Nébuleuse de l'Œil de Chat

Infos
La nébuleuse de l'Œil de Chat (NGC 6543) est une nébuleuse planétaire située dans la constellation du Dragon, dont l'âge est estimé à 1000 ans. Elle fut découverte par William Herschel le 15 février 1786, et c'est la première nébuleuse planétaire dont le spectre fut étudié, par l'astronome amateur anglais William Huggins en 1864.
Nébuleuse de l'Œil de Chat

La nébuleuse de l'Œil de Chat (NGC 6543) est une nébuleuse planétaire située dans la constellation du Dragon, dont l'âge est estimé à 1000 ans. Elle fut découverte par William Herschel le 15 février 1786, et c'est la première nébuleuse planétaire dont le spectre fut étudié, par l'astronome amateur anglais William Huggins en 1864.

Description

La nébuleuse de l'Œil de Chat NGC 6543 est située presque exactement au pôle nord de l'écliptique. Alors que la nébuleuse, avec un diamètre de 20 secondes d'arc, est plutôt petite, elle possède un halo de matière très étendu que l'étoile qui l'a engendré a éjecté pendant sa phase de géante rouge. Le halo mesure 386 secondes d'arc (5, 8 minutes d'arc). Selon une première interprétation, un système binaire serait à l'origine de la nébuleuse. Les effets dynamiques de deux étoiles tournant en orbite l'une autour de l'autre expliquent plus facilement la structure de cette nébuleuse, qui apparaît beaucoup plus complexe que la plupart des autres nébuleuses planétaires connues. Selon ce modèle, le vent stellaire de l'étoile centrale a créé l'enveloppe allongée, faite de gaz dense et lumineux. Cette structure est incluse à l'intérieur de deux lobes de gaz, éjectés plus tôt par cette étoile. Ces lobes sont « pincés » par un anneau de gaz plus dense, probablement éjecté dans le plan orbital du compagnon de l'étoile centrale. Le présumé compagnon serait aussi responsable d'une paire de jets de gaz éjectés à grande vitesse, perpendiculairement à cet anneau équatorial. Si le compagnon aspirait de la matière d'une étoile voisine, de tels jets pourraient s'échapper le long de son axe de rotation. Ces jets expliqueraient certaines caractéristiques étonnantes observées à la périphérie des lobes gazeux. À la manière d'un courant d'eau rencontrant un tas de sable, les jets compressent les gaz devant eux, créant ainsi des structures en « curlicue » et des arcs lumineux, observés à la surface des lobes. Les jets jumeaux pointent maintenant dans des directions différentes de celle de ces structures. Cela signifie peut-être que ces jets sont en précession et clignotent périodiquement.

Voir aussi

Lien interne

-Liste des objets du NGC

Lien externe

- Œil de Chat, Nébuleuse de l' Catégorie:Constellation du Dragon 6543 cs:Kočičí oko (mlhovina) cy:Nifwl Llygad y Gath de:Katzenaugennebel en:Cat's Eye Nebula eo:NGC 6543 es:Nebulosa Ojo de gato gl:Nebulosa Ollo de gato hu:Macskaszem-köd it:Nebulosa Occhio di Gatto ja:キャッツアイ星雲 ko:고양이 눈 성운 lb:Kazenaniwwel nl:Kattenoognevel pl:Mgławica Kocie Oko pt:NGC 6543 ru:Туманность Кошачий Глаз sk:Hmlovina Mačacie oko sl:Mačje oko (meglica) sv:Kattögenebulosan tr:Kedi Gözü bulutsusu uk:NGC 6543 vi:Tinh vân Mắt Mèo zh:貓眼星雲
Sujets connexes
Dragon (constellation)   Géante rouge   Liste des objets du NGC   Nébuleuse planétaire   Pôle de l'écliptique   Télescope spatial Hubble   William Herschel   William Huggins  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^