Diarrhée du voyageur

Infos
La diarrhée du voyageur est une diarrhée infectieuse en règle générale due à Escherichia coli qui sécrète une entérotoxine; elle est contractée dans certains pays à l'hygiène défectueuse. Les colibacilles entérotoxiques sont fréquents en Inde, au Viêt Nam, au Mexique, en Amérique du Sud, en Indonésie et en Afrique sub-saharienne. La diarrhée du voyageur est une affection commune du touriste et les routards accomplis la connaissent bien. Elle est communément a
Diarrhée du voyageur

La diarrhée du voyageur est une diarrhée infectieuse en règle générale due à Escherichia coli qui sécrète une entérotoxine; elle est contractée dans certains pays à l'hygiène défectueuse. Les colibacilles entérotoxiques sont fréquents en Inde, au Viêt Nam, au Mexique, en Amérique du Sud, en Indonésie et en Afrique sub-saharienne. La diarrhée du voyageur est une affection commune du touriste et les routards accomplis la connaissent bien. Elle est communément appelée tourista par les voyageurs. La diarrhée du voyageur est une maladie qui est souvent contractée lorsque des personnes sont à l'extérieur de leur pays et qu'elles mangent des aliments contenant certaines bactéries étrangères à leur système digestif. Cela arrive souvent si cette nourriture n'est pas fraîche. Les viandes présentent un risque particulièrement important, particulièrement si elles sont coupées sur une planche de bois, car le bois absorbe les liquides donc les bactéries. Ces infections surviennent plus souvent dans les trois premiers jours du voyage ; 98 % des personnes touchées n'ont pas suivi la règle « boil it, cook it, peel it or forget it » (« il faut faire le bouillir, faire cuire, l'éplucher, ou l'oublier »). Les crudités, légumes et fruits non pelés présentent également un risque car ils sont souvent lavés avec de l'eau du robinet qui, la plupart du temps, n'est pas potable. Pour la même raison, les glaçons dans les boissons peuvent être un vecteur de contamination. La tourista atteint le plus souvent des individus en bonne santé arrivant en pays tropical ou tempéré chaud. Son apparition est rapide. Généralement, elle se caractérise par l'émission de 4 à 10 selles liquides par jour, avec nausées, douleurs abdominales et quelque fois accompagnée de fièvre. La guérison se fait généralement en 2 à 7 jours. Il est recommandé de prendre des antibiotiques le plus vite possible car le système peut se déshydrater très rapidement due aux vomissements et à la diarrhée.

Traitement possible

Le traitement habituel de la diarrhée du voyageur comporte la réhydratation par voie orale : de l'eau en bouteille, des jus, boissons gazeuses douces (Sprite, Coca Light), bouillon… Il existe également des solutés de réhydratation orale, telle que les SRO (sels de réhydratation orale), UNICEF-Oralyte, Gallialite… Catégorie:Infection parasitaire Catégorie:Syndrome de l'appareil digestif Catégorie:Maladie infectieuse tropicale de:Reisediarrhoe en:Traveler's diarrhea ja:旅行者下痢 ru:Диарея путешественников
Sujets connexes
Afrique sub-saharienne   Amérique du Sud   Antibiotique   Coca-Cola   Diarrhée   Entérotoxine   Escherichia coli   Fièvre   Glaçon   Inde   Indonésie   Mexique   Viêt Nam  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^