2007, il est président de l'Assemblée nationale. Le 23 février 2007, Jacques Chirac le nomme président du Conseil constitutionnel en remplacement de Pierre Mazeaud.
Mandat de Député
-Député RPR puis UMP de l'Eure élu en 1986 réélu en 1988 réélu en 1993 réélu en 1997 réélu en 2002 a 2007
-Président du Groupe RPR à l'Assemblée nationale de 1997 a 2002
-De 2002 à 2007, il est président de l'Assemblée nationale.
Mandat Locaux
-conseiller municipal d'Évreux 1989-1995;
-conseiller général de l'Eure, canton de Nonancourt 1992-2001
-adjoint au maire de Paris 1995-1997;
-maire d'Évreux 2001-2007;
-président de la communauté d'agglomération d'Évreux 2001-2007
Fonction Politique
-secrétaire national du RPR, chargé de la Justice (1988 -1993 ; porte-parole de l'opposition RPR-UDF, chargé des problèmes de justice et sécurité (1988 -1993 ;
-secrétaire général adjoint et porte-parole du RPR (1993 -1995 ; premier secrétaire général adjoint du RPR 1995 ; membre du bureau politique du RPR ; secrétaire général du RPR par intérim 1997 ; membre du conseil politique du RPR;

Formation

C'est sans le bac mais avec une capacité en droit et soutenu par un répétiteur de luxe, Pierre Mazeaud qu'il obtient une licence en droit qui lui permettra de poursuivre sa carrière le Figaro publié le 23 février 2007 http://www.lefigaro.fr/election-presidentielle-2007/20070223.FIG000000210_dernier_hussard_chiraquien_jean_louis_debre_devient_sage.html . Docteur en droit public, titulaire d'un diplôme d’études supérieures de droit public et d'un diplôme d’études supérieures de sciences politiques, licencié en droit, ancien élève de l’Institut d'études politiques de Paris et ancien élève de l’École nationale de la magistrature.

Mandats


- 02/04/1986 - 14/05/1988 : Député de l'Eure (Tête de liste RPR)
- 13/06/1988 - 01/04/1993 : Député de l'Eure (1 circonscription, Évreux Sud)
- 20/03/1989 - 18/06/1995 : Membre du Conseil municipal d'Évreux (Eure)
- 30/03/1992 - 22/03/1998 : Membre du Conseil général de l'Eure
- 02/04/1993 - 18/06/1995 : Député de l'Eure (1 circonscription)
- 18/05/1995 - 07/11/1995 : Ministre de l'intérieur
- 19/06/1995 - 01/06/1997 : Adjoint au maire de Paris
- 07/11/1995 - 02/06/1997 : Ministre de l'intérieur
- 01/06/1997 - 18/06/2002 : Député de l'Eure (1 circonscription)
- Président du Groupe RPR à l'Assemblée nationale
- 23/03/1998 - 18/04/2001 : 10e Vice-président du Conseil général de l'Eure
- 25/06/2002 - 02/03/2007 : Président de l'Assemblée nationale.
- 18/03/2001 - 12/03/2007 : Maire d'Évreux, (Eure)

Mandat en cours

- depuis le 5 mars 2007 : Président du Conseil constitutionnel

Publications

- Essai sur les idées constitutionnelles du Général De Gaulle, LGDJ, 1974 (thèse de droit public)
- La Justice au . Les magistrats, Perrin, Paris, 1981
- Le Curieux, (1988). Ce roman policier met en scène une prostituée nommée Josiane Balladur.

Notes et références

Voir aussi

- Famille Debré Catégorie:Président de l'Assemblée nationale française Catégorie:Ministre français de l'Intérieur Catégorie:Ancien député de l'Eure Catégorie:Ancien conseiller général de l'Eure Catégorie:Maire de l'Eure Catégorie:Personnalité du Rassemblement pour la République Catégorie:Personnalité de l'Union pour un mouvement populaire Catégorie:Gaullisme Jean-Louis Catégorie:Ancien élève de l'Institut d'études politiques de Paris Catégorie:Président du Conseil constitutionnel français Catégorie:Membre du Conseil constitutionnel français Catégorie:Membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel Naissance en 1944 de:Jean-Louis Debré en:Jean-Louis Debré es:Jean-Louis Debré it:Jean-Louis Debré ja:ジャン・ルイ・ドブレ pl:Jean-Louis Debré
Sujets connexes
Alain Juppé   Assemblée nationale (France)   Bernard Debré   Capacité en droit   Charles Lemaresquier   Charles Pasqua   Conseil constitutionnel (France)   Conseil municipal   Dominique de Villepin   Droit public   Eure (département)   Famille Debré   France   Gaullisme   Institut d'études politiques de Paris   Jacques Chirac   Jean-Pierre Chevènement   Jean-Pierre Nicolas (homme politique)   Jean Tiberi   Liste des membres du Conseil constitutionnel français   Liste des ministres français de l'Intérieur   Michel Debré   Midi-Pyrénées   Nicolas Sarkozy   Olivier Debré   Paris   Patrick Ollier   Personnalité politique   Pierre Mazeaud   Première circonscription de l'Eure   Présidents de l'Assemblée nationale française et chambres assimilées   Rassemblement pour la République   Raymond Forni   Robert Debré   Roland Plaisance   Simon Debré   Toulouse   Union pour la démocratie française   Union pour un mouvement populaire  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^