Joseph-Frédéric-Benoît Charrière

Infos
Joseph-Frédéric-Benoît Charrière, né le 19 mars 1803 à Cerniat et mort le 28 avril 1876 à Paris, est un constructeur d'instruments chirurgicaux suisse
Joseph-Frédéric-Benoît Charrière

Joseph-Frédéric-Benoît Charrière, né le 19 mars 1803 à Cerniat et mort le 28 avril 1876 à Paris, est un constructeur d'instruments chirurgicaux suisse

Biographie

Charrière a obtenu en 1843 la nationalité française. Il était marié à Madeleine Elisa Berrurier, fille d'un boucher parisien. Il a habité à Paris dès les 13 ans ou il a commencé un apprentissage chez un fabriquant de couteaux. En 1820 il a établi une société de fabrication d'instruments chirurgicaux qui comptait environ 400 employés autour de 1840. Parmi ses disciples on trouve: Georges-Guillaume-Amatus Lüer, Louis-Joseph Mathieu et Adolphe Collin à Paris, Josef Leiter à Vienne ou encore Camillus Nyrop à Copenhague. En 1851 Charrière a été promu comme Officier de la Légion d'Honneur.

Terminologie

Le calibrage des endoscopes et cathéters porte le nom de charrière (1 Ch. = 1/3 mm). Vu l'origine française de ce système, dans le jargon chirurgical anglophone 1 French = 1 Ch. = 1/3 mm.

Bibliographie

- U. Boschung: „Joseph-Frédéric-Benoît C.“, in: Les Fribourgeois sur la Planète. Die Freiburger in aller Welt, 1987, pp. 47-55. Catégorie:Inventeur suisse Catégorie:Naissance en 1803 Catégorie:Décès en 1876 Catégorie:Personnalité fribourgeoise Catégorie:Officier de la Légion d'honneur de:Joseph-Frédéric-Benoît Charrière es:Joseph-Frédéric-Benoît Charrière
Sujets connexes
Cathéter   Cerniat   Copenhague   Endoscope   Paris   Suisse   Vienne (Autriche)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^