Mélodrame (cinéma)

Infos
Les Deux Orphelines, de D. W. Griffith. Au , le mélodrame était un genre théâtral dramatique populaire caractérisé par des situations invraisemblables où s’affrontaient des personnages manichéens. Peu après sa naissance, le cinéma a repris cette technique théâtrale pour produire des films constitués d’une série d’oscillations violentes entre les moments de bonheur et les moments de détresse présentés avec la menace constante que le pire finisse par tri
Mélodrame (cinéma)

Les Deux Orphelines, de D. W. Griffith. Au , le mélodrame était un genre théâtral dramatique populaire caractérisé par des situations invraisemblables où s’affrontaient des personnages manichéens. Peu après sa naissance, le cinéma a repris cette technique théâtrale pour produire des films constitués d’une série d’oscillations violentes entre les moments de bonheur et les moments de détresse présentés avec la menace constante que le pire finisse par triompher.
- Cinéastes célèbres pour leurs mélodrames : Yevgeni Bauer, Alfred Machin, Griffith, Chaplin, Erich von Stroheim, King Vidor, Douglas Sirk, Luchino Visconti, Paul Vecchiali
- Actrices célèbres pour leurs rôles mélodramatiques : Lillian Gish, Barbara Stanwyck, Bette Davis, Joan Crawford.

Liste sélective

- 1914 : Maudite soit la guerre d'Alfred Machin
- 1918 : Maris aveugles d'Erich von Stroheim
- 1919 : Le Lys brisé, de D. W. Griffith
- 1920 : À travers l'orage, de D. W. Griffith
- 1921 : Les Deux Orphelines, de D. W. Griffith
- 1921 : Le Kid, de Charles Chaplin
- 1921 : Folies de femmes, de Erich von Stroheim
- 1922 : Bêtes... comme les hommes d'Alfred Machin
- 1936 : Le Roman de Marguerite Gautier (
Camille) de George Cukor
- 1937 : Stella Dallas de King Vidor
- 1937 : Paramatta, bagne de femmes (
Zu neuen Ufern) de Detlef Sierck (Douglas Sirk)
- 1938 : L'insoumise de William Wyler
- 1939 : Victoire sur la nuit d'Edmund Goulding
- 1939 : La Vieille Fille d'Edmund Goulding
- 1942 : Une femme cherche son destin d'Irving Rapper
- 1946 : Humoresque, de Michael Curtiz
- 1950 : Boulevard du crépuscule de Billy Wilder
- 1954 : La Comtesse aux pieds nus, de Joseph L. Mankiewicz
- 1954 : Le Secret magnifique, de Douglas Sirk
- 1955, 1956, 1959 : Trilogie d'Apu, de Satyajit Ray
- 1955 : Tout ce que le ciel permet, de Douglas Sirk
- 1957 : L'Arbre de vie, d'Edward Dmytryk
- 1959 : Mirage de la vie, de Douglas Sirk
- 1966 : L'Incompris (
Incompreso) de Luigi Comencini
- 1976 : L'Innocent de Luchino Visconti
- 1978 : Corps à cœur de Paul Vecchiali
- 1995 : Sur la route de Madison (
The Bridges of Madison County'') de Clint Eastwood

Voir aussi

- :Catégorie:Film par genre ==
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^