Thomas Paine

Infos
Thomas Paine, né le 29 janvier 1737 à Thetford en Angleterre et mort le 8 juin 1809 à New York, est un révolutionnaire, pamphlétaire et déiste anglais devenu américain. Il est connu pour son engagement en faveur de l'indépendance des treize colonies britanniques en Amérique du Nord, développé dans le Sens commun. Ses écrits ont également exercé une grande influence sur la Révolution française.
Thomas Paine

Thomas Paine, né le 29 janvier 1737 à Thetford en Angleterre et mort le 8 juin 1809 à New York, est un révolutionnaire, pamphlétaire et déiste anglais devenu américain. Il est connu pour son engagement en faveur de l'indépendance des treize colonies britanniques en Amérique du Nord, développé dans le Sens commun. Ses écrits ont également exercé une grande influence sur la Révolution française.

Vie

Son père, Joseph Paine, est quaker et sa mère, Frances Cocke Paine, anglicane. Il grandit dans un milieu rural et quitte l'école à l'âge de douze ans. Il travaille alors comme apprenti auprès de son père. Il travaille quelque temps comme marchand, puis ouvre une boutique de corsets, à Sandwich dans le Kent. Il épouse Mary Lambert et son commerce fait faillite peu de temps après. Sa femme meurt alors qu'elle est enceinte. Il exerce ensuite plusieurs métiers et déménage souvent. En 1768, il se fixe à Lewes dans un hôtel du . Le 26 mars 1771, il épouse, à l’âge de 36 ans, Elizabeth Ollive, la fille de son propriétaire. En 1774, il rencontre à Londres Benjamin Franklin qui le convainc de partir pour l’Amérique. Le Sens commun Émigré en Amérique du Nord la même année, il prend parti pour les insurgents américains dans son Sens commun (1776) qui remporte un vif succès (environ 500 000 exemplaires vendusN. Bacharan, Faut-il avoir peur de l’Amérique ?, 2005, p.25). Il est un intellectuel considéré comme l'un des pères fondateurs des États-Unis d'Amérique. Son livre le Sens commun est un plaidoyer pour la rupture avec la Grande-Bretagne et aurait inspiré George Washington. En effet, dans ce petit livre, il estime ridicule qu'un pays si petit que la Grande-Bretagne gouverne et impose des lois à l'immense et lointaine Amérique. Revenu en Grande-Bretagne en 1787, il salue avec enthousiasme la Révolution française et, en réplique aux attaques d’Edmund Burke contre celle-ci dans Réflexions sur la Révolution de France, il publie The Rights of Man (1791-1792). Poursuivi par le gouvernement britannique, il se réfugie en France où il est proclamé citoyen français et élu député à la Convention le 6 septembre 1792. Il ne vote pas la mort du roi mais son exil en Amérique. Ami des Girondins, il est victime de la Terreur et se trouve arrêté le 28 décembre 1793. Il reste dix mois en prison où il écrit The Age of Reason, livre dans lequel il exprime sa profession de foi déiste. En juillet 1795, Thomas Paine est réadmis comme député à la Convention. Il demeure en France jusqu'à la Paix d'Amiens (25 mars 1802) et repart alors pour les États-Unis, où il meurt. Il est aussi connu pour ses travaux relatifs à la franc-maçonnerie .

Hommage

Thomas Paine Le philosophe Bertrand Russell rend un hommage appuyé à Thomas Paine dans son livre Why I am not a Christian en consacrant tout un chapitre (8. The Fate of Thomas Paine) au destin de celui-ci, et aux risques encourrus à manifester trop d'indépendance d'esprit.

Œuvres

- Common Sense (le sens commun)
- The Rights of Man (1791-1792)
- The Age of Reason (1793)

Voir aussi

===
Sujets connexes
Amérique du Nord   Anglicanisme   Benjamin Franklin   Bertrand Russell   Convention nationale   Déisme   Edmund Burke   George Washington   Grande-Bretagne   Guerre d'indépendance des États-Unis d'Amérique   Histoire des États-Unis de 1776 à 1865   Kent   Le Sens commun   Lewes   Lumières (philosophie)   New York   Paix d'Amiens   Pamphlet   Réflexions sur la Révolution de France   Révolution   Révolution française   Sandwich   Terreur (Révolution française)   Thetford   Treize colonies britanniques en Amérique du Nord  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^