La Dame de Shanghai

Infos
La Dame de Shanghai (The Lady from Shanghai) est un film américain d'Orson Welles sorti en 1948.
La Dame de Shanghai

La Dame de Shanghai (The Lady from Shanghai) est un film américain d'Orson Welles sorti en 1948.

Synopsis

Michael O'Hara fait la connaissance de la ravissante Elsa Bannister, qu'il sauve peu après d'une agression. Celle-ci, mariée à un riche avocat âgé, le fait embaucher sur le yacht de ce dernier. O'Hara se retrouvera alors pris entre son attirance pour Elsa et les combines frauduleuses d'Arthur Bannister, l'avocat, et de ses associés.

Une scène célèbre

Vers la fin du film une scène a lieu dans une attraction foraine, un labyrinthe de miroirs. Une fusillade s'y déroule, et nous voyons s'effondrer plusieurs fois des images de personnages avec les bris de glace.Quelques plans en seront repris par Woody Allen sur la fin de Meurtre mystérieux à Manhattan.

Fiche technique

-Titre : La Dame de Shanghaï
-Titre original : The Lady from Shanghai
-Réalisation : Orson Welles
-Scénario : Orson Welles, d’après le roman de Sherwood King, If I Die Before I Wake.
-Photo: Charles Lawton Jr.
-Costumes : Jean Louis
-Décors: Stephen Goosson, Sturges Carne
-Musique : Heinz Roemheld, M. W. Stoloff
-Montage : Viola Lawrence
-Production : Columbia Pictures
-Date de sortie : 1948
-Film : américain
-Format : noir & blanc
-Genre : Drame
-Durée : 87 minutes
-Sortie : 24 décembre 1947 (France), 9 juin 1948 (États-Unis)

Distribution

-Rita Hayworth : Elsa 'Rosalie' Bannister
-Orson Welles : Michael O'Hara
-Everett Sloane : Arthur Bannister
-Glenn Anders : George Grisby
-Ted De Corsia : Sidney Broome
-Gus Schilling : Goldie

Anecdotes

-Le tournage de La Dame de Shanghai débuta de façon difficile car les relations entre Rita Hayworth et son mari Orson Welles se détèriorèrent tant qu'elle entama une procédure de divorce.
-Rita Hayworth était, à l'époque, la star de la Columbia, entre autres grâce au film Gilda. Sa longue chevelure rousse était devenue tout un symbole hollywoodien. Pour ce film, Welles lui imposa une coupe courte et blonde. Il fut insinué que cela était une vengeance envers cette femme dont il était en train de divorcer, ce que Welles a toujours nié.
-La légende veut que Welles, ayant besoin d'argent pour monter un spectacle à Boston, appela Harry Cohn, le patron de la Columbia, et lui proposa de réaliser immédiatement un film pour lui contre la somme qu'il lui fallait. Cohn, acceptant, demande quel en sera le titre. Welles, regarda autour de lui, trouva un livre policier et lut le titre : La dame de Shanghaï.
-Welles prétendait n'avoir jamais lu le livre original. ==
Sujets connexes
Columbia Pictures   Drame (cinéma)   Everett Sloane   Glenn Anders   Harry Cohn   Heinz Roemheld   Meurtre mystérieux à Manhattan   Orson Welles   Rita Hayworth   Woody Allen  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^